Le forum officiel de SOMBRE
Terres Etranges

Sombre Cthulhu DDR Millevaux Hotline Inviter Johan Scipion Conseils d'achat Tipeee

Vous n'êtes pas identifié(e).

Annonce

HOTLINE ++ ACHETER ++ CONSEILS d'achat ++ S'ABONNER ++ SOUTENIR sur Tipeee ++ INVITER l'auteur

#11 31 Mar 2022 10:28

Thomas Munier
un jeu par mois, tranquille
Inscription : 05 Feb 2008

Re : [Sève] Comptes-rendus de partie

JE RANGE LE SOLEIL

Enfance, galets mémoriels et sceaux magiques, compagnon animal aussi mignon que flippant, innocence et trépanation. Un récit et un enregistrement par Claude Féry.

(temps de lecture : 3 min ; temps d'Ă©coute : 1h15)

Joué le 23/11/2019

Le jeu : Sève la durée du oui, gamins du bois confrontés aux beautés et aux horreurs du sauvage, par Claude Féry

Lire / télécharger l'enregistrement de partie

27607170777_6f2c8a3429_z.jpg
Brad Covington, cc-by-nc-nd

Toutes les photos suivantes sont de Claude FĂ©ry, par courtoisie.

Nouvelle session de Sève la durée du oui. Effectif deux joueuses, Xavier et moi-même. Je range le soleil.

Inspiration sonore du jour
Une série d'improvisations captées en 2018 avec notamment Xavier Charles à la clarinette.
DĂ©lectables

Bonne Ă©coute

51973447025_186a9c8f7f_z.jpg
Une image de la série des trépanations, par Agathe Pons, libre de droits

Une session agrĂ©able avec pas mal de mignon et une pincĂ©e de mysticisme, oĂą LĂ©onard renonce Ă  sa condition d'enfant pour embrasser celle de Rouque, tout comme Silhouette, Vladimir et l'BarnabĂ© ou bien encore le Albert qui accepte d'ĂŞtre un fantĂ´me au front trouĂ©.  Les enfants ont laissĂ© dans la cale du tanker le galet souvenir qui permettra au vagabond et Ă  Petite de les avoir rejoint dans leur havre qu'ils recherchent.

tmbv.jpg
Galets-sigil, par Agathe Pons (libre de droits)

Pas d'adversité extérieure quoique l'Innomable soit grimpé à D7, mais une contagion de Forêt qui avance voulue et assumée (5 sur le D7).
Nous avons utilisĂ© les cartes de Les larmes du Soleil  de Simon Li et Valentin T., pour crĂ©er le galet souvenir.
J'ai utilisé également Pimp my roleplay.

51973420245_bb10b64c0b_c.jpg
Table, point de vue de Claude

Commentaires de Thomas après écoute :

A. Super l’intro in media res par Xavier qui démarre direct par un dialogue : vous en avez discuté au préalable ?

B. Sympa d’entendre le son de la montre

C. Les feuilles, c’est des mots : j’aime beaucoup cette notion, je l’avais par ailleurs exploitée dans une partie d’Arbre : Les forêts limbiques [Note du 31/03/2022 : ce concept est désormais également implémenté dans le jeu de rôle Les Forêts Limbiques]

D. Il est flippant quand tu le fais parler, ce panda roux :)

E. Le monologue du pompeur de merde est Ă©difiant

F. Intéressant de voir circuler l’interprétation de Pandas Rouque

G. Toujours intéressant la façon dont tu mixes l’actualité de la communauté Millevaux et les divers jeux alternatifs, ici les trépanations et les sigil d’Agathe Pons avec le jeu Les Larmes du Soleil

51971853407_96d26d3f4e_c.jpg
Table, point de vue de Xavier


Claude :

A. Le seul préambule consistait à convenir que nous jouions la suite pas nécessairement chronologique de la session précédente. Il a demandé à jouer la première instance.

B. Xavier y tenait. Il l'a d'abord plaqué la montre contre mon oreille puis l'a placée face au micro.

G.je souhaitais jouer avec Gabrielle aux Larmes du soleil, mais depuis que j'ai reçu les cartes nous n'en n'avons pas eu l'occasion.
Le galet sigil dédié à Philippe présenté par Agathe m'a profondément impressionné.
Je recherche depuis un moment déjà à transposer des rituels existants à ma table, sans trop les dénaturer et dans la mesure où ils favorisent une convergence entre la joueuse et son personnage. (essai transformé avec succès lors de la cérémonie du thé noir du souvenir avec dégustation de riz).
Xavier a été très réceptif et se trouve fier du sigil qu'il a créé.

C. J'aime beaucoup l'évocation de votre partie d'Arbre. Je suis plus réservé avec la circulation des feuilles dans cette nouvelle version de Sève. Je ne dispose plus de cette faculté de convoquer le sentiment de perte que j'avais volé à Arbre. Ou du moins en partant d'un viatique très faible, une feuille, nous n'avons joué que la transmission, l'accumulation pas encore suffisamment la perte sèche vécue comme souffrance en convergence avec le post it brûlé et la perte du personnage.

51972931828_101b81eb9a_z.jpg
Xavier trace son sigil


Thomas :

C. Il me semble que le sentiment de perte vient avec la durée. Il s'accroîtra donc avec le nombre de parties à jouer le même personnage. Ceci dit, le côté très abstrait des mots-clés à Sève peut être un frein, alors qu'à Arbre, on perd des choses assez concrètes.

51972931123_23f25e2c84_z.jpg
Xavier choisit ses symboles


Claude :

C. A la source, le terrorisme spectral...

« Toujours l'impression furtive, indétectable, qu'on l'interpellait, en son ou en pensées, une voix de feuilles, au visage ridé. Ou sans visage. Une voix de la famille. Ou d'un mort. »

Hors de la chair.

51973423995_d58ab199fa_z.jpg
Xavier choisit ses symboles

Thomas :

C. Pour la petite histoire, le terme « voix de feuille » me vient de la lecture d'un extrait d'un roman de... François Léotard. Cet austère ex-ministre de la Défense (et frère du trashos Philippe Léotard) y parle en termes très poétiques de sa relation avec son jeune fils.
Je voulais revenir sur ce sentiment de perte. Dans Arbre, ça fonctionne parce que les mots-feuilles correspondent à quelque chose de concret. « Amulette », c'est l'amulette qui te protège la maladie et qui en même temps est le dernier souvenir qu'il te reste de ton pépé. Donc, la perdre ça va signifier quelque chose. Dans la durée du oui, un mot-feuille, ça pourrait être « Pluie ». De prime abord, difficile de voir quelle perte ça peut représenter de se défausser d'un tel mot-feuille. Mais je crois qu'on peut y arriver en posant simplement la question : qu'as-tu eu l'impression de perdre. Et les joueuses de répondre : « j'ai perdu le sentiment que la pluie était rassurante », « j'ai perdu le langage de la pluie... », « j'ai perdu le don de faire pleuvoir », etc...

51973147084_95dbc6fc78_z.jpg
Symboles retenus par Xavier


Claude :

Oui, c'est très pertinent
Toutefois l'injonction de base est de définir sa feuille au regard du sentiment d'égrégore engrangé dans un objet

51971857182_43b569164a_z.jpg
Galet-souvenir de LĂ©onard


Auteur de Millevaux.
Outsider. Énergie créative. Univers artisanaux.
Ma page Tipee.

Hors ligne

#12 12 Apr 2022 10:03

Thomas Munier
un jeu par mois, tranquille
Inscription : 05 Feb 2008

Re : [Sève] Comptes-rendus de partie

L'OISEAU HUMIDE

Une partie avec votre serviteur en invité ! Un récit et une partie enregistrée par Claude Féry.

(temps de lecture : 2 min ; temps d'écoute : 1h19)

Joué le 01/12/2019 lors de la Tournée Paris est Millevaux

Le jeu : Sève la durée du oui, gamins du bois confrontés aux beautés et aux horreurs du sauvage, par Claude Féry

Lire / télécharger l'audio

27974089167_c39c210a69_z.jpg
stanze, cc-by-sa, sur flickr.com


Lorsque j'ai mangé cet oiseau humide, je me suis sentie différente.
Un tourbillon m'a prise et plus rien n'a été comme avant...

Arjuna Khan, dans l'Almanach


Le contexte :

Aujourd'hui, en marge de la tournĂ©e Paris est Millevaux, nous avons eu le plaisir de compter Ă  notre table Thomas Munier. Nous avons cheminĂ© aux cĂ´tĂ©s de Melocoton et Boule d'Or Ă  la recherche de l'oiseau humide. Une très belle expĂ©rience, une session  très libre et riche en beaux moments.

Retour de Thomas :

Une partie chez Claude Féry avec ses joueuses habituelles. J'avais l'impression de pénétrer dans le saint des saints. Je suis tous leurs enregistrement de partie, et entre ça et les photos du lieu de jeu, c'était vraiment grisant d'avoir le privilège de jouer avec eux, dans la fameuse cave où se passe leur infinie campagne qui revisite Millevaux avec un angle poétique et enfantin. L'aspect narration partagée de Sève la durée du oui nous a permis de vivre une belle et sombre aventure avec beaucoup de convergence, avec tous les objets à manipuler, notamment la pelote de laine qui symbolisait mon personnage et le reliait à ses proches qu'il avait peur de perdre. Encore une expérience qui m'apporte beaucoup de gratitude d'avoir une telle communauté autour de Millevaux.

51999038163_64eea50a0c_z.jpg
De gauche Ă  droite : Mathieu FĂ©ry, Alex Begyn, Xavier FĂ©ry. Photo : Claude FĂ©ry, par courtoisie


Commentaires de Thomas après écoute :

A. Je le savais déjà pour en avoir discuté avec toi, mais à l’écoute de la partie, je m’en rends encore plus compte, il y a évidemment énormément de non verbal qui ne passe pas à l’écoute, notamment les moments où Xavier fait des signes de sécurité émotionnelle. Ce n’est certainement pas une injonction à les supprimer car au contraire ils sont très importants et permettent vos parties sans méta audio qui fait que les actual play des Féry sont ce qui se rapproche le plus de la fiction radiophonique à ma connaissance, et de loin. [voir article Pourquoi les actual play de Claude Féry sont mes préférés]

B. Peux -tu me rappeler ce que sont des tofés que cuisine la mémé ?


51998983056_7bca029430_z.jpg
Claude FĂ©ry et Thomas Munier. Photo : Mathieu FĂ©ry, par courtoisie


Claude :

B. Des pommes de terre cuites à l'étouffé et ensuite saisies brièvement avant le service pour le croquant (recette de ma défunte grand-mère de Gérardmer).
Cette scène pour moi était ancrée de mes souvenirs d'enfance, la soupe et les toffés, à presque nuit, au retour de la ferme d'une amie de ma mère, sur les hauts.
Après 5 kilomètres dans la neige et le froid, c'est un festin


Thomas :

ah mais oui je vois ce que c'est ! Dans la plaine, on appelait ça des pommes de terres à l'étouffé en effet.
je vais recycler ça pour Dans le mufle des Vosges, c'est tellement vosgien :)


Auteur de Millevaux.
Outsider. Énergie créative. Univers artisanaux.
Ma page Tipee.

Hors ligne

#13 14 Apr 2022 16:18

Thomas Munier
un jeu par mois, tranquille
Inscription : 05 Feb 2008

Re : [Sève] Comptes-rendus de partie

LE TRÉSOR DU VORGNE

Le trépidant scénario de Millevaux Sombre Zéro adapté au rythme contemplatif des Féry. Un récit et un enregistrement de partie par Claude Féry.

(temps de lecture : 3 min ; temps d’écoute : 1h26)

Joué le 08/12/2019

Le jeu : Sève la durée du oui, gamins du bois confrontés aux beautés et aux horreurs du sauvage, par Claude Féry

Lire /  tĂ©lĂ©charger le mp3

24030047357_2109ebb9f0_c.jpg
(c) Thibault Boube


Claude :

Préparation non préparation de la session de dimanche

52003741118_c5d9979d87_c.jpg

52004203025_88de6bc13a_z.jpg


Thomas :

ça en fait du matériel pour une seule session :)


Claude :

L'idée est d'ouvrir un maximum et si la session de dimanche aura
une durée ordinaire pour nous (2 à 3 heures) je prépare mon épisode de Noël (9h-18h) :)

Au delà dans les 3 contes de Millevaux, le module de ose le point de départ est identique
Dans passer l' hiver il y a le marchand de sable de l'orphelinat et chez Michel Poupart l'orphelinat de Marly Gomont
Le Vorgne entre les deux pour atteindre Little HĂ´ ou l'inverse...
Turncoats traite des déserteurs d'une quelconque organisation militaire, je pense l'utiliser avec Gabrielle qui revient d'un séjour en Allemagne qu'il ne manquera pas de mettre en jeu


Cet après-midi avec Alex et Xavier, nous avons joué à Sève, la durée du oui, la suite de notre campagne.
Après un voyage dans les forêts du dessous,
Albert remarque qu'Omicron et Boule d'Or se sont volatilisés.
Bientôt un kinkajou vient quémander la clémentine que Petite serrait en sa main pour éloigner les horchats. En échange de quartiers, il les guide sur le territoire du Vorgne. Survient un chatours, un binturong qui reconnaît en Léo un artifice mais tient à préserver son territoire de cueillette de l'avidité du kinkajou.
Les querelles de territoire réglées, les gamins affrontent l'infâme Vorgne.
Léo grille tous ses implants pour terrasser la créature.

Voici l'arbre du personnage de Xavier.


Commentaires de Thomas après écoute :

A. super l’intro musicale avec d’abord l’air enfantin de Klimperei puis un morceau plus sombre
l’annonce de la saison morte présage un opus sombre

B. votre campagne est à géométrie variable en terme de joueuses, d’où ta question en intro : « où sont les autres ? ». On pourrait expliquer la disparition / réapparition de personnages par les forêts limbiques qui aspirent et recrachent au hasard, comme dans mes campagnes ouvertes d’Écorce.

C. je ne sais plus quand et comment Léo s’est transformé en artifice

D. intéressant lapsus : tu dis voie des déchus au lieu de voie déchue :)

E. vous continuez à jouer avec la pelote de la partie précédente ? Sympa:)

F. Je vois que Boule d’Or conserve sa propension à se perdre volontairement en forêt : peut-être cet enfant répond-il à l’appel de la forêt comme dans le jeu de rôle Summerland…

G. ta récitation de la prière horla est glaçante :)

H. le jeu de mot entre feuille, faille et bug, le glissement sémantique qui s’opère, est intéressant:)
Xavier : tu veux combien de mots quand pointe la bestiole mangeuse de Clémentines :)

I. La question se pose de savoir si les artifices oublient. Je pense que pour les artifices, la vérole fait office d’oubli

J. Intéressante, ta réappropriation du Vorgne (il a des tentacules-millepattes, il parle…)

K. J’ai l’impression que Xavier avait prémédité la fin ou du moins le traumatisme de Léo : en aviez-vous discuté au préalable ?


Claude :

B. Oui tout Ă  fait. Je pense qu'en sĂ©journant Ă  Little HĂ´ Chi Minh Ville et dans l'orphelinat de  ChĂŞne (familistère de Guise)  nous produirons d'autres rĂ©ponses

C. Dans l'ellipse entre notre partie commune et cette session... Des implants et la conviction et la volonté chevillées au corps qu'il est un robot, mais pour autant, Xavier ne considérait pas que Léo le soit pleinement.
Entre chaque session nous déterminons quelles feuilles demeurent à l'arbre des personnages et nous pouvons en ajouter une à chaque session si nous avons emporté le conflit précédent.

D. Oui un lapsus révélateur de la direction que je souhaite que prenne notre errance.

E. Oui. Xavier voulait la récupérer, moi également.

F. Ta description de Boule d'Or m'a fait penser à un enfant que je connais bien. Il a beaucoup changé depuis le temps ou il avait l'âge et l'attitude que tu lui prêtes, mais je supposais que sa curiosité insatiable ne peut être contenue par la pelote de laine.

I. Je retiens ce principe. Xavier considérait que la forêt elle même agissait et provoquait des bogues

K. Je pense aussi. Il a dit qu'il avait une idée à la fin de notre partie commune. Il en a parlé avant la partie avec Alex.


Thomas :

H-I. Intéressant que tu emploi la francisation « bogues » au lieu de « bugs » > ça m'évoque des bogues de châtaignes, encore un jeu de mot forestier autour du concept de bugs


Claude :

G. La prière est dans le livre Millevaux Sombre et elle me trottait dans la tête depuis un petit moment. [Note de Thomas : En fait, la prière est dans la première édition de Millevaux Sombre. Elle n'est plus dans la deuxième édition. La prière apparaît maintenant dans le livre d'univers Civilisation.]

43037223101_36b5229784_z.jpg
jasmin cormier, cc-by-nc & theojunior, cc-by

H - I ce qui colle très bien avec la méconnaissance de la technologie de Xavier et dans une moindre mesure Alex. Pour XAVIER on appui sur une touche et puis... L'ensemble a un côté magique qu'entretiennent les termes francisés.


Auteur de Millevaux.
Outsider. Énergie créative. Univers artisanaux.
Ma page Tipee.

Hors ligne

#14 29 Apr 2022 09:32

Thomas Munier
un jeu par mois, tranquille
Inscription : 05 Feb 2008

Re : [Sève] Comptes-rendus de partie

LA DÉSERTION DES ORPHELINS

Un patchwork de jeux et d'univers pour cette séance spéciale Noël. Un récit et un enregistrement de partie par Claude Féry.

(temps de lecture : 3 min ; temps d'écoute : 1h57)

Joué le 23/12/2019

Le jeu principal de cette séance : Sève la durée du oui, gamins du bois confrontés aux beautés et aux horreurs du sauvage, par Claude Féry

Lire / télécharger le mp3

24107061571_11288503d3_c.jpg
Alexander Synaptic, amaury laporte, anyjazz65 licence cc-by-nc, claire munier, par courtoisie


Le contexte :

Claude : Préparation non préparation de la session de dimanche

52037940590_2fe4786517_c.jpg

52036381157_f74ae06800_z.jpg

Thomas Munier
ça en fait du matériel pour une seule session :)

Claude :
L'idée est d'ouvrir un maximum et si la session de dimanche aura une durée ordinaire pour nous (2 à 3 heures) je prépare mon épisode de Noël (9h-18h)

Au delà dans les 3 contes de Millevaux, le point de départ est identique
Dans passer l' hiver il y a Le marchand de sable de l'orphelinat et chez Michel Poupart l'orphelinat de Marly Gomont
Le Vorgne entre les deux pour atteindre Little HĂ´ ou l'inverse...
Turncoats traite des déserteurs d'une quelconque organisation militaire, je pense l'utiliser avec Gabrielle qui revient d'un séjour en Allemagne qu'elle ne manquera pas de mettre en jeu

Thomas :
Intéressant programme ! Je vous souhaite une joyeuse partie de Noël !

52037665029_12d6edee62_z.jpg


L'histoire :

Aujourd'hui, avec Alex, Gabrielle et Xavier nous jouerons notre épisode spécial Noël

Après notre mise au point sur nos personnages pour notre nouvelle incursion dans Millevaux, repas Millevalien, soupe d'oseille et tubercules

Gnocchis plutĂ´t que tubercules pour rassurer les palais peu aventureux

Le fruit de notre préparation non préparation

52036379627_a58ce116ff_c.jpg

Nous avons joué trois temps cet après-midi.
Le premier et de loin le plus long, fut consacré à la recherche d'un code d'accès permettant au commando de gamins de pénétrer à l'intérieur d'un complexe militaire abritant un missile dont nous devions nous emparer pour le compte de l'Angkar.
Là nous avons retrouvé Mémé, Babouchka, gardienne de la pile qui a désigné en s'emparent de la pelote de nos vies, l'artifice comme seul apte à s'approcher de la pile pour prendre la caisse CCP contenant le missile.
Le second temps, après une ellipse, nous a conduit à Marly-Gomont pour y subir l'assaut d'expiatistes.
Julio m'a volé mon tryke CCP et nous avons embarqué à bord d'un pick-up tout rouillé conduit par un vieux monsieur très poli. Nous avons rebroussé chemin pour récupérer Boule d'Or, qui a fait jurer à Petite de ne plus jamais l'abandonner, (scène super intense).
Troisième temps, nous sommes arrivés au familistère du Père Godin et nous avons joué la suite avec Le Marchand de sable de l'orphelinat, pour jouer les souvenirs de Léo et Petite.

Demain partie de Body / Hack

52037935745_c1d0ddfa16_b.jpg


Thomas :
Et bien cette méga-partie a l'air de fourmiller d'inspirations diverses ! J'ai hâte de pouvoir écouter l'enregistrement !


Claude :

Ton intĂ©rĂŞt me touche, Thomas, toutefois nous n'avons pas eu l'occasion de consacrer la journĂ©e Ă  notre loisir.  Alex est arrivĂ© assez tard, sur la base de commentaires de ma compagne qui laissaient entendre que nous ne parviendrions pas Ă  nous lever suffisamment « tĂ´t », pour ĂŞtre prĂŞts Ă  10h00... Xavier et moi Ă©tions prĂŞts avons attendu l'arrivĂ©e d'Alex, puis Ă  trois avons attendu que la Belle au Bois Dormant, Gabrielle, nous rejoigne.
De fait  après un tour de table autour de nos envies de jeu du jour, nous sommes passĂ©s Ă  table.
Nous avons joué deux temps à notre rythme sénatorial, puis après un goûter nous avons abordé notre partie de Le Marchand de sable de l'orphelinat pour être interrompu en plein élan par le cocher du carrosse de Cendrillon / Alex menaçant citrouille.

52037932065_c44c407bd5_z.jpg

Si le plaisir de jeu fut au rendez-vous, notre session ne fut spéciale qu'en sa forme, (il est loin le temps de mes parties de Rêve de Dragon de ma jeunesse ou les sessions s'étalaient sur 8 heures à un rythme hebdomadaire).
Nous avons abordé trop brièvement le jeu de Guillaume.
Pour finir, j'ai du reporter sine die la partie attendue de Body /Hack, Xavier n'ayant pas fini ses devoirs...
Sur le contenu de notre session spéciale, sans avoir écouté les témoignages audio, je pense que nous avons joué des épisodes plaisants, convoquant Novokirchiv (le théâtre d'Antoine St Epondyde pour Inflorenza Minima), Barbaque ! pour Sombre, le familistère de Guise, le Bauhaus, Les Contemplations, le tout se mêlant de façon assez organique pour former une suite à nos pérégrinations sous Sève la durée du oui.

52037461753_fc1ebea785_c.jpg

Commentaire de Yakaab :

Rah la la , Claude, tu nous fais rêver ! Utiliser Le Marchand de Sable de l'orphelinat est une idée géniale ! Ce jeu était mon préféré lors du concours TLPL Traverser l'Hiver.

52036371767_f2a7b03046_z.jpg

RĂ©ponse de Claude :
nous n'avons qu'effleuré le potentiel du jeu, pris par le temps et un déficit d'explications. Nous en avons parlé en début de partie hier et avons prévu d'y revenir. J'en suis d'autant plus content que c'est Xavier qui l'a proposé, lui qui était le plus en retrait.

52037659774_a838f80f2b_z.jpg

Commentaires de Thomas après écoute :

A. Très sympa Xavier qui fait l’artifice ou la radio en bruit de fond

B. Sympa la diction des Contemplations par Gabrielle

52037457738_e0511ce8c7_z.jpg

52037657789_99bbc07f4f_z.jpg

52037402201_e494eddcb3_z.jpg

52037656579_cf142acb4b_z.jpg

52037924260_0c31208aec_z.jpg

52037923835_5a8041458f_z.jpg

52036365777_ed42dd8991_z.jpg

52037655174_a7217711aa_z.jpg


Auteur de Millevaux.
Outsider. Énergie créative. Univers artisanaux.
Ma page Tipee.

Hors ligne

#15 09 May 2022 09:14

Thomas Munier
un jeu par mois, tranquille
Inscription : 05 Feb 2008

Re : [Sève] Comptes-rendus de partie

LA CONDYLURE

Les corps sont faits pour changer. Un récit et une partie enregistrée par Claude Féry.

Préparation de notre table pour notre nouvelle incursion dans Millevaux. Effectif réduit pour cette session, Xavier et moi-même. Nous allons explorer comment Léo est devenu artifice.

(temps de lecture : 3 min ; temps d'écoute : 1h25)

Joué le 26/12/2019

Le jeu : Sève la durée du oui, gamins du bois confrontés aux beautés et aux horreurs du sauvage, par Claude Féry

Lire / télécharger le mp3

Condylura.jpg?20100123125115
US National Parks Service, domaine public

Toutes les photos suivantes sont de Claude FĂ©ry (par courtoisie).


52061139964_ff5ecf0f67_z.jpg

Thomas :
Ho ho vous ressortez Arbre ?

Claude :
Ho ho ho, C'est Noël

L'histoire :

nous avons joué avec Body // Hack l'histoire de futurs possibles et de passés enfouis de Léo, ou comment il fut artifice à la solde de l'Angkar, cessa de l'être et le redevint afin de récupérer une précieuse caisse, frappée du logo à demi effacé de ???????, CCP, et de la mention ????????? 2.
Nous avons repris des souvenirs issus de la session du Marchand de sable de l'orphelinat, pour les étoffer avec More than one story. Léo en conflit avec le jeune Pierre et en rébellion contre le Père Godin a mis le feu au familistère avec Pierre dedans.
Il a négligé les conseils de Soloviei et réduit en miettes la poupée pat, et s'est réfugié dans un trou de souris avec son amie la condylure. En s'enkystant dans ses chairs son bras artificiel a drainé sa Sève pour faire ressortir son écorce.
À l'issue de cette cérémonie du thé brun il demeure attaché à son bras, son ami le renard, Foxy, et son optique.

52061139764_92bbf21bfe_z.jpg

Nous avons encore utilisé Novokirchiv, le théâtre d'Antoine St. Epondyle avec plaisir et la révélation finale est que Léo alias Caïn est en lutte avec son frère qui gît dans un sarcophage de béton.


Parmi les jeux utilisĂ©s : 
Le marchand de sable de l'orphelinat, un jeu court qui se joue idéalement à trois.
More than one story, un jeu de cartes pour créer des ponts entre les personnes de tous âges, histoires et cultures.


J'ai placé une boîte de fer blanc estampillée « boîte à souvenirs » pour donner le ton et indiquer que ce que nous jouerions serait peut être du passé ou du futur et nous avons commencé.

52061138649_becf5dbf23_z.jpg


Commentaires de l'autrice de Body//Hack

Omg this sounds like it was amazing!!!
I love the animal choices
This is such a cool way to play my game Body//Hack!

Thomas :
Tout un programme ! ça eut l'air d'une partie très introspective.

52059863742_884a445723_z.jpg
Xavier joue LĂ©o

Thomas :
Voici mes commentaires après écoute de La Condylure :

A. « Je touche une yourte, la yourte explose » : on peut dire que Xavier prend de grandes libertés narratives. Ce qui est intéressant, c’est que cette phrase est à double sens (Léo l’a faite exploser ou les commandos la font exploser)

B. La mission d’amener la caisse à Saloth Sar en échange de ce que Léo veut, ça part du même principe que les missions de Little Hô

52061140374_a1fd97364b_c.jpg

C. Qui est la voix qui chuchote ? Elle est glaçante

D. Intéressant tes lectures des papiers inspis de Little Hô

E. Très bonne idée la poupée goupil :)

52061394965_52874eeb80_z.jpg


Claude :

B. Oui, il joue d'abord l'aboutissement de la mission que lui a confiée l'Angkar.

A. Il est seul mais voyage aussi, une partie de son esprit absent avec le vagabond et Petite

52059863927_1063b0d2c8_z.jpg

C. La poupée pat, non le condylure son goupil, l'esprit de Barnabé, celui qu'ils ont tant attendu.
Dans ma tête, Albert et Barnabé sont un peu des souvenirs surgis de mon enfance, les marionnettes drôlatiques de l'île aux enfants

J'ai écouté la partie à nouveau avec Xavier. Je suis heureux que les entrées du journal de Body//Hack coïncident autant avec le théâtre d'Antoine St. Epondyle et les aspirations de puissance de Xavier / Léo.

52061138654_6181cbb62f_z.jpg


Auteur de Millevaux.
Outsider. Énergie créative. Univers artisanaux.
Ma page Tipee.

Hors ligne

#16 22 Jun 2022 09:39

Thomas Munier
un jeu par mois, tranquille
Inscription : 05 Feb 2008

Re : [Sève] Comptes-rendus de partie

PUOK KRISD SASANIK

Un glissement physique, identitaire et géographique entraîne les personnages à la rencontre d'un vieux fou cannibale capable de sortir d'étranges choses de leurs corps. Un récit et un enregistrement de partie par Claude Féry

(temps d’écoute : 1h57)

Joué le 25/01/2020

Le jeu : Sève la durée du oui, gamins du bois confrontés aux beautés et aux horreurs du sauvage, par Claude Féry

Lire / télécharger le mp3

640px-From_The_School_on_Gunkanjima.jpg
Jordy Meow, cc-by-sa

Toutes les photos suivantes sont de Claude FĂ©ry (par courtoisie).


L'histoire :

Cet après-midi, avec Alex, Gabrielle et Xavier nous avons joué à Sève la durée du oui.
Xavier joue Samaël
Gabrielle joue Zinnober, revenu de son mysticisme et désormais cynique
Alex joue Tauch, Petite, perturbée par ses souvenirs qui affluent à mesure qu'elle approche de Little Hô Chi Minh Ville.
Je joue Dom Th, un sauvageon reflet d'Albert, gangrené par ses réminiscences de commando de l'Angkar.
Nous avons dĂ©butĂ© sur une instance de dĂ©cor d'un hiver anormalement doux pour les bois de Millevaux, une halte forestière,  non loin de la maison abandonnĂ©e.
Nous avons rejoint notre chauffeur du pick-up Puoc Krisd Sasanik, (Monsieur Clément).
Il nous présente son ouvrage d'almanach de feuilles.
Il tend à Tauch une feuille sur laquelle il a juste couché son nom de son calame et demande à la sauvageonne ce qu'elle y voit.
Des chemins qui ne mènent nulle part elle lui répond.
Je me rapproche d'elle et je lui dit que je sais pas lire les feuilles mais que je n'aime pas du tout Puoc, il pue de la bouche d'abord et qu'y faut qu'on se méfie.
Le vieux répand un fond de thé sur les amas d'aiguilles d'épinette noire et joue les oracles. Il demande ensuite à Tauch ce qu'elle y voit. Avec une feuille bien large elle ramasse le sigil et le tend à Samaël qui le balance non loin du feu et me refile une vieille branche.
Je crame ce truc. Je le sens pas ce vieux et ses tours de sorcier.
Je tisonne la feuille et ne méfie pas et le vieux il me tire l'oreille droite, atrocement, si fort qu'il en extirpe, plein de cérumen, un petit caillot qui figure une tête de horla.

52165197235_e84b7906ba_z.jpg

Puis il tripatouille, tord le nez, mouche le Samaël qui crache une grande feuille jaune, jaune d'automne. Puis il exige que Samaël y sorte d'autres choses.
V'la un gros champignon bleu, qu'y commence à boulotter et pis c'est pas assez et vient coller Tauch qui lui dit de garder ses distances. Alors y r'tourne vers Samaël qui sort un piano de son œil mort.
Et pis le piano y joue à moitié tout seul et pis l'vieux il écrit des trucs sur nous avec son calame dans son carnet.
Pis y colle de nouveau Tauch qui le repousse encore, mais s’emmêle dans ses mots et l'invite à se tenir plus prêt encore. Il demande un tour à Zinnober qui lui sort un tarot de l'oubli surgi de ses rêves.
Puoc revient vers Samaël qui lui propose de jouer une partie de tarot. Il lui tire des lames fortes qu'interprète Zinnober comme étant celles du signe de son trépas. Y r'demande à Tauch qu'elle lui donne quelque chose aussi et comme elle refuse y dit qu'il est las et qu'il a grand faim et se jette sur elle pour la dévorer.
Je me précipite sur Puoc pour répandre sa cervelle d'un bon coup de fragment d'obus sur la calotte, Samaël sort un fusil de son œil mort et tire. Tauch étreint de toutes ses forces l'escargot bleu qui renferme un mot d'amour dans un alphabet oublié que lui a offert un parent, Zinnober est convaincu que le trépas de Puoc est consommé. Tandis que Tauch négocie la feuille qui porte le nom de Puoc, Zinnober s'empare de l'escargot bleu et le remet à Puoc qui s'empare et l'avaler tout rond, avidement sous le regard effaré et désespéré de Tauch.
Il tousse, crache et s'effondre parcouru de spasmes.
C'est alors que le commando se souvient d'avoir tenté vainement d'éliminer cet intellectuel renégat pour le compte de l'Angkar et que Albert y avait essuyé pareille vilaine blessure. Ils ont dû fuir Little Hô Chi Minh Ville et troquer leurs identités pour se faire oublier loin dans la vallée du bas.
Et là, ils sont retombés sur le self du vieux professeur qui dispensait ses cours dans les caves inondées aux plus démunis là où sévissait une vile créature dévoreuse de drôles.
Et elle est là, ce ver vorace qui fuit le corps rompu de son hôte défunt.
Pour me soigner Tauch renonce à son escargot bleu qui s'insinue en moi pour dévorer la balle qui pesait sur mon cœur.
Ainsi s'achève cette belle partie d'un peu plus de deux heures.

Nous avons prévu de jouer une nouvelle histoire avec La Sorcière de l'écorce pour la prochaine séance à la demande d'Alex.

52164715773_3957e8618d_c.jpg

Au niveau adversité l’Innommable est grimpé à D24 et la tension attendue n'en fut que plus forte. Xavier bravache et d'ordinaire convaincu de son fait à longuement hésité à concrétiser son tir et lancer le dé.
Autre aspect pratique, j'ai été malade toute la semaine et la partie s'est décidé au dernier moment.
Afin d'accélérer la mise en route et accroître l'implication d'Alex je lui ai demandé d'apporter un objet pour son personnage, le fameux escargot bleu.
Et cela a vraiment fonctionné pendant la partie. Lorsque Puok l'a avalé, j'ai vraiment fait mine de le faire...
Il a bleedé à fond.
Sa mère m'a précisé en venant la rechercher qu'elle avait précautionneusement emballé l'objet dans son petit sac... Elle flippait un peu parce qu'elle y tient vraiment et qu'il y avait vraiment un joli mot caché à l'intérieur.
Mais elle a aussi été très touchée que cet objet si anodin en apparence revête une telle importance pour notre histoire au final.

Après Le Trésor du Vorgne, je suis très heureux d'avoir joué ce scénario Barbaque ! du recueil Hurler dans les forêts zéro.
Nous  poursuivrons l'expĂ©rience avec Ballade pour un missile et Alex par de rĂ©gulières rĂ©fĂ©rences Ă  l'Albion nous donnera probablement d'explorer Le tunnel sous la Manche (scĂ©nario pour Arbre).

Lorsque j'indique que nous jouerons à La Sorcière de l'écorce, ce sera, comme pour notre tentative première avec pour moins la préoccupations d'intégrer l'enquête dans le récit plus large en cours.
Je pense fort à une entrée de table aléatoire que je n'ai pas encore utilisée, une histoire de film plastique...

52164714786_a37a676319_z.jpg
Alex joue Tauch


Commentaires de Thomas après lecture :

A. Super, le glissement ethnique de Monsieur Clément ! Ça ajoute au procédé général de vertige logique : hybridation des lieux, des époques... et de plus en plus des personnes puisque visiblement les PJ aussi ont plusieurs identités, plusieurs vies qui se recoupent, à la manière des vies antérieures dans Mantra... procédé qui peut d'ailleurs facilement être relié à la mystique de Little Hô Chi Minh Ville.

B. « Alors y r'tourne vers Samaël qui sort un piano de son œil mort. » :
ça commence à être lynchien :)

C. Très très bien tout l'exercice de convergence autour de l'escargot bleu !

D. Il faudra que je confirme à l'écoute de la partie, mais on sent que tu tournes autour de Litte Hô sans jamais vraiment y entrer... Je n'ai jamais vraiment senti le confinement immobilier et la promiscuité inhérentes à la ville. Mais c'est peut-être volontaire de ta part, de rester dans la forêt tropicale autour de Little Hô.

52164949189_7c5c77a436_c.jpg

E. Les photos du début, c'est l'île d'Ha-Shima au japon ?

F. A quoi correspond cette feuille qu'on fait brûler (vu sur une des photos) ?

G. Je décèle dans cette partie un procédé de vertige logique qu'Eugénie appelle les « répétitions » et qui consiste à rejouer une scène en variant des éléments (voir son CR La nana, le frère et le caddy). Justement, la partie commence, comme la partie Lèpre Noire, par Monsieur Clément dévoilant les feuilles de l'almanach aux personnages.

52165199075_9bfa61ea92_z.jpg
Alex joue Tauch


Claude :

D. Je veux jouer dans cette ville, mais je souhaite aussi jouer son approche pour que lorsque nous y parviendrons enfin nous jouions Ă  rebours du temps l'engagement des sauvageons dans l'Angkar et l'intervention de la nouvelle chair.
J'imagine quelque chose comme un de mes souvenirs de lecture de Alain Nadeau, un archéologue qui exhume des manuscrit dans les grottes de la Mer Morte et qui se trouve en but aux menées des espions et qui vit le temps à rebours.
Depuis 3 où 4 session il y a un pan, des scènes de Little Hô Chi Minh Ville qui apparaissent.
Je dois encore explorer la communauté des rignières qui alimentent en nourriture l'Angkar.
Les noms la dernière fois étaient laotiens, cette fois-ci Khmer et nous allons pouvoir entrer dans la culture des gens d'en bas, à la croisée des gens de la Forêt Noire et de ceux de l'arrière pays Khmer

E. La seconde est un montage entre des immeubles de Tchernobyl et des ruines quelque part en France et la première je ne me souviens plus de sa provenance.

F. c'est la feuille sur laquelle Tauch a collé l'oracle de Puok

G. Oui tout à fait. C'est ce que j'ai proposé de jouer, en prenant le temps avant que ne débute la session que nous mêlions nos souvenirs des précédentes parties en remontant jusqu'à l'échappée du bagne de Poulo Condor.
[en réaction au récit d'Eugénie :] Super intéressant et plus abouti. Le jeu à deux c'est grisant et puissant

52165198860_10cfea7831_z.jpg
Gabrielle joue Zinober


Thomas :

G. « l'échappée du bagne de Poulo Condor. » : ça ne me dit rien, cet épisode :)


Claude :

G. C'est la série de parties de septembre autour de l'île aux courges (nom tonkinois de Poulo Condor) et de la viande noire

52164713956_63f7f1794b_z.jpg
L'escargot bleu de Tauch


Mes commentaires après l'écoute de la partie enregistrée :

A. J’entends la mention d’un chemin de schlittage : on est dans les Vosges ?

B. Pour la tête de horla qui sort d’une oreille, tu as utilisé un vrai objet ou non ?

C. Ce procédé d’extraction est une étonnante manifestation de l’emprise

D. « T’es trop une valise toi » : super réplique d’Alex :)

E. Cette fois-ci on peut dire que tu tiens compte des propositions de Xavier. Peut-être faudra-t-il ensuite voir avec lui (et avec la table) si c’est trop extravagant ou pas (à la rigueur, dans Little Hô des choses telles pourraient se produire).

F. Ambiance potache sur cette fin de partie:)

G. Intéressant en terme de narration partagée tout votre brainstorming au sujet d’escargot et de la balle

H. Intéressant l’effet de vertige logique avec une transition vers les commandos de Little Hô

I. Est-ce que tu envisages que les PJ enfants soient des commandos ? (c’est plausible si on en fait des sortes d’enfants soldats)

J. Intéressant de reprendre le vol de souvenir par meurtre qu’on a dans Écorce et de prendre un souvenir du tueur en contrepartie

52164713566_76489afaec_z.jpg
Xavier joue Samaël


RĂ©ponse de Claude :

A. Oui.

B. Une des trouvailles exhumées à Ribemont.

C. Entre le syndrome du scaphandrier de Serge Brussolo et mes souvenirs impérissables de la pratique de la maïeutique socratique en classe de Philosophie (8 heures par semaine que je n'aurais séchées pour rien au monde) avec notre professeur Christian De Rabaudy.
J'ai utilisĂ© sa photographie pour personnifier Monsieur ClĂ©ment / Puok. J'ai suffisamment bien imitĂ© mon professeur pour que Gabrielle le reconnaisse et livre assez prosaĂŻquement la rĂ©ponse Ă   la rĂ©currente question : « Mais pourquoi est-il si mĂ©chant ? »

D.?

E. La rançon de sa gloire a Ă©tĂ© l'ascension de l’Innommable. Alex ne l'a pas compris tout de suite (mais j'ai juste Ă©ternuĂ© !)  mais a conclu qu'il fallait faire une offrande ou que ce dĂ© ne devrait pas exister (D24).

I. Oui ce sont des enfants soldats manipulés par l'Angkar.

K. Un autre élément que je souhaite préciser car peu explicite à l'enregistrement.
Alex manipule devant moi son sac Ă  main et en extirpe un flacon de gel hydroalcoolique.
Le gel est devenu le baume Helvétique de nanites.

52164717283_aa74ef530e_z.jpg
Xavier joue Samaël


Thomas :

D. RĂ©flexion d'Alex Ă  Xavier quand son personnage sortait des tas de choses de son corps :)

52164716913_57e613dcf4_z.jpg
Xavier joue Samaël


Auteur de Millevaux.
Outsider. Énergie créative. Univers artisanaux.
Ma page Tipee.

Hors ligne

Pied de page des forums