Le forum officiel de SOMBRE
Terres Etranges

Sombre Cthulhu DDR Millevaux Hotline Inviter Johan Scipion Conseils d'achat Tipeee

Vous n'êtes pas identifié(e).

Annonce

HOTLINE ++ ACHETER ++ CONSEILS d'achat ++ S'ABONNER ++ SOUTENIR sur Tipeee ++ INVITER l'auteur

#1 06 Dec 2020 15:51

Johan Scipion
auteur de Sombre
Lieu : IdF
Inscription : 15 May 2006

Re : Sombre en général

Pour discuter de la revue dans son ensemble


Il existe un sujet pour chaque Sombre, mais quand on a envie de parler de plusieurs numéros à la fois, on le fait ici.


Je modère en gras. Lisez la charte svp.

Soutenez Sombre sur Tipeee.

En ligne

#2 29 Mar 2022 16:23

Fabz
membre
Inscription : 15 Feb 2021

Sombre en général

Je me rends compte que je n’ai pas encore fait de CR sur la production du taulier, et comme je commence à être un peu doté de ce côté-là, je répare cet état de fait.
Un petit retour sur les 6 premiers numéros des règles que je calle ici car c'est du Zéro que j'ai le plus pratiqué

+ Tout d’abord tout cela est très agréable à lire. yes

+ Je maintiens ma définition d’objet ludique qui sort du cadre, c’est vraiment original, et c’est bien du JdR

+ Connaitre le game design et les raisons de tel ou tel choix de l’auteur qui partage sa vision au delà de fournir des règles et des scénars est un vrai plus.
A ce propos j’ai adoré les articles sur la création collective, les quickshots, et le making off de House

+ Hors les règles, j’ai du mal à retrouver des info dans un livret, ma mémoire étant essentiellement photographique, je manque de points de repère pour retrouver le truc important caché dans une page de signes. Et comme je rechigne à aller faire des annotations dans mes livrets ca n’aide pas. Il faudrait peut être que je me fasse des synthèses, mais j’ai la flemme de faire une lecture active, ca gâche un peu le plaisir de la lecture je trouve

+ Dans le même ordre d’idées, il me serait plus agréable d’avoir des éléments des aides de jeux directement insérés dans le texte (mes aides de jeux sont dans une pochette qui n’est jamais à coté de mes livrets qui se promènent chez moi…) J’ai bien conscience que c’est lié au format et au nombre de pages, et que tout est plein à craquer, mais voila c’est un feed back bcwink

+ Concernant les scenarios c’est un vrai plaisir d’avoir les feed backs, on sent bien que tout ca a été super playtesté et c’est chouette bcwub
Comme j’en ai encore peu mené je ne ferai pas de retour sur comment ca se passe à ma table, mais mes joueurs étant content c’est le principal, même si je vois encore des gisements de progrès de mon coté comme du leur d’ailleurs
Un peu de frustration car j’aimerai bien plus (plus de complexité, plus de monstres, plus de decors…) mais voila ce n’est plus à fait le même jeu et le système risque de ne plus être applicable

+ Beaucoup du choses sont tournées vers le jeu en convention, c’est loin de ma pratique donc moins de ma tasse de thé

+ C’est étonnant car même si il y a eu du temps qui a passé entre S1 et les autres publications, j’ai l’impression que tout était déjà plus ou moins écrit dans la tête de l’auteur

Hors ligne

#3 30 Mar 2022 02:11

Johan Scipion
auteur de Sombre
Lieu : IdF
Inscription : 15 May 2006

Re : Sombre en général

Merci Fabz, ton retour est super plaisant à lire. Je suis absolument ravi que Sombre te plaise. Pour le plaisir de la conversation, je commente.


Fabz a écrit :

Je maintiens ma définition d’objet ludique qui sort du cadre, c’est vraiment original, et c’est bien du JdR

Ça m'intéresse vachement que tu précises ce que tu trouves d'original dans Sombre.


Hors les règles, j’ai du mal à retrouver des info dans un livret /.../ Et comme je rechigne à aller faire des annotations, ça n’aide pas.

Ouais, j'évite de surdécouper mes textes longs en les farcissant de plein d'intertitres car cela tend à casser la lecture. Le revers de la médaille est qu'il y a moins de poteaux indicateurs que si je collais un intertitre toutes les dix lignes. Je fais ce choix parce que, a contrario des règles, des scénarios et des settings (qui, eux, sont plus découpés), les articles ne sont pas faits pour être utilisés durant la partie.

L'idée est qu'on les lit avant, qu'on les recrache de mémoire comme on peut pendant, puis qu'on y revient après pour y glaner de nouveaux conseils, sur lesquels on serait passé un peu vite la première fois, ou qui seraient éclairés d'un jour nouveau par la partie qu'on vient de mener.

L'article sur les Traits dans S3 fait exception. Lui est plus pensé comme une aide de jeu, à laquelle on peut se référer durant la créa collective. Mais c'était assez simple de le découper, il m'a suffit de reprendre la liste des Traits.

Il y a aussi que j'ai pexé en ergonomie ludique à mesure des numéros. Par exemple, j'ai toiletté l'article sur les quickshots dans S5. Je ne sais pas quelle édition tu possèdes, mais dans la troisième, qui est récente, j'ai graissé des groupes de mots dans chaque paragraphe pour donner des points de repère visuels et réorganisé certaines énumération sous forme de listes à puces. Le Johan d'aujourd'hui est plus affûté que celui de 2015. C'est normal, il a 21 numéros dans les pattes.

Et sinon, oui : annoter aide vachement à s'approprier un texte. C'est l'une des raisons pour lesquelles Sombre est mis en page sans texture de fond. Je pourrais le faire, cela ne me coûterait pas plus cher à imprimer, mais ce serait bien plus chiant pour écrire dessus (et pour lire aussi bien sûr, mais c'est une autre question). Il faut se dire qu'il s'agit de fanzines à dix balles la bête. Si tu les gribouilles, ce ne sera pas un drame. Et de toute façon, tu as peu de chance de les léguer à tes descendants. Ils seront cuits bien avant ça. Le support zine est périssable. C'est son charme et son défaut, son intérêt aussi. Ce n'est pas du beau livre, donc on peut y aller comme un gros sagouin. ^^


+ Dans le même ordre d’idées, il me serait plus agréable d’avoir des éléments des aides de jeux directement insérés dans le texte (mes aides de jeux sont dans une pochette qui n’est jamais à coté de mes livrets qui se promènent chez moi…)

La double présentation des aides de jeu, dans le corps du texte + en annexe pour une reproduction aisée, est un luxe que ne peuvent se permettre que les gros bouquins plein de pages. Dans un petit zine, ça boufferait trop de place.


Un peu de frustration car j’aimerai bien plus (plus de complexité, plus de monstres, plus de decors…) mais voila ce n’est plus à fait le même jeu et le système risque de ne plus être applicable

Attention, il est important de bien distinguer le système (Zéro) du format (flash). Parce des propositions plus riches et plus complexes pour Zéro, il y en a pas mal dans la gamme.

+ Dans S8, le numéro spécial slaher : un setting fouillé et des scénarios longs.

+ Dans S10, un scénario Halloween de qualitay, selon les standards rôliste tradis.

+ Dans HS5, du matos Frankenstein assez dense à tous points de vue (setting, PNJ, structure narrative, etc).

Il te reste pas mal de trucs à découvrir sur ton système Sombre favori, c'est cool. Et d'autres encore sont dans les tuyaux.


Beaucoup du choses sont tournées vers le jeu en convention, c’est loin de ma pratique donc moins de ma tasse de thé

Je le comprends bien. Outre que la sous-gamme Zéro est riche d'autres propositions, mon avis sur la question se résume à un « qui peut le plus peut le moins ». Je pense que le matos qui tourne dans les conditions parfois extrêmes des convs à toutes chances de passer crème dans ton salon. Après, il faut bien sûr voir si tu en as l'utilité dans ledit salon. A minima, le flash en Zéro est super pratique pour l'échauffement en début de séance.

Et puis je me suis rendu compte que, même s'ils ne fréquentent pas les conventions, pas mal de meneurs de Zéro l'apprécient parce qu'il est performant dans des circonstances proches. Quand tu sors tes petites tuiles en soirée entre amis d'amis, à la pause méridienne avec tes collègues de bureau ou pour initier des gens de ta famille qui ne connaissent rien au JdR, tu n'es pas si loin des conditions de jeu en conv. Là tout de suite, mon matos devient pertinent.


C’est étonnant car même si il y a eu du temps qui a passé entre S1 et les autres publications, j’ai l’impression que tout était déjà plus ou moins écrit dans la tête de l’auteur

C'est à la fois vrai et faux.

Une bonne partie de ce que j'ai publié dans les six premiers numéros a été développé sans plan préalable. Je n'avais pas du tout anticipé Zéro. Il est arrivé et s'est imposé à ma table par pur besoin ludique. La pression des convs, ni plus ni moins.

Pour ce qui est des articles de fond par contre, là oui, j'y avais déjà vachement réfléchi avant. Dès le départ, avant de savoir que je publierai Sombre en zine, j'avais l'intention de l'accompagner d'un gros chapitre de conseils. Quand la revue est arrivée, je n'ai fait que le découper en petites tranches, que j'ai publiées un numéro après l'autre. Et c'est loin d'être fini. Il y encore plein de tranches que dans un monde idéal, je voudrais avoir déjà sorties.

Note que, bien sûr, chaque tranche a bénéficié de ma pratique. La collection des articles de la revue est bien plus riche et profonde que ne l'aurait été le chapitre de conseils que j'avais en tête. C'est le gros plus de la publication périodique sur plusieurs années. Le même squelette avec plus de bidoche ludique dessus. Plus de matos et de meilleure qualité. Hey, en menant Sombre, j'ai pexé.


Je modère en gras. Lisez la charte svp.

Soutenez Sombre sur Tipeee.

En ligne

#4 30 Mar 2022 10:44

Aellle
membre
Lieu : PO
Inscription : 26 Aug 2019

Re : Sombre en général

Johan Scipion a écrit :
Fabz a écrit :

Je maintiens ma définition d’objet ludique qui sort du cadre, c’est vraiment original, et c’est bien du JdR

Ça m'intéresse vachement que tu précises ce que tu trouves d'original dans Sombre.

A ce sujet, ce qu'il me passe par la tête :
C'est à la fois un jeu tradi mais tant que ça, notamment sur le fait que les règles collent au maximum avec le propos, qui est lui même original, du moins dans le cadre du jdr. En effet, jouer les victimes, et ressentir de la fausse peur/dégoût, c'est à la fois original et une application réussie du system does matter, alors qu'on est en pur tradi. Les autres jeux avec un système au poil sont souvent (pas tous) plus restrictifs au sens où on ne peut jouer qu'un genre bien défini de partie.
L'un des rares jeux avec des règles simples. Mon standing est vachement  différent depuis, on me parle d'un super jeu et en plus les règles sont simples, beh, en fait, non.
L'un des rares jeux avec une réelle réflexion sur la forme.
Et puis les côtés underground, petit bijou poli, fanzine qui le rendent très singulier et personnel. D'ailleurs quand on fait jouer plusieurs scénarios d'un autre auteur on entre vraiment dans "leur Sombre à eux" (je pense pour ma part à StEP et DeathAmbre) qui sont très différents mais avec la même ADN quand même.
Pour revenir sur le côté victime, c'est bien de pouvoir mourir à tour de bras sans les problèmes de refaire un personnage.

Fabz a écrit :

Hors les règles, j’ai du mal à retrouver des info dans un livret /.../ Et comme je rechigne à aller faire des annotations, ça n’aide pas.

Des post-it?

Fabz a écrit :

Un peu de frustration car j’aimerai bien plus (plus de complexité, plus de monstres, plus de decors…) mais voila ce n’est plus à fait le même jeu et le système risque de ne plus être applicable

Je renchérit aux conseils de Johan avec Minimax. J'adore Zéro et j'adore Minimax, c'est de la semi-impro avec création collective, un peu comme le setting Frankenstein. On trouve ça dans Sombre 10 + HS7.

Hors ligne

#5 30 Mar 2022 12:14

Johan Scipion
auteur de Sombre
Lieu : IdF
Inscription : 15 May 2006

Re : Sombre en général

Aellle a écrit :

A ce sujet, ce qu'il me passe par la tête

Merci pour le retour, Aellle, c'est très éclairant. yes


Je modère en gras. Lisez la charte svp.

Soutenez Sombre sur Tipeee.

En ligne

#6 30 Mar 2022 16:36

Fabz
membre
Inscription : 15 Feb 2021

Re : Sombre en général

Johan Scipion a écrit :

Ça m'intéresse vachement que tu précises ce que tu trouves d'original dans Sombre.

Ce que je trouve original, c’est
+ la durée
+ l’intensité
+ la condition de victime (les joueurs ne sont pas des aventuriers)
+ le joueur centric alors qu’ailleurs c’est plus l’histoire qui est mise en avant
+ des règles simples mais pas simplistes

Johan Scipion a écrit :

…j'ai pexé.

Cool j’ai appris un nouveau verbe

Dernière modification par Fabz (30 Mar 2022 16:55)

Hors ligne

#7 30 Mar 2022 16:53

Fabz
membre
Inscription : 15 Feb 2021

Re : Sombre en général

Aellle a écrit :

Des post-it?

Il faudrait que j'essaye, mais je ne suis pas certain de l'intérêt, peut etre sur certain articles.
En tout cas Johan je ne suis psychologiquement pas prêt a écrire sur mes livrets mort

Aellle a écrit :

Je renchérit aux conseils de Johan avec Minimax. J'adore Zéro et j'adore Minimax, c'est de la semi-impro avec création collective, un peu comme le setting Frankenstein. On trouve ça dans Sombre 10 + HS7.

La je ne faisais qu'un retour des 6 premiers zines bcwink

Dernière modification par Fabz (30 Mar 2022 19:46)

Hors ligne

#8 31 Mar 2022 00:29

Johan Scipion
auteur de Sombre
Lieu : IdF
Inscription : 15 May 2006

Re : Sombre en général

Fabz a écrit :

Ce que je trouve original

Merci Fabz, ça aussi c'est très éclairant.


Cool j’ai appris un nouveau verbe

TE.net, what else ?


En tout cas Johan je ne suis psychologiquement pas prêt a écrire sur mes livrets mort

Ça se travaille. bcbig_smile

Ou alors, faut en acheter deux, un pour collectionner, un pour jouer. Certains le font.


Je modère en gras. Lisez la charte svp.

Soutenez Sombre sur Tipeee.

En ligne

Pied de page des forums