Le forum officiel de SOMBRE
Terres Etranges

Sombre Cthulhu DDR Millevaux Hotline Inviter Johan Scipion Conseils d'achat Tipeee

Vous n'êtes pas identifié(e).

Annonce

HOTLINE ++ ACHETER ++ CONSEILS d'achat ++ S'ABONNER ++ SOUTENIR sur Tipeee ++ INVITER l'auteur

#101 16 Jul 2021 22:43

Johan Scipion
auteur de Sombre
Lieu : IdF
Inscription : 15 May 2006

Re : J'ai improvisĂ© un quickshot

Le même, en plus détaillé :

Sur Casus No, Thibor a Ă©crit :

Cinq joueurs (un ado de 12 ans, une jeune de 20 ans, trois adultes). Quatre débutants complets et ma compagne qui a fait une poignée de parties. On part sur un groupe de jeunes adultes (étudiants et salariés) qui se retrouvent une fois par an puisque leur vie a bifurqué après le lycée. Une étudiante en archéo (Monica), une cheerleader (Pamela), un sauveteur à la Alerte à Malibu (Mitch), une chanteuse qui essaye de percer (Rachel). L’ado (Brian) joue le jeune frère de l’étudiante qui s’est glissé dans le coffre du 4x4 pour embêter sa sœur. Ils partent le vendredi soir pour rejoindre la maison de vacances de la cheerleader (avantage notable), perdue dans les collines boisées de la Californie.
 
A l’arrivée ça part comme un weekend étudiant classique (on sort les bières des packs et on parle bouffe et soirée), mais ils tombent très vite sur le jeune qui essaye de les faire flipper en tapant à la porte avant de se cacher. Ils finissent par reconnaître sa voix et il prend un savon. L’ado relou refuse de se voir cloîtrer dans la salle de jeux, et ils trouvent une « activité ludique », sortir une vieille planche de wija du grenier (proposition d’une joueuse, je m’empresse de valider, tout le monde sait que les greniers dissimulent tous une planche de wija).
 
Moi je partais sur une famille de désaxés Rednecks mais le wija fait basculer mon idée de départ, et j’embraye en faisant parler la planche. Les joueurs sont à fond donc je donne les lettres et ils bougent leurs doigts sur la table en s’engueulant, s’accusant mutuellement. Ils font donc parler un fantôme qui dit s’appeler Daddy, et veut jouer avec eux. Un claquement de volet et des bruits au grenier plus tard, ils tombent sur une poupée en porcelaine avec des cheveux humains et on commence à faire tomber les points d’Esprit : la poupée et la planche de Wija changent de place, une voie murmure « aide-moi » aux persos qui se retrouvent seuls, l’alarme de la voiture se met à sonner S.O.S en morse…
 
A ce moment là je ne vois pas trop où je vais encore, je sais juste que j’ai un fantôme qui va essayer de les buter. Ils rentrent à fond dans le jeu, reprennent régulièrement la planche, et le fantôme leur dit qu’il veut jouer dehors. Ils prennent le 4x4, la poupée et la planche, et partent pour la forêt. Ils plantent la bagnole dans un trou, et le sauveteur sort pour tendre un câble et tracter le 4x4. Ils l’éclairent avec les phares, tout va bien, mais se lancent dans une discussion sur je ne sais quoi et perdent de vue leur copain. J’en profite pour le prendre à part et lui dire qu’il est désormais silencieux quelques minutes. Ils finissent par sortir le chercher, tout va bien, fausse alerte jusqu’à ce que les phares s’éteignent…
 
Ils repartent en 4x4 mais sans lumière, ils plantent une nouvelle fois la voiture. Ils repartent à pied, et réussissent leurs jets pour retrouver le chalet. A l’intérieur ça se sépare (un des joueurs va pisser irl, son perso fait donc de même), et j’accélère un peu. La poupée bouge quand ils sont seuls face à elle, voire leur sourit. L’esprit descend peu à peu mais ça ne va pas assez vite et deux joueurs doivent rentrer chez eux, j’accélère encore.
 
Toutes les lumières s’éteignent, descente à la cave du sauveteur, seul (trait de caractère téméraire), il hurle quand il voit la poupée lui sourire assise seule dans la cave. Ils finissent par relancer le wija, et ils doivent suivre les lumières. Les pièces s’éclairent une à une jusqu’à les conduire dehors, où une lumière diffuse les guide dans la forêt jusqu’à une vieille cabane. Ils galèrent dans les bois, l’un se foule la cheville, l’autre se prend une branche…
 
Arrivés à la cabane, la chanteuse et la cheerleader montent et trouvent une vieille photo d’une enfant nue. La chanteuse prend la photo et le visage bouge pour la fixer, lui sourit tandis que du sang se met à couler. Elles flippent, essayent de cacher la photo à l’ado et là ça part en sucette. Comme il reste 20 minutes de jeu en gros, je prends à part le sauveteur et lui dit qu’il est possédé par le fantôme. Il veut des amies pour sa première victime, et doit les isoler pour les tuer.
 
Il s’éloigne un peu dans les bois et appelle la chanteuse. Elle le rejoint et il l’étrangle. Petit problème de système, sans arme le combat est assez long, mais en même temps je jouais pour la première fois à Sombre donc j’ai pas fouillé le bouquin pour chercher une solution. Pendant ce temps les trois autres discutent, flippent, et la poupée fait des siennes. Ils décident d’aller chercher les deux loustics et tombent sur le corps de la chanteuse. Ça flippe grave et ils crient pour retrouver le sauveteur. A ce moment les joueurs ne se doutent de rien, je déplace les groupes dans le jardin pour qu’ils ne se voient pas.
 
Mitch appelle Monica, l’étudiante, et elle suit la voix dans les bois. La confiance… Il l’étrangle aussi mais elle réussit à fuir. Il me reste dix minutes donc je vais voir la joueuse de la chanteuse et la relève comme zombie. Elle s’en prend à la cheerleader. Le gamin a l’avantage objet et sort un pieu de son sac (on transforme ça en tournevis, plus raccord) et essaye de planter la zombie. Cette dernière arrive à maintenir sa victime au sol pendant que Mitch rattrape l’étudiante et s’en débarrasse. Là je prends la main sur le perso de l’ado pour lui dire qu’en voyant sa sœur tomber il s’enfuit dans la forêt, loin de toute cette folie.
 
Conclusion : il rejoint après des heures de marche une maison où il raconte son histoire. Les flics sont prévenus, ils débarquent en masse et trouvent une maison avec quelques bouteilles de bière vides, un feu qui s’éteint dans la cheminée et une voiture garée à sa place. Aucune trace des quatre jeunes...

Deux heures de partie, quatre morts, un ado interné...
 
Points Ă  travailler:
-penser Ă  filer des armes pour rendre les combats plus rapides
-je n'ai pas tenu compte des avantages/désavantages
-ne pas hésiter à y aller plus à fond dans les trucs chelous pour faire perdre des points d'Esprit plus vite
-trouver un moyen d'imprimer le deck des caractères, recopier à la main c'est long...


Merci pour ce super compte rendu !


Je modère en gras. Lisez la charte svp.

Soutenez Sombre sur Tipeee.

Hors ligne

Pied de page des forums