Le forum officiel de SOMBRE
Terres Etranges

Sombre Cthulhu DDR Millevaux Hotline Inviter Johan Scipion Conseils d'achat Tipeee

Vous n'êtes pas identifié(e).

Annonce

HOTLINE ++ ACHETER ++ CONSEILS d'achat ++ S'ABONNER ++ SOUTENIR sur Tipeee ++ INVITER l'auteur

#431 11 Feb 2021 16:14

ecnal
membre
Inscription : 11 Feb 2021

Re : [guide] Hotline

Johan Scipion a Ă©crit :

Tout à fait, et je ne crois même pas qu'il y ait besoin de faire référence au bestiaire fantastique. Une part importante de la production cinématographique horrifique est parfaitement naturelle. Pas de fantastique dans l'horreur psychologique, le thriller horrifique, le slasher pur (par opposition au slasher fantastique), ou le survival horrifique.

Effectivement je me suis planté dans mon explication. Je voulais surtout marquer la différence avec des scénarios comme Overlord ou ceux d'Achtung! Cthulhu qui se servent de ce contexte historique pour faire de l'horreur.
Finalement mon questionnement repose surtout sur la pertinence du système de Sombre pour émuler autre chose que de l'horreur, à savoir dans ce cas là du film de guerre 39-45.
Parce qu'il me semblait que les genres en question n'étaient pas si éloignés que ça.

Johan Scipion a Ă©crit :

Mais attention, Max est fait pour du Predator-like, ce qui veut dire que les PJ vont dans le mur. Tout le système est fait pour jouer des missions qui se barrent sévèrement en quenouille.
Dans Predator, ils partent à 7, et y'en a qu'un qui revient. Et encore, d'extrême justesse. Ce n'est peut-être pas adapté à tous les scénarios de guerre, fussent-ils horrifiques.

Ouais, j'imagine que ça demanderait quelques ajustements pour améliorer les chances de survie des PJ pour mieux coller au sujet. A vue de pif je dirais qu'il faudrait passer en moyenne d'un survivant sur quatre à deux sur quatre.

Hors ligne

#432 11 Feb 2021 16:41

Johan Scipion
auteur de Sombre
Lieu : IdF
Inscription : 15 May 2006

Re : [guide] Hotline

ecnal a Ă©crit :

Finalement mon questionnement repose surtout sur la pertinence du système de Sombre pour émuler autre chose que de l'horreur

Pas sans revoir mes équilibrages, ce qui n'est pas très compliqué. Sombre est simple vraiment simple, donc se bidouille facilement.



Ă  savoir dans ce cas lĂ  du film de guerre 39-45.
Parce qu'il me semblait que les genres en question n'étaient pas si éloignés que ça.

C'est surtout que l'horreur n'est un genre que par abus de langage (j'en cause dans S2). Du coup, le contexte est tout à fait secondaire, ce que démontrent les scénarios et les comptes rendus publiés dans la revue. Il y a de tout en termes d'époques et de lieux.

Sombre tel que produit par son auteur est très adapté aux films de guerre, pourvu que ceux-ci veuillent faire peur. C'est le point essentiel. Tous n'en sont pas là. Il y en a qui tapent plus volontiers dans l'aventure.

Tu cites Le soldat Ryan. Je considère que sa première demi heure est un court métrage horrifique, qui n'a que le défaut de se focaliser sur Hanks, ce qui est malvenu car cela sécurise le spectateur. On peut se raccrocher au perso parce qu'on reconnait l'acteur, donc on sait que lui va remonter cette foutue plage. Il ne peut pas crever au bout de 10 min, c'est une star.



Ouais, j'imagine que ça demanderait quelques ajustements pour améliorer les chances de survie des PJ pour mieux coller au sujet. A vue de pif je dirais qu'il faudrait passer en moyenne d'un survivant sur quatre à deux sur quatre.

Note que Max prévoit cette éventualité. S9 propose une sous-variante (Chrome), qui booste les PJ et donc augmente (à adversité égale) leurs chances de survie.


Je modère en gras. Lisez la charte svp.

Soutenez Sombre sur Tipeee.

Hors ligne

#433 11 Feb 2021 22:03

DeathAmbre
mister pitbull
Inscription : 01 Mar 2009

Re : [guide] Hotline

J'utilise souvent Sombre pour émuler du film policier violent et sordide. Tu peux remplacer "horrifique", au sens de "qui fait peur", par "horrible", au sens de comportements et/ou de situations hors normes. La force du système repose, je trouve, sur sa capacité à émuler la déchéance (physique) et la perdition (psychique). Tu peux enlever les monstres fantasmés, les démons sont notre propre reflet. Pas besoin d'aller chercher plus loin. Ne dit-on pas "les horreurs de la guerre" ?... La réponse à ta question est donc : c'est une fausse question. Oui, Sombre te permet d'émuler n'importe quelle situation (prolongée) qui implique des gens ordinaires (qui n'ont jamais connu ça avant) confrontés (contraints de faire face sous peine de mourir) à des moments extra-ordinaires (qui dépassent l'entendement du cadre de vie qu'ils ont connus jusqu'alors). La vrai question est maintenant de choisir la déclinaison : Classic, Zéro ou Max. Je choisirai Classic sans hésiter, pour sa gestion fine de l'arc psychologique et de la dégradation physique, ressorts majeurs d'un cadre naturel et historique, afin de rendre toute la dimension dramatique de la condition d'un soldat largué (dans tous les sens) au front.

De la fusillade de masse :
* soit les PJ sont engagés dans un échange de tirs (fixes ou en mouvements) = tu gères comme un conflit individuel 1vs1 pour chacun d'eux, en adaptant le niveau de l'adversité (peut-être 8 pour le côté "tirs aveugles" et/ou en fixant les dommages)
* soit les PJ sont en mouvement dans un couloir de feu = l'adversité à un niveau (12-14) et occasionne des dommages (forcément variables si la situation l'exige), aucun jet pour les PJ (équivalent d'une fuite)
tout cela dans une succession de tours qui dépend de l'environnement/des enjeux
(mais je veux bien que tu précises ton idée)

Dernière modification par DeathAmbre (11 Feb 2021 22:04)

Hors ligne

#434 12 Feb 2021 11:41

ecnal
membre
Inscription : 11 Feb 2021

Re : [guide] Hotline

Merci pour vos retours.

DeathAmbre a Ă©crit :

J'utilise souvent Sombre pour Ă©muler du film policier violent et sordide.

Ah, ça doit être cool. Tu arrives à gérer la partie enquête, si jamais il y en a ? Instinctivement, en lisant ça, je pense à Seven ou To Live and Die in L.A. C'est ce genre d'histoires que tu fais jouer ?

DeathAmbre a Ă©crit :

(mais je veux bien que tu précises ton idée)

Je n'ai pas forcément en tête d'applications pratiques dans un scénario mais je pensais à des scènes comme :
- la scène d'introduction d'Il faut sauver le soldat Ryan, citée plus haut par Johan. (plutôt type "couloir de feu" pour reprendre tes propositions)
- la scène de fin du même film, où les rôles sont inversés. Les protagonistes défendant une position. ("échange de tirs" qui se transforme en "couloir de feu")
- l'assaut contre le manoir de Brécourt, mis en scène dans le second épisode de la série Band of Brothers. Où le chaos est beaucoup moins présent, les protagonistes maîtrisent tactiquement la situation. ("échange de tirs")

Hors ligne

#435 14 Feb 2021 11:57

DeathAmbre
mister pitbull
Inscription : 01 Mar 2009

Re : [guide] Hotline

Tu arrives à gérer la partie enquête, si jamais il y en a ?

Un soupçon seulement, car on est dans The Shield ou chez Marchal, pas sur les traces de Sherlock ou d'Hercule, résolu selon l'axiome "une bonne question = une bonne réponse" et son corollaire "une bonne méthode = de bons résultats", complété par un jet d'Esprit pour les éléments non essentiels à l'avancement. J'ai déjà envisagé de monter un module "gumshoe" pour tenter une mini-campagne (il suffit de réduire la qt de Séquelles infligées pour opérer une lente dégradation sur plusieurs parties), mais n'ai jamais poussé plus loin (par manque de temps).

Bref, tout ça pour dire que Sombre constitue une base solide, si ce n'est simplement se suffire à lui-même, pour une utilisation hors champs. C'est aussi une conséquence de produire un système générique : il peut facilement être aiguillé sur une voie parallèle.

Si tu veux un rendu "historique", à mon sens Classic te permet de mettre l'accent sur la réalité des conflits et la réticence des soldats à tuer (Platoon, Full Metal), si tu cherches un rendu plutôt "Hollywood", Max t'apporte plus de volume d'action et des Traits adaptés (j'utilise Max pour des scénarios SWAT).

Si tu postes un scénario, je le lirai avec plaisir.

Hors ligne

#436 12 Mar 2021 12:08

ecnal
membre
Inscription : 11 Feb 2021

Re : [guide] Hotline

Après avoir mené White Trash et House of the rising dead j'hésite entre plusieurs possibilités pour la prochaine séance (pour infos j'ai actuellement S1->S7):
- Continuer sur du Sombre Classic en leur faisant joueur leur propre rôle dans le setting Paradise Lake. Même si je n'ai pour le moment pas la moindre idée de comment exploiter correctement le setting de cette façon là. Si j'ai bien compris les CR dans les HS sur Paradise Like concernent uniquement du Zero.
- Passer à Sombre Zero et organiser une séance multiprogrammation avec plusieurs scénarios flashs : Overlord, Deep Space Gore et Toy Scary. Je ne nous vois pas nous réunir pour un seul scénario de 15 minutes mais en même temps je me demande si c'est une bonne idée d'enchaîner trois parties avec des canons esthétiques différents, des nouveaux personnages etc… Même avec une petite pause entre les parties. Le format raccourci de ces scénarios n'est-il pas trompeur ?
Si vous avez des conseils je suis preneur. :)

Hors ligne

#437 12 Mar 2021 17:12

Johan Scipion
auteur de Sombre
Lieu : IdF
Inscription : 15 May 2006

Re : [guide] Hotline

ecnal a Ă©crit :

Si vous avez des conseils je suis preneur.

Pas de vrais conseils car je suis le plus mal placé pour en donner sur cette question, qui de mon point de vue d'auteur se pose trèèès différemment. Par contre, je peux émettre quelques remarques :


Passer Ă  Sombre Zero

Si tu veux continuer à mener les scénars officiels, il va de toute façon falloir que tu y viennes. Il n'y a juste pas assez de matos Classic publié pour aller bien loin (je suis conscient du manque et travaille à le combler).


plusieurs scénarios flashs : Overlord, Deep Space Gore et Toy Scary.

Le format raccourci de ces scénarios n'est-il pas trompeur ?

Je ne sais pas ce que tu entends exactement par trompeur. Si tu crains que la durée ne soit plus longue qu'annoncée, ce n'est pas le cas. Il y a un briefing avant chaque partie, mais sauf si tu pars sur un topo historique détaillé non prévu par l'auteur ^^, ce n'est pas ça qui va faire exploser ton budget temps. En particulier parce que DSG et TS sont timés. Un chronomètre ne ment pas : 15 min, c'est 15 min.

Par contre, la brièveté de ces scénars peut induire l'idée qu'ils sont facile à mener. Ce n'est pas forcément le cas. Overlord n'est pas bien compliqué. DSG et TS par contre sont techniques et intenses. Les enchaîner crève le meneur.

Perso, je tiens jusqu'à 8 parties flash dans une journée de conv, mais c'est parce que je suis entraîné (enfin, en ce moment plus trop because Covid). Et c'est rude, je suis rincé en soirée. C'est pourquoi je ne mène plus ni DSG ni TS en démos publiques. Trop fatiguants.

Du coup, je t'inviterais bien à considérer également la trilogie Camlann (S6) + Overlord + DSG, peut-être plus raisonnable pour une première séance Zéro.


Je modère en gras. Lisez la charte svp.

Soutenez Sombre sur Tipeee.

Hors ligne

#438 12 Mar 2021 18:24

ecnal
membre
Inscription : 11 Feb 2021

Re : [guide] Hotline

Johan Scipion a Ă©crit :

Je ne sais pas ce que tu entends exactement par trompeur.

Je pensais à la charge mentale qu'implique la maitrise d'une partie courte mais intense. Je n'ai jamais mené de parties aussi courtes mais j'imagine qu'une partie intense d'un quart d'heure peut être aussi fatigante qu'une partie plus classique d'une heure ou deux. Ma crainte c'est d'être déjà cramé au moment de lancer la troisième partie. Du coup tu as répondu à mon interrogation, je pense donc que je vais partir sur ta proposition de triptyque.

Hors ligne

#439 01 Apr 2021 14:17

Fabz
membre
Inscription : 15 Feb 2021

Re : [guide] Hotline

Hello

Ne sachant pas tout Ă  fait ou poster ma question je tente la hot line

Heureux possesseur depuis peu de temps de S1 S2 S3 S6, et n’ayant pas lu House (en espérant pouvoir le jouer avant de le mener, je sais c'est ambitieux), je me pose quelques questions sur la faisabilité de senarii « plus long »
Je m’explique, dans les films, les scènes finales sont bien souvent dans des endroits clos et comportent des séances de violence avec le grand méchant, du coup il semble logique de parachuter directement les joueurs dans ce lieux et d’embrayer à fond. C’est d’ailleurs ce qui est fait dans de nombreux scenario
Mais si on veut faire quelque chose de plus progressif est ce jouable ?
Mon idée serait de faire jouer le film, ou tout du moins une bonne partie, et pas seulement la scène finale

Je précise que je n’ai qu’une connaissance très partielle et theorique de Sombre, n’y ayant jamais joué, ni n’ayant encore mené de partie.

Hors ligne

#440 01 Apr 2021 14:46

Johan Scipion
auteur de Sombre
Lieu : IdF
Inscription : 15 May 2006

Re : [guide] Hotline

Fabz a Ă©crit :

Mais si on veut faire quelque chose de plus progressif est ce jouable ?

Oui bien sûr.

C'est exactement ce que proposent House (S1 + S4), La nuit sans été (S7), AMAM et NASM (S8). Mais aussi Aliiive (HS5 + HS6) et Minimax (S10). C'est sur ce format également que j'ai improvisé ma campagne The man who shot the sixties (HS3), et à dire vrai, la plupart de mes quickshots.

Mon impro la plus longue a duré 12 heures.


Je modère en gras. Lisez la charte svp.

Soutenez Sombre sur Tipeee.

Hors ligne

Pied de page des forums