Le forum officiel de SOMBRE
Terres Etranges

Sombre Cthulhu DDR Millevaux Forums Liens

Vous n'êtes pas identifié(e).

Annonce

Liens utiles (et cliquables) >>> COMMANDER Sombre ++ SOUTENIR sur Tipeee ++ INVITER l'auteur

#41 23 Oct 2015 07:28

Thomas Munier
auteur de Millevaux
Inscription : 05 Feb 2008
Site Web

Re : Inflorenza, prĂ©sentation du jeu

[Inflorenza] Une critique du jeu par DiChim Zoug sur Chimères.org !

OĂą l'on parle de libre, de lecture cover to cover et de sacrifices.


Outsider : Créativité, épanouissement et folklores personnels vus depuis la marge. http://outsider.rolepod.net/
http://www.facebook.com/folkloreoutsiderhttps://twitter.com/Outsider_Daily + Google + : Thomas Munier
https://twitter.com/Millevaux

Hors ligne

#42 23 Jan 2016 09:26

Thomas Munier
auteur de Millevaux
Inscription : 05 Feb 2008
Site Web

Re : Inflorenza, prĂ©sentation du jeu

[Inflorenza] Un mot du libraire concernant le jeu sur le site de la librairie parisienne Charybde !

Où l'on parle du mélange des genres, du système vrilleur de destins et de la replay value !

52900-w200.jpg

Charybde 1 sur le site de la librairie Charybde : a Ă©crit :

Une immense forêt a recouvert l'Europe. Paysage post-apocalyptique ou mythique, peuplé comme les contes de Grimm de bêtes sauvages, de brigands, de fantômes...

Par où Millevaux a commencé ? Quand les choses se sont accumulées en douce. On en a perdu le contrôle. Puis le monde s'est refermé sur nous.

Dans un monde où la société et la technologie se sont effondrées, les humains subissent quatre fléaux qui caractérisent l'enfer forestier de Millevaux : le Syndrome de l'oubli qui efface tout souvenir au-delà de trois ans, l'Emprise qui transforme les hommes et les bêtes en bêtes ou en hommes, l'Égrégore qui donne forme et vie aux passions humaines, et les Horlas qui naissent de l'égrégore et des angoisses intimes.

Le plus dur, c'est pas la forĂŞt, les dangers ou les horlas. Le plus dur, c'est de voir que la mort est partout et qu'il est vain d'aimer.

Dans cet environnement flamboyant et torturé, Inflorenza nous invite à jouer des héros, des salauds ou des martyrs, des personnages dont les parcours connaîtront des torsions violentes et les trajectoires des virages inattendus. Western crépusculaire, road movie post-apocalyptique, cape et d'épée, post-exotisme ou pèlerinages tragiques, le jeu permet une très belle variation d'univers, de genres et d'histoires autour des motifs de la forêt, de la transformation, de la poésie et du cauchemar.

Il s'envole avec un mouvement douloureux alors que l'arbre de vie lui pousse dans le dos dans une vaste extase. L'ange aux ailes en branche.

C'est en outre une impressionnante boîte à outils pour les joueurs qui veulent s'emparer de leur partie, proposer leur univers, jouer avec des variations de règles… tout en s'appuyant sur un flot d'inspirations et un système extrêmement intéressant qui permet de vriller des destins entre les mains des joueurs.

Le jour de Lazare, nous reviendrons, purs et innocents. Lavés de nos péchés, drapés de chair putride, nous tituberons sur la Terre Promise.

Forestier, terrible et envoûtant. A jouer. Rejouer. Rerejouer. Et jouer encore.


Outsider : Créativité, épanouissement et folklores personnels vus depuis la marge. http://outsider.rolepod.net/
http://www.facebook.com/folkloreoutsiderhttps://twitter.com/Outsider_Daily + Google + : Thomas Munier
https://twitter.com/Millevaux

Hors ligne

#43 26 Jan 2016 09:30

Thomas Munier
auteur de Millevaux
Inscription : 05 Feb 2008
Site Web

Re : Inflorenza, prĂ©sentation du jeu

[Inflorenza] La mémoire et la peau.

Un nouveau théâtre qui se passe dans les ruines spectrales de Paris, autour de l'oubli et des tatouages !

Version PDF

Version traitement de texte

24621259205_72b3f2fb3a_z.jpg
Crédits image : man under stress, michael flick, sheenyie, thomas fisher rare book library, licence cc-by-nc
& Thor, Wikipedia commons


Outsider : Créativité, épanouissement et folklores personnels vus depuis la marge. http://outsider.rolepod.net/
http://www.facebook.com/folkloreoutsiderhttps://twitter.com/Outsider_Daily + Google + : Thomas Munier
https://twitter.com/Millevaux

Hors ligne

#44 03 Feb 2016 08:04

Thomas Munier
auteur de Millevaux
Inscription : 05 Feb 2008
Site Web

Re : Inflorenza, prĂ©sentation du jeu

[Inflorenza] Je recherche une personne ayant lu le jeu et si possible joué une partie, pour rédiger une critique du jeu à l'intention d'un magazine.

20949975135_6629ab7830_o.jpg


Outsider : Créativité, épanouissement et folklores personnels vus depuis la marge. http://outsider.rolepod.net/
http://www.facebook.com/folkloreoutsiderhttps://twitter.com/Outsider_Daily + Google + : Thomas Munier
https://twitter.com/Millevaux

Hors ligne

#45 12 Feb 2016 08:30

Thomas Munier
auteur de Millevaux
Inscription : 05 Feb 2008
Site Web

Re : Inflorenza, prĂ©sentation du jeu

[Inflorenza] Isula Di Suspiriu, l'île du soupir.

Un magnifique théâtre corse par Orlov, libre de droits !

Version PDF

Version traitement de texte

24341945984_6154ec664c_z.jpg
crédits : Chris Moody, cremona daniel, lonnon foster, seriykotik 1970, licence cc-by-nc & Lewis Wickes Hine, domaine public


Outsider : Créativité, épanouissement et folklores personnels vus depuis la marge. http://outsider.rolepod.net/
http://www.facebook.com/folkloreoutsiderhttps://twitter.com/Outsider_Daily + Google + : Thomas Munier
https://twitter.com/Millevaux

Hors ligne

#46 06 Apr 2016 07:28

Thomas Munier
auteur de Millevaux
Inscription : 05 Feb 2008
Site Web

Re : Inflorenza, prĂ©sentation du jeu

[Inflorenza] Le jeu est chroniqué par Kirdinn dans JDR Mag N°33 !

Retrouvez aussi pas mal de chroniques de jeux de rôles indépendants sur ce numéro (Sur la route de Chrysopée, Perdus sous la Pluie...) !

25661529224_5155c5f209_o.jpg



Suppression de la critique. Explication plus bas.  - J.


Outsider : Créativité, épanouissement et folklores personnels vus depuis la marge. http://outsider.rolepod.net/
http://www.facebook.com/folkloreoutsiderhttps://twitter.com/Outsider_Daily + Google + : Thomas Munier
https://twitter.com/Millevaux

Hors ligne

#47 06 Apr 2016 17:04

DeathAmbre
mister pitbull
Inscription : 01 Mar 2009

Re : Inflorenza, prĂ©sentation du jeu

Thomas, je me permets, on comprend que tu sois fier -et il y a de quoi- mais ce mag est payant... Je suis pas sûr sûr que poster l'article soit leur rendre service. Les gens qui auraient été intéressés par cet article ne l'achèteront plus du coup, et c'est dommage pour les autres jeux chroniqués, tu ne crois pas ? bcwink

Hors ligne

#48 06 Apr 2016 17:49

Johan Scipion
auteur de Sombre
Lieu : IdF
Inscription : 15 May 2006

Re : Inflorenza, prĂ©sentation du jeu

Thomas, DeathAmbre a parfaitement raison.

Je zappe la critique, comme je l'ai fait pour ton scan de Casus l'autre jour.


La presse papier n'est ni creative commons ni copyleft ni domaine public. Pour reproduire un de leurs textes, il faut demander la permission au support. En général, ils la donnent volontiers, mais précisent qu'il faut attendre la parution d'un ou deux numéros pour la poster sur le Net. C'est une sorte de période d'exclusivité, si tu veux.

Contacte JDR mag, c'est le mieux.


Je modère en gras. Lisez la charte svp.

Soutenez Sombre sur Tipeee.

En ligne

#49 07 Apr 2016 07:15

Thomas Munier
auteur de Millevaux
Inscription : 05 Feb 2008
Site Web

Re : Inflorenza, prĂ©sentation du jeu

Entendu ! Je vous donne raison.


Outsider : Créativité, épanouissement et folklores personnels vus depuis la marge. http://outsider.rolepod.net/
http://www.facebook.com/folkloreoutsiderhttps://twitter.com/Outsider_Daily + Google + : Thomas Munier
https://twitter.com/Millevaux

Hors ligne

#50 03 Aug 2016 16:09

Thomas Munier
auteur de Millevaux
Inscription : 05 Feb 2008
Site Web

Re : Inflorenza, prĂ©sentation du jeu

[Inflorenza] Les Guerres Médiques, un théâtre par Epiphanie !

Quoiqu'ils ne fussent qu'une poignée de monde en comparaison des ennemis, ils se battirent, et firent des prodiges de valeur. Mais ayant perdu la bataille, et se voyant forcés de se renfermer dans leurs murs, ils
portèrent dans la citadelle leurs richesses ; et, y ayant rassemblé leurs femmes, leurs enfants et leurs esclaves, ils y mirent le feu, et la réduisirent en cendres avec tout ce qui était dedans. S'étant, après cette action,
réciproquement engagés par les serments les plus terribles, ils firent secrètement une sortie contre les Perses, et périrent tous en combattant généreusement.

A télécharger

640px-Etude_d%27ensemble_pour_L%C3%A9onidas_aux_Thermopyles.png
illustration : Jacques-Louis David, domaine public


Outsider : Créativité, épanouissement et folklores personnels vus depuis la marge. http://outsider.rolepod.net/
http://www.facebook.com/folkloreoutsiderhttps://twitter.com/Outsider_Daily + Google + : Thomas Munier
https://twitter.com/Millevaux

Hors ligne

Pied de page des forums