Le forum officiel de SOMBRE
Terres Etranges

Sombre Cthulhu DDR Millevaux Hotline Inviter Johan Scipion Conseils d'achat Tipeee

Vous n'êtes pas identifié(e).

Annonce

HOTLINE ++ ACHETER Sombre ++ CONSEILS d'achat ++ SOUTENIR sur Tipeee ++ INVITER l'auteur

#21 18 Sep 2011 15:30

Johan Scipion
auteur de Sombre
Lieu : IdF
Inscription : 15 May 2006

Re : [buzz] SOMBRE 1

Elway sur JDR Virtuel a Ă©crit :

Lecture terminée.


Mes impressions:

Background:
Moi qui adore lire en priorité les BG des jeux que j'achète, le moins que l'on puisse dire est qu'avec Sombre, je suis resté sur ma faim.
Torché en quelques lignes, aucune explication n'est donnée sur les causes de la pandémie, sa provenance, son évolution, la réaction des autorités et toutes ces petites choses qui aident à se mettre dans l'ambiance et à prendre le pouls de la situation actuelle.
D'un autre côté, sombre n'est pas un jeu dédié à une invasion de zombies mais bien une boite à outils permettant de reproduire sur table des films d'horreur en tout genre: zombies, slasher, vampires, loups garous, gore etc etc...
Il est donc compréhensible qu'aucun BG "dédié" n'y soit intégré.
Cette "absence" est  heureusement compensĂ©e par le fait que tous les joueurs de JDR qui sont aussi fans de ce genre de films (m'est avis qu'ils doivent ĂŞtre nombreux) connaissent dĂ©jĂ  parfaitement ces univers, au point de pouvoir se passer complètement de repères "imposĂ©s" par l'auteur et c'est bien lĂ  la force du jeu.
En effet, il ne cherche pas Ă  faire dans l'ultra original au risque de tomber dans le lourd, mais se contente juste d'utiliser pour son jeu, les films que nous connaissons tous.

Pour résumé, prenez le BG du film que vous souhaitez adapté et en avant Guingamp.
En deux mots: Simple et efficace

Système:
Là s'est clair, le système doit s'effacer pour laisser le champ libre à la narration.
Tout est fait pour privilégier la fluidité de l'action et la tension des scènes sans que l'ambiance ne soit sabotée par un point de règle castrateur.
Le mj à la main sur tout et décide lui même des réussites ou échecs en fonction de la difficulté des actions entreprises par ses joueurs ou pnj
Pas besoin de lancer un dés et consulter un tableau format A4 pour courir, fuir ou ouvrir une porte.
Aucun espoir de voir un boulanger-pâtissier tirer une balle dans le front de son agresseur dans le noir à 600m par une nuit de fort brouillard.
Non, ici les règles n'interviennent que lors de situations compliquées ou qui méritent un jet d’opposition.
C'est ultra simple et construit autour d'une idée maitresse: priorité à la narration, à l'ambiance et au rythme.

Scénario:
Du bon vieux zombies classique (cf paragraphe BG) au point qu'au début de la lecture, je me suis dit: Bof, il ne s'est pas vraiment foulé le père Johan, je m'attendais à mieux.
Et puis non, perdu, il à fait mieux en mélangeant les genres et en servant aux personnages un scénario jamais vraiment "reposant"
Je ne peux pas en dire vraiment plus sans risquer le spoil, donc...

L'architecture du scénario fait cependant pas mal penser à un bon vieux livre dont vous êtes le héros où certaines actions réalisées (ou pas) par les joueurs, auront une influence directe sur leur avenir et sur la résolution de la partie.
On à un peu le sentiment de checkpoints par lesquels il nous faudra passer si l'on veut réussir l'aventure.
Toujours dans l'esprit des LDVLH, sachez qu'il y à des fins alternatives qui dépendent des actions passées des personnages.

Le petit plus de cette section est la description par l'auteur des parties réalisées en playtest
On y découvre comment ont réagis les différents groupes de joueurs, ce qu'ils ont fait (ou pas) face à telle ou telle situation et les réactions du mj.
C'est très rare qu'un auteur nous gratifie de ce genres de retours et je dois dire que j'ai vraiment apprécié cette partie.

Conclusion:
Les +
-Sombre est une boite Ă  outils permettant de vivre et revivre tous les styles de films horrifiques/Ă©pouvantes qui nous passent par la tĂŞte.
-Pas de lourd BG dédié. Vous regardez le film dont vous souhaitez vous inspirer et vous y êtes.
-Un système discret, ultra simple, qui n'est là que pour démêler des situations non classiques.

Les -
-Pas de BG dédié. Je sais que je suis en contradiction avec le second point de mes + mais que voulez vous, j'aime vraiment les BG originaux
-Seulement 44 pages. j'ai hésité un moment à le mettre dans les + car c'est aussi un avantage, mais bon voilà, c'est dans le moins car j'aurais vraiment aimé en lire plus.
-Aucune illustration intérieur
-Format A5 (voir encore plus petit) le format que je ne supporte pas.

Neutre:
-Le prix: Je le met en neutre car je ne parviens à pas me décider si ces 7€ sont chers ou non pour ce jeu:
44 pages, pas d'illustrations, pas de couleurs, un format pocket mais un bon jeu bien ficelé, simple et à n'en pas douter rudement bien pensé et efficace.






That's all folks!


Je modère en gras. Lisez la charte svp.

Soutenez Sombre sur Tipeee.

Hors ligne

#22 06 Oct 2011 00:04

Johan Scipion
auteur de Sombre
Lieu : IdF
Inscription : 15 May 2006

Re : [buzz] SOMBRE 1

On parle de Sombre sur SFU !


Une interview de ma pomme sur Scifi Universe :

http://www.scifi-universe.com/actualite … hoses-.htm


Je modère en gras. Lisez la charte svp.

Soutenez Sombre sur Tipeee.

Hors ligne

#23 30 Jan 2012 18:47

Johan Scipion
auteur de Sombre
Lieu : IdF
Inscription : 15 May 2006

Re : [buzz] SOMBRE 1

Sur CasusNO, capecarlate a Ă©crit :

1.) Quoi que c'est ?

Sombre n°1

2.)  Vous en avez entendu parler oĂą pour la première fois ?

Ici

3.) Achat compulsif, impulsif ou réfléchi ?

Plus ou moins rĂ©flĂ©chi : les interventions de l'auteur pour dĂ©fendre ses choix de dĂ©veloppement du système et ses nombreux CR ont Ă©veillĂ© ma curiositĂ© pour ce jeu  puis mon dĂ©sir de l'acquĂ©rir. Ajoutons Ă  cela la ferveur du moment pour l'horreur en jdr.

4.) Vous pensiez trouver quoi ?

Pas grand chose de précis, l'horreur n'étant un de mes thèmes de prédilection même si je regarde de temps en temps des films d'horreur et que je connais mes classiques et surtout jusqu'à présent je m'intéressais guère au système de jeu lui privilégiant de loin le background. Or dans Sombre n°1 il n'y a que des règles et un scénario point.

5.) Vous avez trouvé quoi ?

Ben ce fut pour moi une vrai « révolution copernicienne ludique » ! Bon il faut tenir compte du fait que j'avais arrêté de jouer depuis des années et que je viens de reprendre le jdr depuis décembre 2011.
Sombre propose un système de jeu simple et qui rempli complètement son objectif : jouer l'horreur comme au cinĂ©ma. En effet le MJ peut s'appuyer sur les règles  pour crĂ©er une ambiance angoissante ce qui n'est pas Ă  mon avis une chose aisĂ©e en jdr.
Par exemple : L'Ă©rosion inexorable des jauges de corps et d'esprit (servant de PV, de SAN mais aussi  pour la rĂ©solution des actions) permet bien de faire monter progressivement la pression aux joueurs jusqu'au climax final.
Et ce qui ne fut pas Ă©vident pour moi  d'acceptĂ© dans un premier temps  : un des leviers, selon Johan Scipion,  pour induire chez les joueurs la peur est que les risques de mourir pour les PJ soient importants et rĂ©els. Donc il faut accepter de sacrifier des Pjs pour crĂ©er une vrai atmosphère horrifique vĂ©ritable objectif d'une partie de Sombre.
Je cite Johan :

« Les PJ ne sont que des outils. Des marteaux ludiques (et virtuels ) avec lesquels on tape sur les joueurs. Et immanquablement, parce que le système de Sombre est d'une dureté extrême, à force de taper, le marteau fini par casser. «

6.) Allez vous vous en servir ?

J'ai déjà fait une première partie il y a peu de temps et ce fut rapide , intense et violent. Tout le monde autour de la table a été content. Je suis donc pleinement satisfait de ce jeu, vivement la suite !


Je modère en gras. Lisez la charte svp.

Soutenez Sombre sur Tipeee.

Hors ligne

#24 21 Jun 2012 00:40

Johan Scipion
auteur de Sombre
Lieu : IdF
Inscription : 15 May 2006

Re : [buzz] SOMBRE 1

Sombre 1 dans K' 1.


Le premier numéro de K', fanzine entièrement dédié à Kult, est paru, avec dedans une critique de Sombre 1.

Hop, téléchargement : http://kult-jdr.fr/Fanzine/K_n1.pdf


Je modère en gras. Lisez la charte svp.

Soutenez Sombre sur Tipeee.

Hors ligne

#25 27 Jul 2012 01:41

Johan Scipion
auteur de Sombre
Lieu : IdF
Inscription : 15 May 2006

Re : [buzz] SOMBRE 1

CĂ©dric Ferrand sur Casus NO a Ă©crit :

1.) Quoi que c'est ?

Sombre


2.) Vous en avez entendu parler où pour la première fois ?

Via les CR de Johan qui sont à peine moins précis qu'une entrevue sociologique.


3.) Achat compulsif, impulsif ou réfléchi ?

Réfléchi, mais c'est pas évident de croiser Johan à Montréal.


4.) Vous pensiez trouver quoi ?

Un petit jeu pour trucider mes joueurs sans vergogne.


5.) Vous avez trouvé quoi ?

Un petit format qui va ĂŞtre pratique pour improviser un massacre de PJ


6.) Allez vous vous en servir ?

Au débotté, oh que oui. Ça va saigner. J'ai bien envie de refaire jouer The River avec ça.


Je modère en gras. Lisez la charte svp.

Soutenez Sombre sur Tipeee.

Hors ligne

#26 20 Aug 2012 13:59

Johan Scipion
auteur de Sombre
Lieu : IdF
Inscription : 15 May 2006

Re : [buzz] SOMBRE 1

Piouh sur Casus NO a Ă©crit :

Je viens de finir la lecture du scenario, et franchement, c'est totalement Ă©norme!

Le fait que tu aies bien pris le temps d'expliquer tout en détail, et notamment avec des notes de concepteur (ceci a été fait pour que à tel moment, il se passe telle chose...), rend le truc ultra-évocateur.
J'ai vraiment hâte de pouvoir le tester à ma table !
J'étais peu motivé de base par le scenario zombie, mais dès que j'ai lu les trucs sur le personnage d'Oswald, j'ai commencé à sévèrement prendre mon pied... Il me tarde de me faire passer pour un psychopathe face à mes nouveaux joueurs de l'année prochaine. Ce qui m'a semblé le plus malsain et m'a le plus plu : "Ah oui, elle a subi la propagande, elle est devenue communiste, je suis au courant. Mais je m'inquiète pas, quand on rentrera au pays, tout s'arrangera."


Je modère en gras. Lisez la charte svp.

Soutenez Sombre sur Tipeee.

Hors ligne

#27 20 Aug 2012 13:59

Johan Scipion
auteur de Sombre
Lieu : IdF
Inscription : 15 May 2006

Re : [buzz] SOMBRE 1

Piouh a Ă©crit :

Le fait que tu aies bien pris le temps d'expliquer tout en détail, et notamment avec des notes de concepteur (ceci a été fait pour que à tel moment, il se passe telle chose...), rend le truc ultra-évocateur.

Oui, c'est fait pour. Il y a dans mon texte des notes d'intention mais aussi, surtout, des feedbacks de playtest. Leur fonction est à la fois de donner envie de jouer le scénar et, une fois qu'on est à la table, de fournir un max de matos pratico-pratique au meneur.

Pour info, il y a un sujet dédié à House of the rising dead sur les forums de Terres Etranges et on y trouve des indications complémentaires. Zieute ici (surtout le CR des autres meneurs, les miens datent d'avant la publication du zine et à l'époque, je prenais garde à ne pas spoiler) : http://terresetranges.net/forums/viewto … 3532#p3532



J'étais peu motivé de base par le scenario zombie, mais dès que j'ai lu les trucs sur le personnage d'Oswald, j'ai commencé à sévèrement prendre mon pied...

Comme je l'explique dans le texte, les zombies ne constituent pas le coeur du scénario, leur fonction est autre (mais je n'en dis pas plus pour ne pas trop spoiler) et c'est évidemment complètement fait pour. Tromper les attentes des joueurs, ça a du bon.


Je modère en gras. Lisez la charte svp.

Soutenez Sombre sur Tipeee.

Hors ligne

#28 28 Mar 2013 13:09

Johan Scipion
auteur de Sombre
Lieu : IdF
Inscription : 15 May 2006

Re : [buzz] SOMBRE 1

guistealer sur JDR Virtuel a Ă©crit :

Suite à ma critique de dés de sang du mois dernier, je fais de meme pour le jeu de role "Sombre" écrit et distribué par Johan Scipion.

Sombre, qu'est ce que c'est ?

Sombre est un jeu de role d'épouvante, mettant en scène des PJ dans une situation horrifique très cinématographique ( le sous titre est en ce sens explicit : la peur comme au cinéma ) , proposant un systeme de règle à part entière et complété d'un scénario ainsi que diverses aides de jeu.

Des règles ? quelles sont elles ? ca tourne bien ?

On commence part la création des personnages, là je dois dire que c'est très original et très simple à mettre en place. 2 caratéristiques à partir desquelles tous les jets sont effectués qui sont en meme temps pour résumé le total de points de vie et la santé mentale. Mais l'originalité est dans la gestion des blessures et des états psychologiques : à chaque état correspond une carte à distribuer au joueur, lui conseillant sur la manière d interpréter son personnage : c est fluide, parfait pour des débutants, et je dois avouer vraiment fun ! ( par exemple quelqu un de prudent en début de scénario deviendra petit à petit méfiant , puis carrément paranoïaque plus sa santé mentale s'effondrera.
Les règles de combat sont simples, et ne cassent pas la narration, ca se joue vite. Un bémol cependant, deux points de regles me paraissent à modifier ( pour ma part la gestion de la défense : pas d esquive , et l impossibilité de faire des dégats à mains nues ), toutefois l'auteur explique d 'ailleurs pourquoi ces deux points de regles existent. Mais après tout je suis tatillon et chaque mj fera bien à sa sauce, il n y a rien de rédhibitoire et les regles sont assez souples pour pouvoir changer tel ou tel point sans aucun problème.

Un scénar ? il est bien ou bien ?

Il n y a qu'un scénar de proposé, mais punaise , qu est ce qu il est bien ! simple mais proposant tellement de situations stressantes et / ou très fun ( mention spéciale à "salopards de viets " ).
En lisant le scĂ©nario je me projetais dĂ©jĂ  dedans. C'est bien Ă©cris , très (  TRES TRES ) bien expliquĂ©, commentĂ©, johan nous explique mĂŞme comment jouer telle ou telle scène, nous fait part de ses retours d'expĂ©rience, etc... c est vraiment pĂ©dagogique, et complet ( et ca j'apprĂ©cie vraiment Ă  contrario de dĂ©s de sang qui propose 5 scĂ©nars, mais demandant beaucoup plus de travail de mise en place ).
On regrette qu il n y ai qu un seul scénario, vu la qualité de celui ci on en aurait voulu plusieurs autres du meme acabit.

La mise en page ? ah bon ?

Le seul point noir de ce bouquin reste pour moi la mise en page, graphisme.
Bon ok c est en noir et blanc, mais c'est vraiment pas gĂŞnant.
Format A5, bon , autant ca m'est rédhibitoire pour un livre superbement relié de 200 pages à 40 euros, autant là le format se prete bien au type de scénarios joués ( one shots rapides ).
Ce qui m'embete c est l'aspect un peu amateur de la reliure ( type cahier ),  de la mise en page, et surtout de devoir photocopier 22 pages de cartes Ă  dĂ©couper Ă  distribuer aux joueurs . Ce sont de petits dĂ©fauts je vous l'accorde, mais je trouve ça dommage. En meme temps le jeu est proposĂ© Ă  7 euros, si ces points nĂ©gatifs n'existaient pas , le jeu serait peut etre au meme prix que dĂ©s de sang , Ă  savoir 19 euros....

Conclusion

J'adore. Pour dire d habitude des dĂ©fauts de prĂ©sentations m empechent de me plonger dans un jeu de role ( et oui mon cotĂ© cthulhu collectionneur V6 et autres ), mais lĂ  la qualitĂ© du jeu m'as fait passer au dessus de ces considĂ©rations finalement secondaires. On sent bien que ce jeu est Ă©crit par un  Mj et un joueur pour les Mj et les joueurs. Je le conseil donc Ă  tous.

Ah si une derniere chose : Johan, a quand un recueil complet de scénarios de cette qualité ?


A ceux qui se posent la question : dés de sang ou sombre ? ( parce que cette question je me la suis posée ), je répondrai les deux mon capitaine ! les systemes de regles sont différents, dés de sang étant vraiment spécifique et ne pouvant s'appliquer à tous les scénarios , celui de sombre étant un "petit" peu plus générique. Du coup je pense qu'écrire ses scénarios est plus simple avec un systeme comme celui de sombre que celui de dés de sang...toutefois, et on rejoint le second point, dé de sang propose 5 scénarios là ou sombre n en propose qu'un, et l'écart se creuse en considérant toutes les publication sorties à ce jour. MAIS le scénario sombre est il faut le dire plus approfondi que ceux de dés de sang. Concernant la mise en page la victoire va a dés de sang alors que sombre gagne largement coté prix ( 7 contre pres de 20 euros pour dés de sang tout de meme ). Pour conclure je dirai que chaque jeu propose une expérience différente, a ses qualités et ses défauts, mais se valent en terme de rapport qualité prix. Donc ne vous tourmentez plus, achetez les deux


Je modère en gras. Lisez la charte svp.

Soutenez Sombre sur Tipeee.

Hors ligne

#29 28 Mar 2013 13:09

Johan Scipion
auteur de Sombre
Lieu : IdF
Inscription : 15 May 2006

Re : [buzz] SOMBRE 1

Guistealer, pour répondre à tes questions :

+ Je ne prévois pas de recueil de scénarios pour Sombre mais je me suis fixé un impératif d'un minimum de un scénario par numéro de la revue. Il y en a même deux dans Sombre 2, et il y en aura probablement encore deux dans Sombre 3.

+ On trouve un scénario officiel Sombre dans le premier hors-série Di6dent, paru l'été dernier. Il s'appelle Bring me sun et y'a des vampires dedans.

+ La revue Sombre est un fanzine qui, à l'exception de l'illustration de couverture (réalisée par Greg Guilhaumond, un dessinateur pro), n'est fabriqué qu'avec mes gros doigts boudinés. C'est de l'artisanal pur, tout est fait sous Word ! Je ne plaisante pas, hein, je ne travaille vraiment que sous Word (avec juste un petit peu de Toshop pour les plans). S'il y a un jour une édition pro de Sombre, je veillerai à produire un joli bouquin avec plein d'illus qui pètent et une belle maquette, mais ce n'est pas ma préoccupation présente. Pour le moment, je fais un jeu architesté, efficace et fonctionnel. Maintenant, le fond. Plus tard peut-être, la forme.

+ L'agrafage central est complètement fait exprès. Pour tout te dire, j'en ai chié pour trouver un imprimeur qui ait une machine adaptée. La plupart ne font plus aujourd'hui que du dos carré collé. Si j'ai choisi l'agrafage, c'est parce que je savais que j'aurais, dans le premier numéro surtout, un gros volume d'aides de jeu. Or avec du dos carré collé, détacher des aides de jeu n'est pas possible et les photocopier correctement pète la reliure. D'où l'idée du cahier détachable (regarde les numéros de page, tu vas comprendre tout de suite). Et non, mettre toutes les aides de jeu en pdf n'est pas possible. Vu que l'intégralité du système est déjà gratuitement téléchargeable, ce serait comme de tirer une balle dans le pied de mon fanzine.

+ Vu que tu as l'intention de mener House of the rising dead, je t'invite à zieuter un peu ce sujet, tu y trouveras des conseils supplémentaires qui pourront sans doute t'être utiles : http://terresetranges.net/forums/viewto … 3532#p3532

+ Pour finir, je me permets un conseil. Je recommande toujours aux nouveaux meneurs de Sombre de faire une première partie by the book. Après tout, on n'est jamais à l'abri d'un succès, pas vrai ? bcbig_smile Je te dis ça à cause de ta remarque sur la défense et les dommages à mains nues. Ça peut paraître accessoire à la lecture mais ce sont en fait deux règles fondamentales, qui participent intégralement de la condition de victime des PJ. Avant de les modifier, je t'invite à essayer de les mener telles quelles. Tu verras à quel point elles sont raccord avec les codes du cinéma d'horreur et de quelle manière elles mettent bien la pression à tes joueurs (surtout dans House, où la disponibilité des armes est limitée).


Je modère en gras. Lisez la charte svp.

Soutenez Sombre sur Tipeee.

Hors ligne

#30 01 Aug 2013 23:58

Johan Scipion
auteur de Sombre
Lieu : IdF
Inscription : 15 May 2006

Re : [buzz] SOMBRE 1

CĂ©dric Ferrand sur Casus NO a Ă©crit :

1) Quoi que c'est ?

Sombre 1

2) Vous en avez entendu parler où pour la première fois ?

Il faut ĂŞtre aveugle pour ne pas voir passer les CR de Johan Scipion.

3) Achat compulsif, impulsif ou réfléchi ?

Ça a été compliqué de l'acheter car Johan vend ça sous le manteau, mais j'ai fini par me le procurer.
Et va savoir pourquoi, j'ai détesté ça lors de ma première lecture. Je l'ai oublié dans un coin sans réellement en terminer la lecture.
Je trouvais qu'il y avait un trop grand écart entre l'enthousiasme des CR de Johan et la simplicité du jeu. Je sais, c'est con.
Et puis j'ai vu The Descent 2 (qui est si mauvais comparé au premier) et je me suis dit "Faudrait faire jouer ce genre de scénario. Sombre ? Ouais, mais non. Enfin, pourquoi pas, faudrait que je retente."

4) Vous pensiez trouver quoi ?

Un système de jeu pas génial et un contexte de jeu simpliste. Enfin, c'était mon souvenir de ma lecture en diagonale initiale.

5) Vous avez trouvé quoi ?

Bon, ben niveau règles, je trouve que ça tourne, mais c'est quand même expliqué avec les pieds.
On utilise dès le départ des notions de jeu qui sont expliquées plus tard, c'est pas la joie.
Mais c'est simple. Jet sous une des deux carac', attrition, petites cartes pour t'aider à interpréter ton perso.
Ça fait le tour de la question.
J'aime pas certains trucs (il faut le talent Tir pour tirer), je trouve que c'est un peu trop souvent au bon vouloir du MJ, mais le système génère du stress et simule bien son ambiance. Y'a bon.

Le scénario de base, maintenant. Je pense que ce qui m'a gêné lors de ma première lecture, c'est que c'est vendu comme un scénario de zombies alors qu'ils ne sont qu'un prétexte à un huis-clos psychologique. Du coup je trouve qu'il y a un peu tromperie sur la marchandise. Et je le trouvais très cliché. Mais maintenant que je l'ai lu in extenso, je comprends mieux les intentions de Johan. C'est pas tant cliché qu'efficace.
Il me fait penser à Benedict dans Ambre, qui voyage d'ombre en ombre pour étudier des batailles en faisant à chaque fois varier un détail pour comprendre leur importance stratégique. Ben là, t'as le résultat final : l'auteur te dit à tout bout de champ comment ça s'est passé lors de ses multiples séances de jeu. Tu as peu de chances de te retrouver dans un cul-de-sac car les scènes problématiques ou les idées à la con des PJ sont désarmées par l'expérience de Johan qui te dit "Te bile pas, j'ai fait jouer ça 127 fois, ils ne font jamais ça".

Par contre, Sombre est taillé sur mesure pour Johan. Il a sa manière bien à lui d'animer une partie de Sombre. Et pour que ça tourne, j'ai parfois l'impression qu'il est volontairement dirigiste. Ce n'est pas un défaut, mais on est dans un cadre vraiment différent du "Jetons les dés pour voir où ils nous mènent". Je me plante peut-être, mais même quand il raconte ses parties en création partagée, j'ai l'impression qu'il a assez vite une idée en tête et qu'il fait tout pour que la table aille dans ce sens. C'est normal, les parties sont courtes, il ne veut surtout pas s'enliser, c'est direct. Je comprends le côté assez inéluctable de la mort des PJ dans un jeu qui reprend les codes des films d'horreur, mais en lisant Sombre, je me rends compte que c'est un peu trop scripté à mon goût. L'efficacité du jeu se fait au détriment de la liberté des PJ. Ça se sent dans la rédaction du scénario qui est parsemé de "S'ils font ça, mauvaise idée, ils clamsent. Alors débrouillez vous comme ça pour éviter ça." Ça passe sans doute super bien quand on joue à Sombre, mais là, en regardant comment ça se passe en cuisine, je suis un brin crispé par la manière dont c'est réalisé.

6) Allez vous vous en servir ?

J'ai pas l'impression que ma table soit particulièrement intéressée par cette approche de l'horreur (on ne parle jamais de ce genre quand on jase cinéma), mais bon c'est une expérience d'un soir qui n'engage à pas grand chose, alors il va falloir s'y essayer.

Mais du coup, je suis intéressé par Sombre 2. Va falloir que je trouve un intermédiaire pour me le procurer...


Je modère en gras. Lisez la charte svp.

Soutenez Sombre sur Tipeee.

Hors ligne

Pied de page des forums