Le forum officiel de SOMBRE
Terres Etranges

Sombre Cthulhu DDR Millevaux Hotline Inviter Johan Scipion Conseils d'achat Tipeee

Vous n'êtes pas identifié(e).

Annonce

HOTLINE ++ ACHETER ++ CONSEILS d'achat ++ S'ABONNER ++ SOUTENIR sur Tipeee ++ INVITER l'auteur

#81 28 Sep 2022 09:09

Thomas Munier
un jeu par mois, tranquille
Inscription : 05 Feb 2008

Re : [Systèmes Millevaux] Comptes-rendus de partie

LE MOULIN DÉJÀ-VU

Le scénario de JBFH est joué dans une atmosphère de totale déliquescence. Un enregistrement de partie par Claude Féry.

(temps de lecture : 4 min ; temps d’écoute : 2h20)

Joué le 20/02/2020

Le jeu : Trophée Sombre de Jesse Ross, expédition punitive au cœur de la forêt

Le scénario : Le Moulin Déjà-Vu, par JBFH. Entre oubli, ruine et étrangeté circulaire, vous ne sortirez pas indemne ce moulin.

Localisation : entre Moutarde et Saxe (Voie déchue près de Marly-Gomont ?)

Lire/télécharger le mp3

49667382127_90d0c852cf_z.jpg
JBFH, cc-by-sa


Commentaires de Claude :

Bilan en demie teinte pour cette tentative première de Trophée Sombre.
Le Moulin Déjà Vu est à mon sens un excellent scénario.
Évocateur, riche en atmosphères différentes, tout est là pour obtenir une partie mémorable.
C'est là où j'ai pêché par excès de confiance. Considérant la grande proximité de mécanismes de jeu avec L'Empreinte ou Cthulhu Dark, je n'ai pas suffisamment accordé d'importance à l'interaction entre cercles, tentations et états.

Je n'ai pas accordé suffisamment d'importance à tisser des liens évocateurs avec les personnages.

Ce n'est pas un Ă©chec total pour autant.

L'histoire Ă©tait sympathique et il y a eu de beaux moments.
Merci Ă  Mathieu, Gabrielle et Xavier.


Réponse de JBFH (auteur du scénario) :

je vais écouter ça :) Effectivement, la proposition de Trophée Sombre semble vraiment reposer sur les liens entre personnages et environnement. Et ce n'est pas si simple à mettre en place ! Et le maigre système n'aide pas vraiment à le faire non plus... Peut-être que dans la version augmentée il y aura d'autres outils pour aller dans ce sens

Mes remarques après écoute :

A. Nitsed “vole” un souvenir et le talent qui va avec dès le départ, c’est rude ! :) Si Dragonnier avait réussi à voler un des livres et à le lire, aurait-il eu un nouveau souvenir (et donc un nouveau talent) ?

B. La voix des golems de brindilles est assez flippante !

C. Mes doubles ont été décrits comme ressemblant à une sorte de shoggoth et à un meunier décharné. Mais les télétubbies pervertis, c’est pas mal non plus !

D. Fin de partie juste après car scène finale inadaptée ? Ou afin de laisser chacun imaginer ce qu’il souhaite ?

E. L’analogie avec l’orgueil du MJ est effectivement bien trouvée :) Pour moi c’était l’inverse, si les liens entre personnage ont pris, la séparation des scènes s’est avérée plus difficile. Et j’ai oublié de présenter la mécanique de relance.

F. Même constat sur les questions ouvertes, bien souvent perturbantes, elles laissent un peu circonspecte la joueuse non préparée.

G. Merci pour ce témoignage :)


Claude :

A. Oui en partie. En possédant Nitsed il aurait repris son souvenir qu'il avait cédé et Mathieu avait imaginé un pacte, et c'est un souvenir en plus, qui lui serait revenu. J'avais précisé que pour retrouver son talent armes il volerait le souvenir d'un meurtre d'un proche qu'il aurait perpétré.
En dehors des mécanismes de Trophée Sombre, l'obole millevalienne est affaire de souvenirs.

C. Xavier est à la barre, toutefois en tout début de la campagne des Brimbeux, les personnages avaient découvert des glyphes figurants des télétubbies altérés. Nous n'avions pas joué la rencontre, c'est chose faite.

D. Laisser chacun imaginer la fin qui lui convient

F. Parfois elles jouent l'impact, et c'est ainsi que je l'envisageai.


52389014872_7afc455b78_h.jpg
Photo par Claude FĂ©ry, par courtoisie


Thomas :

Mes commentaires après écoute du Moulin du Déjà Vu :

A. Brocanteur de souvenir, super métier :)

B. Un apprenti assassin, un cultiste, quelle Ă©quipe :)

C. Était-ce suffisamment clair que les personnages faisaient la grande obole et non la petite ? Xavier a eu l’air très surpris

D. Sur ces voies déchues, on circule en cercle de souvenirs : super image dantesque propice au vertige logique

E. Je kiffe le rituel qui consiste à oindre de sève des linges et s’en ceindre le front et en ceindre les troncs des arbres

F. « Arrêtez de me regarder ! » : Xavier réagit-il ou inspire-t-il vous une attitude ou joue-t-il la paranoïa ? Triple sens intéressant…

G. Xavier joue bien l’impact quand il vieillit.

H. Millevaux est vraiment très présent dans cet épisode avec la forêt, l’oubli, l’emprise et encore une sonorisation au top.

I. La boue mémorielle, super image.

J. J’adore l’image du pain moisi.

K. Xavier : « Ce moulin, c’est pas celui de tout à l’heure ? » Ben oui, c’est le moulin déjà-vu ! :)

L. Xavier essaie de rendre les horlas rassurants avec leur tête de télé souriante, mais entre la musique glauque et ta réappropriation, ce n’en est que plus flippant :)

M. On pourrait faire une version des deux doigts qui se touchent entre une main humaine et une main végétale :)

N. J’ai l’impression qu’il y a beaucoup de matériel de jeu, sans doute la façon la plus simple de gérer, c’est de s’autoriser à picorer sans tout exploiter durant la partie


RĂ©ponse de Claude :

C. Ça l'était pour moi, nous avions déjà évoqué le processus.
Xavier est désemparé et déstabilisé par sa perte. C'est cruel pour lui.
La cruauté et la perte sont les seules dimensions de lutte entre les personnages que je suis parvenu à mettre en œuvre de Trophée Sombre

E. C'est un rituel sibĂ©rien, avant de cueillir, ramasser glaner dans le bois. Je l'ai aussi Ă©voquĂ© dans la partie de Les jardins des esprits  avec Xavier, dans la mesure oĂą je l'avais incitĂ© Ă  regarder un documentaire sur le sujet. Son visage dans les deux cas m'a indiquĂ© que la rĂ©fĂ©rence avait toute sa place.

F. J'ai pris des photos alors qu'il avait un foulard khmer nouĂ© autour du front. Mais il  jouait aussi et il considĂ©rait que le rituel n'Ă©tait pas le meilleur moyen de le protĂ©ger, adossĂ© au grand secrĂ©taire pour ne pas se faire surprendre par une ombre...
C'Ă©tait un moment oĂą il balisait et jouait avec sa peur.

N. Oui


Auteur de Millevaux.
Outsider. Énergie créative. Univers artisanaux.
Ma page Tipee.

Hors ligne

#82 07 Oct 2022 16:17

Thomas Munier
un jeu par mois, tranquille
Inscription : 05 Feb 2008

Re : [Systèmes Millevaux] Comptes-rendus de partie

CHIEN ROUGE

Deuxième test du scénario Des voix parmi les arbres pour Jardins des Esprits avec cette fois-ci Alex en maîtresse des esprits. Un épisode riche en dilemme moraux, poignant et contemplatif. Un récit et un enregistrement par Claude Féry.

(temps de lecture : 5 min ; temps d’écoute : 1h17 + 46 min + 1h06)

Joué le 21/02/2020

Le jeu : Jardins des esprits, un bac Ă  sable psychologique par Fabien Hildwein.

Lire/télécharger le mp3 : 1/3 Fenouil
Lire/télécharger le mp3 : 2/3 Un grand cœur
Lire/télécharger le mp3 : 3/3 Sépale la gamine au grand cœur

3528289077_0f8125ffb6_z.jpg
Robin Davies, cc-by


Toutes les photos suivantes sont de Claude FĂ©ry (par courtoisie).

Claude Ă  Thomas :

tu suggérais « Après, j'en conviens, ce n'est pas très convergent. Je crois qu'on pourrait réconcilier cette règle avec un objectif de convergence avec cette idée : les personnages pourraient être des mémographes équipés d'antiques magnétophones et régulièrement ils y tiennent un journal intime de leurs émotions, dédiés à eux-mêmes seuls. Qu'en penses-tu ? » et c'est une excellente piste
En préparant une nouvelle session avec Alex, la même que celle jouée avec Xavier, que j'ancrerai dans les Vosges et non Noorland, j'ai enfin compris la richesse de ta proposition.
Sa maîtresse des esprits sera invitée à confier ses doutes aux esprits, comme à confesse.
Merci beaucoup Ă  toi et Ă  la richesse Ă©vocatrice de Dans le mufle des Vosges auquel je puiserai librement.


Thomas :

J'avoue que j'ai hâte de voir ce que pourrait donner une partie inspirée de l'univers vosgien de mon roman-feuilleton ! Donc je suis curieux ! Il n'y a pas de guide à proprement parler pour cet univers, mais ces deux articles peuvent être utiles :
Dans le Mufle des Vosges, fiches de personnage
Dans le Mufle des Vosges, lexique

52410150907_a78bdd8626_z.jpg


Claude :

Merci  Thomas.
Si j'ai utilisé le lexique et me suis imaginé aux Bas Rupts, j'ai tenté et pour certains personnages, j'y suis parvenu, à maintenir la distanciation procurée par la description des émotions afin de laisser à Alex le soin d'imaginer.
Pour d'autres j'ai interprété.
Je n'ai bien sûr pas tenu tous mes engagements à moi-même et j'ai purement et simplement oublié l'idée de rendre la scierie habitée par la crainte d'y croiser le fantôme du porté disparu.
En revanche nous n'avons pas joué comme à confesse, Alex ayant décidé que sa maîtresse des esprits ne les côtoyait qu'en de rares circonstances dont elle ne maîtrisait pas la fréquence.
La partie fut très agréable et très intense.
Alex est parvenu à unir Airelle et Brimbelle, Hellébore à accepter le deuil de son aîné et Fenouil à renoncer à ses projets guerriers ou de suicide, redorer son blason auprès de sa mère par sa compassion et son affection.
Fenouil est éperdument amoureux et l'accompagne désormais comme apprentis pour échapper à l'appel aux armes.
Alex a vraiment beaucoup aimé.
Pour moi ce fut une excellente partie.
J'ai hâte de jouer la préparation d'Alex.


Claude, commentaires d'après-jeu :

Alex a décidé que sa maîtresse des esprits soit une enfant recueillie à l'issue d'une guerre, munie d'un médaillon figurant sur l'avers un être tricéphale et au revers de mystérieuses runes dont le sens échappait à son maître herboriste et mentor, Orme.

Elle n'a pas de nom, « gamine » ou comme le souhaitent les gens qu'elle rencontre.

Elle arrive au prés du Roi, (Bas Rupts, Gérardmer, du moins est-ce ce que j'avais en tête), en dissimulant sa qualité afin que les habitants révèlent leur vrai nature.

Alors qu'elle reprends son souffle au haut de la route raide qui gravit la montagne au Mont Tonnerre, un chien fou lui tourne autour pour marquer l'arrĂŞt sur sa besace contenant ses simples.

Son maître, Fenouil, dévale la pente boisée pour les rejoindre et l'aborde, sans ambages et lui offre la soupe du soir contre sa force de travail.

52410655136_57ee275dc3_c.jpg

Les scènes se sont enchaînées avec un certain bonheur.

La maîtresse des esprits jouée par Alex s'est rapprochée de Fenouil, l'a rassuré, soutenu. Consciente des sentiments qu'elle suscitait en lui, elle s'est appuyée sur son attachement pour renforcer son estime de lui.

Alex a soutenu l'union des deux femmes avec un naturel confondant puis a imposé leur union auprès d'Hellébore, arguant que la lignée ne serait pas éteinte par cette union, puisque sa maîtresse des esprits s'unirait à Fenouil.

Lorsqu'un colporteur lui révèle la mort du fils aîné, la maîtresse des esprits joue l'oiseau de mauvais augure.

Mais Hellébore a déjà fait son deuil et veut assurer l'avenir du fils que la maîtresse des esprits lui a rendu, Fenouil. Elle lui demande de quitter la vallée avec Fenouil, comme apprentis avant la venue des recruteurs.

A nouveau, j'ai altéré les noms des protagonistes de la préparation.
Tulipe devient Brimbelle, Épicéas est Hêtre, et If Bouleau.

Le témoignage audio est composé de 4 parties.
- La présentation et création
- La rencontre avec Fenouil et l'Ă©mergence d'un lien, (1h17) .
- La vie au sein de la communauté jusqu'à ce que la maîtresse des esprits incite Airelle à accepter son amour pour Brimbelle et qu'elle lui annonce qu'elle bénirait leur union (2h03)
- Final

En rĂ©alisant le montage je me suis rendu compte que j'avais Ă©garĂ©, probablement Ă©crasĂ© le fichier contenant les 1 heures dix qui suivirent le tĂ©moignage audio que  je viens de rendre disponible.
C'est regrettable dans la mesure oĂą je conserve un très agrĂ©able souvenir de la maĂ®tresse des esprits, dure Ă  la tâche s'installant dans le quotidien de la communautĂ© pour surprendre les uns et les autres. Les interrogeant  innocemment, puis les incitant Ă  reconnaĂ®tre les sentiments qui les animent.
A cet égard, la scène ou elle expose patiemment à Airelle qu'elle doit accepter son amour pour Brimbelle, présente à ses côtés plutôt que de se tourmenter avec le fantôme de son époux était magnifique.
Demeure le final de plus d'une heure à dérusher

52410938564_251d5d7b60_z.jpg


Thomas :

Mes commentaires après écoute des enregistrements :
(je précise que je n'ai pas lu Jardins des Esprits, donc j'ignore ce qui relève de la préparation et ce qui relève de votre invention).

A. Réflexion que je me suis faite au début : c’est moi ou Fenouil est un peu dragueur ?

B. La réticence de la gardienne des esprits vis à vis du fait d’être nommée donne des indices sur son rapport à l’oubli

C. Hé hé je note quelques éléments de patois vosgien : diot, la hellébore, etc

D. J’aime beaucoup ces voix colportées par l’égrégore

E. Les voix d’égrégore, murmures et hurlements apportés par la hantise

F. On retrouve l’amalgame charbonniers = sorciers:)

G. On sent que la maîtresse des esprits accepte de se marier pour faire plaisir, on attend le débrief

H. J’attends ce qui va se passer quand Sépale va refuser de se marier:)

I. Sépale prend vraiment beaucoup sur elle en annonçant au messager qu’elle va annoncer elle-même la mort de Hêtre

J. Le sous-entendu comme quoi Fenouil se pendrait si Sépale le quitte, ça doit être bien lourd à gérer

K. Quand tu lui propose de masteriser, elle a l’air aussi gêné que lorsqu’on la marie avec Fenouil:)

L. L’homme qui oubliant à quoi ressemble son épouse croit la tromper avec une femme… qui est autre que son épouse.

52410144802_ca81c98948_z.jpg


RĂ©ponse de Claude :

A. Je l'imaginais seul et désemparé face au rejet de sa mère et à la disparition de son frère. Il est seul, livré à lui-même et c'est le printemps.
C'est un adolescent et confusément il perçoit la maîtresse des esprits comme bienveillante à son égard. Enfin ce qu' il dit est considéré... Dès lors il doit tout mettre en œuvre pour que cet instant de grâce se prolonge

B. Au cas particulier, lors de la phase de création elle a indiqué que sa maîtresse des esprits se présenterait incognito afin d'observer les villageois pour ce qu'ils sont, sans masque social.

C. D. E. F. Ce sont des aspects qui Ă  ma lecture de Jardins des esprits me semblaient participer de la proposition du jeu.
Toutefois Fabien Hildwein s'est attaché à décrire un cadre, le Royaume Éternel, qui s'il s'ancre effectivement dans un monde rural pré industriel, est laissé dans le flou, afin de se focaliser sur les relations des protagonistes.

G. H. I. Sépale est bienveillante et prête à se sacrifier pour la communauté. Elle souhaite respecter la tradition pour peu qu'elle n'entraîne pas de souffrance.
Sa réticence au mariage dépasse sa condition personnelle. Elle trouve choquante de prime abord cette union car elle estime Fenouil trop jeune.

Puis considérant qu'il est trop seul accepte l'union.
J. J'ai utilisé les gestes des Sentes afin de m'assurer que la situation n'était pas trop malaisante pour Alex et en j'ai profité de la pause pour en discuter hors fiction. Il était consentant à ce que la situation s'envenime.
Il vraiment beaucoup aimé se trouver confronté à des dilemmes.

K. Sa gêne provient d'un manque de confiance en lui et d'une réticence à la lecture.
Depuis il a commencé à lire son exemplaire et s'est attelé à sa préparation.

52411158228_fd1cc95587_z.jpg


Auteur de Millevaux.
Outsider. Énergie créative. Univers artisanaux.
Ma page Tipee.

Hors ligne

#83 18 Oct 2022 09:50

Thomas Munier
un jeu par mois, tranquille
Inscription : 05 Feb 2008

Re : [Systèmes Millevaux] Comptes-rendus de partie

POUR LA CORNIFLURE !

Un crossover entre Millevaux et le très étrange Monde de Rouille, œuvre de Lucas Roussel. Un récit et un enregistrement de partie par Claude Féry.

(temps de lecture : 6 min ; temps d’écoute : 18 min + 1h26 + 58 min)

Joué le 29/02/2020

Le jeu : Nibiru, par Federico Sohns, un jeu de rĂ´le de SF sur les souvenirs perdus.

Lire/télécharger Histoire d'Uhia
Lire/télécharger Pour la corniflure 1
Lire/télécharger Pour la corniflure 2

lucas-roussel-hr32.jpg?1605519013
(C) Lucas Roussel


Toutes les photos suivantes sont de Claude FĂ©ry (par courtoisie).


Le contexte :

Cet après-midi, à 15h30 nous jouerons une incursion dans le monde de rouille avec les mécanismes de Nibiru.
La partie s'insère dans le flux de notre campagne Millevaux, comme un flash forward ou flash-back.
Je jouerai avec Alex et Xavier, Gabrielle et Mathieu Ă©tant indisponibles.
A côté de la carte X, une carte pour me signaler que je monopolise la parole.

52436907580_b76ec6005b_o.jpg
Alex et Gabrielle

voici le lien vers un document qui regroupe l'ensemble des planches de Le monde de rouille.
Une iconographie plus exhaustive est aussi présente sur la plateforme Artstation de Lucas Roussel.

Présentation de la légende d'Uhia en 25 minutes et 5 minutes réservées au système Nibiru

52436729894_d087442d6c_o.jpg
Alex joue Aloes


L'histoire :

Xavier est pour cette aventure Hellio, Alex est Aloès et je suis La Boue, de jeunes sauvageons des communautés villageoises établies dans les faubourgs de Dédale.
La Boue avise une gigantesque trace de pas d'un abatteux.
La Boue propose de dérober à ces abatteux leur ulith en imprégnant un linge de leurs suées nocturnes.
Le distillat , la corniflure, leur permettrait d'échapper à leur condition peu enviable de va nus pieds affamés, et enter dans la Cité Héroïque, Dédale, au nez et à la barbe des gardes chiourme, forts de l'infusion d'ulith, qui aura altéré leur essence.
Les sauvageons tentent aussitôt de dérober leurs foulards à trois travailleurs qui déjeunent au bord de la rizière.
Aloès se glisse subrepticement parmi eux et soudainement leur hurle aux oreilles.
L'un des travailleurs projette aux cieux pluvieux de floréal sa mesure de riz terrorisé. Le second surpris recule. Profitant de l'effet suscité, Aloès s'empare des foulards. Le troisième assoupi s'éveille alors et retient la main d'Hellio. Puis il le saisit par le col et le secoue violemment.
TirĂ© par l'oreille Hellio chouine « monsieur tu fais mal !  »
La Boue se glisse par derrière et assène un vigoureux coup de pied dans l'entrejambe de celui qui venait de cueillir Aloès.
-Un bon coup dans les roustons, y a qu'ça d'bon.
Les trois gamins filent alors ventre Ă  terre.
Aloès et La Boue gagnent la forêt, mais moins rapide et essoufflé, Hellio se fait prendre.
Fessée déculottée et zou au pilori !

52436454561_46118cd687_o.jpg

Les deux copains restent cachés dans le bois tout le jour, puis à presque nuit viennent pour le délivrer.
Aloès tente de forcer le cadenas sans succès, puis va trouver le garde chiourme, Ajoncs, un taiseux de dix ans juché dans l'ombre sur un tabouret, devant le grenier.
.-« Si tu délivre notre copain je ferais ce que tu voudras... Enfin non, enfin presque, tu m'as comprise... »
« Alors baise ma main.. »
Aloès y consent.
Puis le gamin dit qu'il lui en faudra plus. Elle doit lui montrer ses fesses, et après lui coller une taloche pour que tout soupçon soit écarté.
Elle refuse catégoriquement, écœurée par tant de perversité.
Alors La Boue se glisse derrière Ajoncs et lui assène un bon coup de bâton derrière l'oreille.
Le gamin s'Ă©croule.
Il est sonné.
Mais il risque de les dénoncer au réveil. Que faire ? Hellio propose de s'en débarrasser définitivement. Aloès refuse. Il doit oublier. La Boue propose de lui faire bouffer une balle de l'Ante.
Aloès fouille dans le bureau et trouve la boîte à artefacts où les grands remisent les trouvailles des sauvageons arrachés aux ruines en échange d'une double mesure de riz.
Aloès y trouve deux billes de Shrapnel.
En saisissant la seconde, elle est prise de vertige... Elle n'est plus Aloès dans le bureau de l'organisation, mais Ajoncs qui tire sur la pauvre Aneth, qui se refuse à ses tripotages infâmes. Elle s'écroule et dans son dernier souffle sent l'étau de la main de son meurtrier qui s'apprête à disposer de son corps.
Aloès, ressent vivement la douleur de la balle qui vrille son ventre et la main avide qui s'empare de son épaule et le souffle rauque d'Ajoncs.
Mais c'est Aloès dont le sang s'étoile entre ses doigts crispés sur sa chemise.
Avec douleur elle extirpe le crachat d'Ante, et sort du bureau pour régler son compte à ce rat puant d'Ajoncs, Hellio dans son sillage, qui désormais sait les circonstances de la disparition de son amie Aneth.
La Boue propose cependant d'épargner le meurtrier, le vol perpétré, l'élargissement d'Hellio et l'effacement de la mémoire lui offrent des perspectives moins enviables qu'une mort rapide.
Aloès contraint aussitôt Ajoncs à avaler la balle et La Boue l’assomme à nouveau.
Il soigne ensuite, avec de la sève, et moult petits gestes précautionneux son amie Aloès. Puis il soigne pareillement Ajoncs, pour qu'il soit accusé de tout ce chaos.
Plus de sève pour les fesses meurtries de Hellio, le trio quitte le village pour la forêt lesté de trois mesures de riz.

52436729869_a563307bc0_o.jpg

Les sauvageons s'endorment bientôt au cœur de la forêt, trempés, le ventre plein de la mesure de riz volée.
Ils sont réveillés en sursaut par de sinistres craquements.
Ensuqués de sommeil ils peinent à discerner la menace.
Horreur une créature toute en bec et en crocs aigus s'apprête à engloutir le visage d'Aloès qui la repousse avec le bâton de marche d'Hellio.
J'suis pas bonne Ă  manger j'suis malade du dedans !
La créature circonspecte et indécise demande à voir et de ses serres boisées cherche à ouvrir de force la bouche d'Aloès.
Alors Hellio bondit et la chatouille.
Tous trois la chatouillent tant et tant qu'elle demande grâce, s'avoue vaincue et leur demande  pitiĂ©.
Les trois fuient les lieux Ă  toute jambes sans demander leur reste.

Etc etc etc...

52436907525_70f31a127b_o.jpg


Contexte de la deuxième partie :

Nous avons joué plus de trois heures.
J'ai mêlé la poésie de le monde de rouille à l'humour potache et grinçant de La jôle de Max Cabanes.

52436907515_624c825202_o.jpg
Dans le bureau


L'histoire, 2ème partie :

Ainsi, après avoir longuement suivi les traces des sorciers gĂ©ants d'abatteux, ils sont assaillis par des molettes qui  hantent la combe. Elles se dĂ©lectent des cris qu'ils poussent lorsqu'elles leur pincent les fesses, ou des rires qui leur Ă©chappent.
Pour finir, les molettes ayant particulièrement moletté La Boue, Aloès affaiblie, car ayant chargé son cœur, se souvient de la présence d'une guérisseuse à l'orée du bois voisin, Sépale.

52436454526_8f544cca0b_o.jpg
Gabrielle joue Nicéphore

Nous avons alors joué une scène très intense et vertigineuse,

Sépale évoque la communauté que maître Tobias a entrepris d'apaiser et que Sépale, la gamine, épouse dans Des voix parmi les arbres.

SĂ©pale demande alors Ă  Aloès de  renoncer Ă  sauver la vie de La Boue en prenant sur elle la charge d'un Ă©clat d'obus de l'Ante, renonçant Ă  devenir garde chiourme pour traquer le reflet de Fenouil dans la citĂ©e hĂ©roĂŻque, le parloir aux absents, pour le faire renoncer Ă  un projet funeste par la force de son amour.

Tuer Sa Pureté, le roi du Royaume éternel ou le Grand Frère, le maître de l'Angkar., l'organisation, les libérateurs.

52436729494_2097db85c1_b.jpg


Bilan de la deuxième partie :

Je n'ai pas dérushé le témoignage audio, mais d'avance, je sais que sur la force de ce moment, il demeurera muet.
Les yeux embués de larmes, le menton frissonnant eux m'ont dit combien cette scène avait touché Alex.

Xavier était pareillement ému à évoquer ses liens avec la communauté.

Ce mélange des genres peut sembler saugrenu mais il a produit une partie particulièrement riche et agréable. »

52436907170_75173ce37e_o.jpg


Commentaires de Thomas :

A. Peux-tu nous (re)donner un lien vers Nibiru et nous en (re)dire plus sur le jeu ?

B. « A côté de la carte X, une carte pour me signaler que je monopolise la parole. » : ça c'est vraiment une super idée ? Elle vient de toi ou tu l'as piqué quelque part ? Est-ce que ça été utilisé pendant le jeu ?

C. Qu'est-ce-que c'est une balle de l'Ante ? Quel pouvoir ça a ?

52435950212_2e50b19c4e_o.jpg

D. On voit bien que vos expériences du Jardin des Esprits résonnent dans cette partie et je suppose continueront à résonner longtemps encore.

E. En revanche, et c'est sans doute parce que je n'ai pas assez potassé le sujet, je n'ai pas retrouvé l'exotisme du Monde de la Rouille. J'ai le sentiment qu'à mêler beaucoup d'éléments (réminiscences du Jardin des Esprits et de Little Hô Chi Minh Ville, objets mémoriels hérités de la première guerre mondiale, jeu récurrent des gamins crève-la-faim, un système de Nibiru qui a sa propre direction artistique, liée à la mémoire), on dilue un peu tout : qu'en penses-tu ?

52436454416_ea0b775faa_b.jpg


Claude :

A. Nibiru est un jeu de SF sur les souvenirs perdus. Mais pour ma part je me contente de la mécanique, le système Memos, voir le document Nibiru résumé

B. A l'origine la carte est prĂ©vue pour indiquer que l'atmosphère est trop bruyante ou trop confuse. Je l'ai proposĂ©e autrement. Je leur ai rappelĂ© Ă  chaque pause, mais elle n'a pas Ă©tĂ© utilisĂ©e. En tout dĂ©but de partie, quand je prĂ©sentais la lĂ©gende d'Uhia, Xavier me regardait avec sourire malicieux en faisant mine d'approcher sa main...  Super, je peux te couper la parole ! Mais lĂ  partie fut suffisamment dynamique et dĂ©bridĂ©e pour que la carte demeure une ressource rassurante sur leur pouvoir de joueuse, (ceci est un commentaire de fin de partie d'Alex)   

52436454466_e480a618bd_o.jpg

C. Une balle vestige des guerres entre hommes de l’ère moderne, du temps où l'homme disposait de villes et répandait son poison. C'est une balle de l'époque de l'homme urbain, une balle à uranium appauvri, ma lecture de l'histoire d'Uhia.

D. Oui je le pense aussi. La partie jouée avec Alex m'a offert de nouvelles perspectives de jeu qu'elle confirme en proposant d'être l'auteur de la prochaine préparation. Et il a accepté de lire le livre (un effort très significatif pour lui) Son exemplaire bois mort est en cours d'acheminement.

52435950532_80e1b712a4_o.jpg

E. Sans doute, tu as raison. Toutefois, la façon dont Alex et Xavier ont interprĂ©tĂ© leur recherche de Corniflure selon la lĂ©gende des Protos et ont spontanĂ©ment parlĂ© de DĂ©dale ont placĂ© la partie dans l'univers du monde de rouille.  L'influence majeure de la partie Ă©tait l'Uhia, plutĂ´t que Jardins des Esprits. Ce dernier aspect n'est intervenu qu'en toute fin de partie.  La première guerre mondiale n'Ă©tait pas prĂ©sente.  D:ailleurs la première confrontation musclĂ©e et Ă©trange Ă©tait avec un monstre de l'Ulth.  Nibiru et sa cosmogonie particulière (Ringworld version Babylonienne) Ă©taient totalement absentes.

Mais ce qui est évident est qu'à mêler ne serait-ce que les registres (survivalisme drôlatique version Dans les villages et la poésie du Monde de rouille), je propose une expérience esthétique un peu confuse.

Je leur ai posĂ© la question en fin de partie : Avez-vous senti des morceaux d'Uhia dedans ? Si la rĂ©ponse fut formellement positive, d'Ă©vidence le rythme un tantinet soutenu et par moment trĂ©pidant rĂ©duit le temps d'exposition nĂ©cessaire Ă  l'Ă©mergence de la poĂ©sie inhĂ©rente au monde de  rouille. Dans l'immĂ©diat, et mĂŞme si je fais l'Ă©cole Ă  la maison pour cause de phase 2, aujourd'hui jeudi et vendredi, Ă©tant bien enrhumĂ©, (coronavirus mais pas Covid 19), je ne pourrai pas mettre Ă  disposition le tĂ©moignage audio. Nous avons interrompu la partie non parce que vidĂ©s, comme ce peut ĂŞtre le cas avec Jardins des Esprits mais en raison de contraintes horaires, (le carrosse citrouille d'Alex). La volontĂ© d'Alex et Xavier de poursuivre alors que nous aurions pu rĂ©aliser une ellipse pour nous rendre directement Ă  Little HĂ´ Chi Minh Ville, nous permettra d'explorer, sous l'angle esthĂ©tique, les faubourgs de DĂ©dale et nous imprĂ©gner un peu plus de l'atmosphère du monde de rouille.

52436454121_5abf64109d_b.jpg


Commentaires de Thomas après écoute de l'histoire d'Uhia :

A. J’ai écouté l’histoire d’Uhia, super élocution et mise en musique, on se croirait dans un dessin animé, et pour les joueuses c’est une chouette façon de leur transmettre l’univers

B. « Moi aussi j’en ai eu beaucoup des noms » : super réplique de Xavier

52435950042_0fb36da950_o.jpg


Commentaires de Thomas après écoute de « Pour la corniflure ! 1 »

A. Intéressant la connexion des PJ avec leurs vies antérieures d’autres PJ, processus récurrent chez toi, qui éclate la notion de campagne, puisque toutes les parties forment un continuum, i.e. avec les rizières, le « tout est lié », le thé noir du souvenir mais ça a les défauts de ses qualités, cela dilue l’exotisme du Monde de Rouille.

B. La balle de l’Ante est un super exemple d’objet mémoriel, en plus ça débouche sur du vertige logique, c’est top.

52435949997_aaac23e7b2_b.jpg

C. Ce qui est super fort, c’est de reconvoquer la partie de Jardins des Esprits que Xavier et Alex ont vécu séparément, ils ont donc chacun leurs conclusions sur les révélations que tu fais

D. La plongée dans l’océan noir du sommeil est chouette

E. la description du début de l’épisode, associée à la musique, fait penser au dessin animé La Planète Sauvage

52436729279_c1bcbaa130_b.jpg

52436906855_8e22ac8973_b.jpg

52435949682_4e9576f58e_o.jpg

52436906585_e2d0201844_o.jpg
La balle de Fenouil

52436453526_a8338d40b8_o.jpg
Utlh

52436906565_5e9e34f057_o.jpg
Xavier joue Hellio

52436728874_b090166b59_o.jpg


Auteur de Millevaux.
Outsider. Énergie créative. Univers artisanaux.
Ma page Tipee.

Hors ligne

Pied de page des forums