Le forum officiel de SOMBRE
Terres Etranges

Sombre Cthulhu DDR Millevaux Hotline Inviter Johan Scipion Conseils d'achat Tipeee

Vous n'êtes pas identifié(e).

Annonce

HOTLINE ++ ACHETER ++ CONSEILS d'achat ++ S'ABONNER ++ SOUTENIR sur Tipeee ++ INVITER l'auteur

#31 04 Jul 2012 08:38

Dkarl
membre
Inscription : 25 Jul 2011

Re : J'ai improvisĂ© un quickshot

tu considères donc que le joueur est  spectateur de la partie ?

Hors ligne

#32 04 Jul 2012 10:03

Gauvain
membre
Inscription : 02 Apr 2012

Re : J'ai improvisĂ© un quickshot

sangohan357 a Ă©crit :

RĂŞve lucide / Somnambule

Excellent ce combo ! Je n'avais pas du tout pensé à cette utilisation de Rêve lucide. yes

Hors ligne

#33 04 Jul 2012 12:32

Johan Scipion
auteur de Sombre
Lieu : IdF
Inscription : 15 May 2006

Re : J'ai improvisĂ© un quickshot

Dkarl a Ă©crit :

tu considères donc que le joueur est  spectateur de la partie ?

Non.


Je modère en gras. Lisez la charte svp.

Soutenez Sombre sur Tipeee.

Hors ligne

#34 04 Jul 2012 13:08

sangohan357
membre
Inscription : 01 May 2012

Re : J'ai improvisĂ© un quickshot

Seb a Ă©crit :

Une question: chaque membre du groupe a été fait en apparté ou en commun?

La création du concept de groupe : des potes pour l'enterrement de vie de jeune fille et les liens entre persos ont été fait en commun.
Par contre, Avantage, Désavantage et personnalité ont été fait en aparté, et du coup le BG qui va avec.

Johan Scipion a Ă©crit :

Est-ce que ce n'est pas un peu contradictoire ? Je veux dire, vous posez d'un côté que les PJ sont un groupe de potes et de l'autre, tu prends les joueurs en aparté pour la créa, une technique qui en général pousse grave à produire du sombre secret. Pour toi, quel était l'objectif ?

L'objectif pour moi Ă©tait clair : pouvoir les laisser jouer "tout seul".
Je sais qu'en tant que joueur j'adore sentir que le MJ est juste là pour, de temps en temps, aiguiller, proposer, mais pas nous prendre par la main (ce qui s'est passé sur le quickshot d'Antoine, et qui était d'ailleurs super agréable à jouer)
Pour ça, je trouve qu'il n'y a rien de mieux que des petits secrets autour de la table. En fait ... Ça doit être encore de la dispersion ;)
L'autre but, était de les laisser gérer ce qu'ils voulaient jouer comme PJ, et, comme scénar. Je ne leur ai pas dit : "T'as quoi comme secret ?!", j'ai juste créer le perso et laisser voir si ils voulaient que des choses soient cachées au groupe.

Juste pour info : en BZB, on gère plutôt les drogues par l'attrition, donc en cochages de Corps (S1 p 13).

BZB ? KĂ©zako ?
Ça me semblait bizarre de faire perdre un point de corps à un mec qui vient juste de boire 3 shooters, mais merci du rappel ! :)


+ Il vaut mieux éviter d'ouvrir toutes les trois minutes parce que ça ne laisse pas le temps à tes joueurs de mordre à l'hameçon.

*Et oh ! J'ouvrais pas non plus toutes les trois minutes hein ! bcbig_smile bcwink

+ Assez rapidement, faut que le meneur lui-même fasse son choix. En se basant sur ce qu'il comprend de l'intérêt qu'expriment (ou pas) les joueurs pour telle ou telle piste. Sauf amorce in media res (vachement casse-gueule en quickshot), je me donne maximum 30 minutes pour savoir où je vais. Et si c'est moins, c'est mieux. Je n'aime pas trop que l'exposition tire en longueur, ça lance la partie sur un rythme un peu mou et c'est plus difficile ensuite de la faire décoller.

Tout à fait d'accord, c'est aussi mon ressenti avec le recul, il aurait fallu que je me décide beaucoup plus vite, et de manière claire.


C'est un grand classique : très souvent, les joueurs s'assoient sur les sombres secrets de leurs personnages. En campagne, ça peut payer sur le moyen terme, avec une révélation très progressive des dits secrets. En one-shot, c'est problématique car ça appauvrit la fiction.

Pour éviter ça, faut les briefier : avant la partie, moi je leur dis qu'il faut qu'ils se débrouillent pour injecter leurs sombres secrets dans le jeu. Ils ne rejoueront pas leurs persos donc ils doivent leur vider le bide durant la partie. Le jeu de rôle est ainsi fait que ce qui n'est pas partagé avec le reste table n'existe (presque) pas dans la fiction.

Très très bonne idée, je m'en vais faire ça à ma prochaine partie. Je n'y avais jusque là pas penser. Alligato ! yes


Mes joueurs se doutant que le scénar est en train de partir en sucette, ils vont à partir de ce moment, faire moins de RP et optimiser avec leur savoir de joueur (c’est un scénar d’horreur, donc, blablabla) … Un peu dommage…

Ça aussi c'est classique mais perso, je ne trouve pas que ce soit dommage. De mon point de vue, c'est naturel. Les PJ passant en mode survival, tout est bon pour survivre.

Je veux dire, tu présentes une situation de survie à tes joueurs, il ne faut pas leur en vouloir s'ils la jouent, c'est-à-dire s'ils font tout pour survivre. Moi perso, c'est *exactement* ce que j'attends d'eux.

Pour être encore plus clair : de manière générale, et surtout en situation de stress extrême, je n'attends pas des joueurs qu'ils jouent leurs persos de manière consciemment suboptimale. Du moins pas sans une vraie bonne raison de le faire, une phase 3 de Personnalité par exemple.

Le système est équilibré pour des PJ qui se démènent grave.

En fait, bien sûr, je n'attends pas un "suboptimal" ! ;) ... C'était dans l'ensemble plutôt bien vu, ils ont fait tout ce qu'il fallait pour survivre, mais certains actes étaient un chouilla pas possible pour les PJ, sans le savoir des joueurs...

j’ai donc considérer que la canalisation de Fernando était une vraie arme pour ce qui est des dégâts, j’ai fait de même pour les crocs du loup-PNJ 9

Pour la canalisation, je pense comme Seb que tu as peut-être été un poil généreux, mais pour ce qui est du loup, ses crocs constituent clairement une arme naturelle (S1 p 9).

Pedro décide au moment où Kox perd connaissance de jeter son arme à la tête du loup. /.../ je propose un jet de Tir… Dégats variable à 6

Moyen ça. À ma table, tu lances un flingue, ça ne fait pas de dommages. À la limite ça fait diversion, mais c'est bien tout.

Pardon, je ne suis pas encore assez impitoyable, Ă” grand Dirtys MJs ... bcbig_smile
Disons que je me suis dit surtout que sans armes, ça allait être une boucherie pure et simple. Ensuite, en y re-réflechissant, j'aurais peut être effectivement dû les mettre à poil, pour qu'ils n'aient plus grand chose à faire à part subir ou courir...
Sinon le flingue, disons que mon jet de tir, c'était plutôt un jet de chance selon moi. Je me suis dit : "Sur un malentendu, il lui défonce la tête et ça peut faire quand même mal !"

Pour le Corps, clairement c'est lié à ton style de maîtrise, « super sympa » comme dit Seb. bcwink Peut-être aussi que tu as sous-évalué un poil les loups (PNJ 9, c'est pas super agressif). Et puis bon, il semblerait que tes joueurs aient eu pas mal de moule aux dés...

Ouép, tutafé. Après, je ne trouve pas gênant que les joueurs n'ait pas beaucoup perdu de corps en fait. Si ?!

HĂ©, parfois de la chance, il en faut. bccool

Yep, mais la prochaine fois, j'aurai p'tet pas autant de moule ! bcbig_smile



Pour Fugitif, n'aie pas trop de regrets. Le Trait est moins  efficace qu'il y paraĂ®t (très cool sur papier, moins cool en partie). Il est sans doute appelĂ© Ă  disparaĂ®tre de la liste.

Je m'en étais déjà rendu compte lors de leur partie de House of the Rising Dead, en effet. Mais je pense que j'avais moyen de l'introduire d'une manière ou d'une autre. Après ça aurait fait encore un truc en plus ...

Hop, routine : tu écris « Panne » sur un post-it que tu colles sur ton écran ou sur la table (si tu n'utilises pas d'écran), dans la direction du joueur concerné. C'est super pratique.

Encore une sacré bonne idée, je l'utilise ce soir ça !

C'est pour ça qu'il vaut mieux faire le tri *avant* la partie, pendant le briefing (en sollicitant l'avis des joueurs sur la nature des antagos) et/ou entre le briefing et le début de la partie (genre pendant une ultime pause clope/bouffe/pipi). Deux ou trois minutes de cogitation suffisent.

Oui, je crois que c'est ce que j'essayerai de faire Ă  l'avenir.

Hors ligne

#35 04 Jul 2012 14:33

Johan Scipion
auteur de Sombre
Lieu : IdF
Inscription : 15 May 2006

Re : J'ai improvisĂ© un quickshot

Gauvain a Ă©crit :
sangohan357 a Ă©crit :

RĂŞve lucide / Somnambule

Excellent ce combo ! Je n'avais pas du tout pensé à cette utilisation de Rêve lucide. yes

Clair que la combo a du potentiel, même si dans sa partie Sango gère plutôt Kox façon Cauchemars / Somnambule / Drogué, ce qui charge pas mal. Mais bon, si je joueur est d'accord, pourquoi se priver ?



*



sangohan357 a Ă©crit :

L'objectif pour moi Ă©tait clair : pouvoir les laisser jouer "tout seul".

Je comprends car moi aussi, faire de l'animation, j'aime carrément ça. Et c'est cool que ça ait bien fonctionné. Tu as obtenu au moins deux scènes de roleplay bien intense en laissant les joueurs travailler sur leurs petits secrets. Royal, moi je dis.



Pour ça, je trouve qu'il n'y a rien de mieux que des petits secrets autour de la table. En fait ... Ça doit être encore de la dispersion ;)

Sans doute. bcbig_smile

Le prix à payer du groupe désuni, ce sont les apartés. Il y en a eu un certain nombre dans ta partie, j'ai l'impression. Moi avec l'âge, j'ai souvent assez tendance à vouloir les limiter (un peu mais pas trop, disons) pour des questions de rythme et d'implication des joueurs (quand ils attendent trop longtemps et/ou trop souvent, ils décrochent).

En impro particulièrement, j'évite car c'est hyper dur de calibrer les apartés on the spot. Sans préparation en amont, tu peux facilement te faire déborder par un joueur qui joue à fond son sombre secret sans que ça n'apporte en fait grand-chose à la partie parce qu'il mouline un peu tout seul dans son coin.

Note bien par ailleurs qu'à la fin, pour emballer le scénar, tu passes en PvE intégral PJ contre loups, ce qui, dans le cadre de ta partie du moins, montre bien les limites de la démarche sombres secrets. À un moment, tu dois repasser en coopératif pur pour que ça marche.

Cela dit, l'articulation des deux phases, compétitif mou puis coopératif dur est plutôt très intéressante. Sans doute que la composition de ta table (si j'ai bien compris, vous vous connaissez bien tes joueurs et toi) a mis pas mal d'huile dans ton moteur. En tout cas, ça plairait à Renaud (R.Mike sur le forum), dont le « coompétitif » est l'un des chevaux de bataille.



L'autre but, était de les laisser gérer ce qu'ils voulaient jouer comme PJ, et, comme scénar.

Ça n'empêche pas de cadrer, hein. Tu as la responsabilité de les amener à produire un groupe et un setting fonctionnels. Si ça foire à ce niveau, c'est clairement de la faute du meneur, même si par ailleurs il n'a fait que céder aux demandes des joueurs.



Je ne leur ai pas dit : "T'as quoi comme secret ?!", j'ai juste créer le perso et laisser voir si ils voulaient que des choses soient cachées au groupe.

Oui, mais en proposant des créas individuelles, tu incites fortement aux secrets. L'impulsion vient de toi. Tu aurais décidé d'une créa collective, tu n'en aurais pas eu. Ou en tout cas pas autant.



BZB ? KĂ©zako ?

http://terresetranges.net/forums/viewto … 6154#p6154

bccool



Ça me semblait bizarre de faire perdre un point de corps à un mec qui vient juste de boire 3 shooters, mais merci du rappel ! :)

C'est schématique, hein. Le système est bien trop simple pour espérer gérer ce genre de trucs de manière ne serait-ce qu'un minimum vraisemblable.

En l'occurrence, l'idée c'est : quand je consomme, je coche du Corps (attrition) et quand je suis en manque (Désavantage Drogué), je coche de l'Esprit. Au meneur ensuite d'estimer si la consommation justifie l'attrition. Si pas, pas de cochage.

Note bien qu'il s'agit d'une évolution récente. Dans ton manuel, le manque est encore géré sous Corps. C'est appelé à changer dans la nouvelle liste des Traits.

On en cause là : http://terresetranges.net/forums/viewto … 7424#p7424



certains actes Ă©taient un chouilla pas possible pour les PJ, sans le savoir des joueurs...

Tu penses Ă  quoi exactement ?



Disons que je me suis dit surtout que sans armes, ça allait être une boucherie pure et simple.

Ouais. Bienvenue dans Sombre. Mais t'inquiète, ça fait ça à tout le monde. bccool

En mode survival, la question de la disponibilité des armes et de leur efficacité est cruciale. Pour les PJ s'entend, les antagos n'ont en général pas de souci de ce côté, ne serait-ce que parce que certains, tels tes loups, sont naturellement dotés d'armes.

Et bon, ce n'est pas si simple à gérer en impro. Du coup, faut vraiment mettre du neurone dessus un peu en amont du climax.



Sinon le flingue, disons que mon jet de tir, c'Ă©tait plutĂ´t un jet de chance selon moi.

Dans ce cas, il fallait plutĂ´t demander un jet d'Esprit. La chance, c'est sous Esprit.



Je me suis dit : "Sur un malentendu, il lui défonce la tête et ça peut faire quand même mal !"

Moi, dans le meilleur des cas, je lui aurais donné un Tour gratuit. Genre il réussit son jet, le loup se prend le flingue dans la gueule et au Tour suivant ne fait rien (un peu comme pour les zombies dans House quand ils ont pris une balle). Ça aurait permis à ton PJ de fuir sans risquer une attaque dans le dos.

Mais bon, rien que ça c'est déjà très gentil. bcsmile



je ne trouve pas gĂŞnant que les joueurs n'ait pas beaucoup perdu de corps en fait. Si ?!

En soi, ce n'est pas gênant du tout. Dans une histoire de maison hantée ou un truc d'horreur psychologique par exemple, ça ne pose aucun problème. Là, c'est surtout l'Esprit qui doit morfler.

Par contre, c'est un petit poil pas trop raccord avec le survival. Parce que la fin de ta partie est clairement survival. Or un survival sans Blessures, c'est toujours un peu bizarre. Ça donne l'impression que la situation de survie n'était au final pas si tendue que ça.



Yep, mais la prochaine fois, j'aurai p'tet pas autant de moule ! bcbig_smile

Toutafé, la chance du débutant ne dure qu'un temps. C'est d'ailleurs la raison pour laquelle je feedbacke de manière détaillée ton feedback, qui a l'énorme avantage d'être lui-même très détaillé. Il faut faire tourner du neurone sur les paties qu'on a menées parce que ce n'est que comme ça qu'on progresse vraiment. Les comptes rendus servent à ça.


Je modère en gras. Lisez la charte svp.

Soutenez Sombre sur Tipeee.

Hors ligne

#36 04 Jul 2012 15:09

Seb
membre
Lieu : Montpellier-Paris
Inscription : 14 Aug 2007

Re : J'ai improvisĂ© un quickshot

J'en suis arrivé à toujours donner le même conseil à mes joueurs:

Seb a Ă©crit :

Soyez unis! car je serais sans pitié!

En gros, il te faut choisir au départ, soit tu colles un Antago et les joueurs réfléchissent à un groupe, soit tu ne mets aucun Antago mais dans ce cas, tu joues le clivage entre persos, pour qu'au final, ils soient tous les adversaires les uns des autres. Ca peut marcher, je pense que tu peux te vautrer grave... au niveau ambiance, je veux dire...
Tous ceux qui ont déjà joué avec moi une fois savent que je suis gentil durant mes 3 premières étapes mais que quand je commence à envoyer du bois, c'est pour tronçonner sévère (spécial dédicace à l'Antago de la V1 de Tellement Sombre).

Ce qui me permet d'enchainer sur ton histoire de Cochage de Corps, très clairement t'avais plutôt pris l'option Horreur Gore or le Gore exige du sang*, en nivelant tes Antagos lupins à 9 et en autorisant ton manieur de canalisation (de douche de caravane) à faire des dégâts variables, ce fût surtout celui des Antagos qu'on a vu à l'écran...

Autre point, il n'y a pas de loup en Australie (http://paleodb.org/cgi-bin/bridge.pl?a= … eal_user=1), il y a par contre des dingos, je t'invite à voir Un Cri Dans La Nuit de Schepisi. Bien que l'animal soit décrit comme peureux, on peut imaginer une tribu de Dingo-Garoux ce qui est toujours plus crédible qu'une horde de Kangourou-Garoux, aussi appelés Kangaroux...
Ouais bon, ma démonstration est poussive mais je voulais juste dire que le choix de l'Antago est important et qu'il faut prendre un truc qui péte grave, surtout pour un quickshot. Là je trouve qu'une meute de loup... bof! Perso, j'aurais pris le campement de freaks dont les envies auraient empiré au cours de la nuit.

Mais bon, encore une fois pour ton premier QS et ton second scénar: well done, guy!

*Le gore est un sous-genre cinématographique du cinéma d'horreur, caractérisé par des scènes extrêmement sanglantes et très explicites dont l'objectif est d'inspirer le dégoût au spectateur." Wikipedia

Hors ligne

#37 04 Jul 2012 16:09

Badury
bring me sun
Inscription : 14 Jul 2011

Re : J'ai improvisĂ© un quickshot

sangohan357 a Ă©crit :

Un vieux motel pourri ...en plein milieu de nulle part...aucune trace de civilisation...l’ambiance est lourde : pas un bruit, pas de lumière…

Mince , ça me rappelle quelque chose bcwink

En tout cas c'est un bon choix ! Et la partie avait l'air très cool ! yes


"Il n'y a pas de lumière sans ombre" (Aragon)

Hors ligne

#38 04 Jul 2012 20:13

Thomas Munier
un jeu par mois, tranquille
Inscription : 05 Feb 2008

Re : J'ai improvisĂ© un quickshot

Merci à Seb qui s'est dévoué pour proposer les kangourous-garous parce que je n'en pouvais plus !


Auteur de Millevaux.
Outsider. Énergie créative. Univers artisanaux.
Ma page Tipee.

Hors ligne

#39 05 Jul 2012 16:30

Hors ligne

#40 05 Jul 2012 17:45

Dkarl
membre
Inscription : 25 Jul 2011

Re : J'ai improvisĂ© un quickshot

Non mais attendez, tout le monde sait que le plus grand danger en Australie, c'est le Drop Bear !!!!

Hors ligne

Pied de page des forums