Le forum officiel de SOMBRE
Terres Etranges

Sombre Cthulhu DDR Millevaux Forums Liens

Vous n'êtes pas identifié(e).

Annonce

Liens cliquables +++ COMMANDER Sombre +++ SOUTENIR le jeu sur Tipeee +++ INVITER l'auteur

#1 15 Oct 2013 12:43

Johan Scipion
auteur de Sombre
Lieu : IdF
Inscription : 15 May 2006

Re : Dark Days, les jours les plus Sombre

Pour parler des Dark Days, ces petites conventions dédiées à Sombre.



+ Dark Day 1 - au Dernier Bar avant la Fin du Monde

+ Dark Day 2 - aux Caves Alliées

+ Dark Day 3 - Ă  la Fine Gueule


Je modère en gras. Lisez la charte svp.

Soutenez Sombre sur Tipeee.

Hors ligne

#2 31 Oct 2013 14:45

Johan Scipion
auteur de Sombre
Lieu : IdF
Inscription : 15 May 2006

Dark Days, les jours les plus Sombre

Dark Day 1 – octobre 2013 – Le Dernier Bar avant la Fin du Monde



13_Dark_Day.jpg


Ça fait un peu beaucoup longtemps que je n'ai pas posté de comptes rendus de conventions. Pas que je sois resté inactif ces derniers mois, mais le bouclage et la sortie de Sombre 3 m'ont pas mal occupé. Si j'ai malgré tout assuré quelques démos ici et là, je n'ai en revanche guère eu le temps de le raconter sur le Net. Pour rattraper un peu mon retard, je vais faire d'une pierre douze coups et vous expliquer par le menu comment j'ai organisé la première convention Sombre, et comment elle s'est déroulée. Attention, séquence émotion.

La première fois que j'ai publié un fanzine Sombre (c'était en 2011), je l'ai fait en catimini. Enfin, j'en ai tartiné le Net rôliste en long en large et en travers, mais dans le vrai monde, nada. Et j'ai trouvé ça un peu triste. Du coup, lorsque Sombre 2 est sorti, j'ai organisé un petit truc IRL, aux Caves Alliées. Ce fut très fun et très jeune, mais plus sur le mode sortie de bouquin que soirée de jeu. J'avais mobilisé des meneurs mais, faute de tables disponibles, on n'avait pu dérouler que deux parties. Frustration.

Cette année, pour Sombre 3, je voulais quelque chose de plus ludique. C'est bien beau de dédicacer des zines, mais un jeu de rôle, c'est tout de suite mieux quand on y joue. Et puis bon, cet été, lorsque Seb Lenoir était monté sur Paris, on avait organisé une mini-conv Sombre tout à fait à l'arrache, aux Caves Alliées encore. Deux pelés, trois tondus, mais plusieurs meneurs et quelques parties bien fun qui m'avaient donné envie de rééditer l'exploit avec plus de préparation et à une date plus favorable. Parce que Paris au mois d'août, c'est quand même Waterloo morne plaine. Je voulais plus d'espace aussi. De quoi faire tourner, allez soyons fous, une dizaine de tables.



You are who you know

13_Dark_Day_1.jpg
photo Fabien Marteau pour le Dernier Bar avant la Fin du Monde


Que fait un geek lorsqu'il veut communiquer ? Il poste sur Facebook. C'est en tout cas par ce biais que j'ai appris que les gens du Dernier Bar avant la Fin du Monde cherchaient des animations pour meubler leur mois d'octobre. Des trucs à thème horrifique, rapport à Halloween. Tout de suite, je me suis senti vachement concerné et ai postulé comme un malâââde. J'ai eu la bonne surprise d'être pris en charge par nul autre que Fabien Marteau, un garçon adorable que je connais du temps où je bossais dans la presse rôliste, ce qui ne date pas tout à fait d'hier. On s'était rencontrés à Halloween Concept (ouais ouais, on reste dans les citrouilles), lorsque je pigeais à Backstab. Le monde geek n'est pas bien grand.

Il est même tout petit. Ces deux dernières années, j'ai participé aux ELFIC, une convention très cool, garantie pur cochon grillé, qui se déroule sur le campus de Centrale. C'est là-bas que j'ai croisé les gens des J3ux sont faits (contient du leet), tout un tas de filles et de gars super sympas, qui font rien qu'à vendre des serviettes de toilette brodées sur leur stand (véridique !). Comme leur nom l'indique, ils aiment les jeux, et ont le très bon goût d'apprécier Sombre. Des gens de qualité, que je vous dis. Or justement, Les j3ux sont faits organise des après-midi ludiques au Dernier Bar avant la Fin du Monde, tous les deuxièmes dimanches du mois.

Et même, ils font des soirées à thème. Là par exemple, ils coorganisaient une animation zombie avec l'équipe de Zombies World, un site dédié au macramé. Nan je déconne, aux morts-vivants qui titubent et qui courent, bien sûr. Or j'avais rencontré le boss de ZW, Mélanie, aux ELFIC de l'année dernière, cette excellente convention avec supplément de cochon. Elle avait joué un Deep space gore à ma table.



Johan Scipion, un problème, une solution

13_Dark_Day_2.jpg
photo Fabien Marteau pour le Dernier Bar avant la Fin du Monde


Vous imaginez bien que je n'allais pas me pointer au Dernier Bar comme une fleur le jour de mon event. Je voulais tester par moi-même les conditions de jeu avant d'y faire débouler tout un tas de kopaings meneurs. J'ai donc participé aux deux animations des J3ux sont faits, celle sur les zombies et leur dimanche ludique à suivre, spécial Halloween. Je ne vous cache pas que ce fut rock'n'roll.

Super accueil de Mathilde et Clémence, chevilles ouvrières de LJSF, mais Johan en montée de crève (la soirée zombie) et en mode crevard de la mort (le dimanche ludique). Le dimanche surtout fut bien tendu du slip car la veille, j'étais au Megeek, une micro-conv organisée par Rôl'ENS, le club de Normale Sup. Là aussi super accueil (big up à Ted) pour une aprème de fôôôlie. Six ou sept parties, je ne sais plus trop bien tellement j'étais à l'ouest. Heureusement que je connais mes scénars Sombre zéro sur le bout des doigts, sinon je ne sais pas comment j'aurais fait. Alors forcément, le lendemain j'étais total à la ramasse. J'ai quand même déroulé deux Deep space gore à l'aprème de LJSF avant de retourner chez moi me pieuter. Le Doliprane, c'est juste la meilleure invention du monde. Le week-end d'après, j'étais à l'Epita pour la soirée d'initiation de l'Antre, le club local. Je n'étais pas retourné sur les lieux depuis la CJDRA. Putain 150 joueurs, l'amphi était blindé ! Pas assez remis pour proposer du long, j'avais quand même assuré trois démos flash bien sympa. Très cool.

Dans l'intervalle, j'avais bouclé Sombre 3. Un truc un peu épique parce qu'il y a eu cette fois-ci pas moins de neuf relecteurs. J'avais sollicité plus de gens que d'habitude à cause du thème de l'énôôôrme article qui occupe les deux tiers de ce numéro : les Avantages et les Désavantages. Vu l'importance de la mécanique dans les parties de Sombre, j'avais besoin de multiples avis. Les relecteurs ont tout cassé : j'ai eu ce que je voulais et bien plus encore. Mais du coup, la réécriture fut looongue, si bien que j'ai directement enchaîné le bouclage puis la préparation du Dark Day. Sportif, nom de Dieu. Fatigue + premiers frimas, c'est comme ça que j'ai chopé la crève. Same old story...

Enfin bref, on avait fini par convenir avec Fabien que le 27 octobre, je disposerais pendant six heures, de midi à 18h, du Nexus, le second sous-sol du Dernier Bar. En tout quatre salles en enfilade : le bar du bas (par opposition à celui du haut, qui se trouve dans la salle du rez-de-chaussée), le spatiobar (quatre guéridons inamovibles, ambiance SF), la salle pirate (quatre guéridons également, mais un poil plus grands) et la salle médiévale (quatre grandes tables rectangulaires avec des bancs, façon auberge). Pas mâââl.

Lorsque j'étais venu y mener pour LJSF, je m'étais rendu compte que le lieu était, sous-sol oblige, passablement bruyant. J'estimais cependant qu'on pouvait aller jusqu'à deux, voire trois, parties par salle sans trop de problème. J'avais de toute façon l'intention de solliciter des gens rompus aux conditions de jeu en convention, où le brouhaha n'est pas un vain mot. Vu que je voulais utiliser au mieux mes trois salles, une petite dizaine de meneurs me semblait indiquée. J'ai donc fait appel aux kopaings, des gens qui mènent du Sombre en conv et que j'apprécie grave.

Polo tout d'abord, mon comparse de Terres Etranges, infatigable démonstrateur de son Cthulhu DDR, un univers pour Sombre. Puis les gens de Projets R, venus en force. Krom et Mando pour mener. Tom, Chewba et Guislain pour m'aider à tenir mon stand et à prendre des photos. Des gars d'Opale, Cialf, qui hacke Esteren avec mes règles, et Globo, hardcore fan de Sombre. Picsou de la Ligue Ludique, qui a fait des étincelles à la Japan avec du Sombre zéro. Et enfin, Mathilde et Clémence des J3ux sont faits. Rien que des vétérans, je vous dis. Ouais, les Expendables du jdr !



D-Day, le jour le plus fou

13_Dark_Day_3.jpg
photo Fabien Marteau pour le Dernier Bar avant la Fin du Monde


Dimanche 27, 11h30, j'arrive au Dernier Bar avec mon gros sac tout plein à ras bord de fanzines. Krom, qui est déjà sur place, est bientôt rejoint par d'autres R-Men. Puis Globo, Polo et Picsou arrivent. Les autres suivent en ordre dispersé. À 14h30, on est au complet. Je n'avais trop rien prémédité à ce niveau, mais la montée en puissance s'est avérée idéale : à mesure que le public arrivait, l'équipe se renforçait, ce qui nous a permis d'absorber sans trop de souci l'afflux de joueurs. Nickel, vraiment.

J'explique mon plan : dans la salle médiévale, celle où les tables sont les plus grandes, jeu long. Dans la salle pirate, scénarios courts (1 à 2h, pas plus). Dans le spatiobar, là où il n'y a que de petits guéridons, parties flash en Sombre zéro. On part sur une base de deux tables par salle et en cas d'affluence, on monte à trois, voire quatre pour la salle médiévale. Moi, j'installe le stand sur deux petites tables rondes, face à l'escalier, à côté du bar. Si vraiment on n'a plus de place dans les trois autres salles, on pourra monter une table supplémentaire derrière le stand. Y'a moyen.

L'idée est de faire jouer tous les gens qui le veulent, aussi longtemps qu'ils le veulent, avec le moins d'attente possible. Si à un instant T, on a des joueurs mais qu'ils ne sont pas assez pour qu'on puisse lancer une partie, on complète avec des meneurs. Mais on essaie de ne pas les bloquer longtemps pour pouvoir répondre à la demande si elle augmente. Dans le cours de l'après-midi, on débauche même un meneur parmi le public, Créateur d'Opale, qui nous dépanne de deux parties flash. Tom aussi finit par mener (avec sa propre mère à table, supercool l'initiation transgénérationnelle), alors qu'il n'était a priori pas venu pour ça. Chewba et moi, qui tenons le stand, on gère au feeling en essayant d'être fluides et réactifs.

À nous tous, on propose pas moins d'une vingtaine de parties, sur trois formats. Y'a de tout. Les scénars officiels made in Johan, menés par Globo, Picsou, Clémence, Créateur et Tom, côtoient les productions personnelles de certains meneurs, des plus attendues aux plus délirantes. À côté du Supérette of the dead de Mathilde, un scénar flash d'un classicisme bon teint (supermarché + zombie = power combo), il y a la Dalek Arena de Mando, un Battle Royale à la mode Doctor Who, dans lequel les PJ ne sont autres que les protagonistes de, mais oui, Glee ! Polo mène bien sûr du DDR. Krom attaque avec un quickshot (partie improvisée à partir d'un brainstorming des joueurs) puis enchaîne sur des valeurs sures du cinéma d'horreur, Evil Dead et Carrie. Cialf, lui, tape dans le survival de jungle.

Au milieu de l'après-midi, tandis que les parties battent leur plein, j'ai un moment de pur bonheur. Huit ou neuf tables, je ne sais plus trop bien, tournaient en même temps, et tandis que je passais d'une pièce à l'autre, j'ai réalisé à quel point mon jeu tenait ses promesses de généricité horrifique. Des Daleks à Evil Dead, de la jungle au Texas, des zombies à l'Allemagne de l'Est, on peut vraiment tout jouer avec Sombre, à partir du moment où on veut se faire peur comme au cinéma. Putain, il fait le job et c'est juste excellent ! Ce n'était pas vraiment une découverte, hein, j'avais déjà eu maintes fois l'occasion de le constater. Mais là, y'avait près d'une dizaine de tables en simultané et ça m'a comme qui dirait sauté à la gueule. Je souriais comme un con dans le deuxième sous-sol du Dernier Bar.

Voir tous ces gens investir mon jeu de leur talent, de leur énergie, de leur créativité, c'était juste énôôôrme. Ça l'était d'autant plus que tout se déroulait de manière super fluide. Franchement, une équipe comme ça, c'est rien que du bonheur. On a enchaîné sans discontinuer des parties pendant six heures avec une efficacité remarquable. Rien que du boulot comme j'aime : super propre, super carré, dans la convivialité et la chaleur humaine. Pro et fun. La prochaine fois qu'un abruti vous soutient que les rôlistes ne sont bons qu'à bouffer des chips en se branlant la nouille sur des bombasses en bikini maille, soyez assez aimable de lui cracher à la gueule de ma part. Quand on s'en donne un minimum la peine, on est capables de faire des trucs de folie. Et clairement, ce Dark Day en fut un.

J'étais parti dans l'idée que je mènerais en cas de besoin, mais je n'en ai en fait eu ni le temps ni l'occasion. J'ai passé mon dimanche à causer de Sombre, vendre et dédicacer des zines, porter des pichets d'eau (bin oui, dans le second sous-sol du Dernier Bar, y'a comme qui dirait un microclimat tropical) et faire de la retape pour le Dark Day. Une ou deux fois par heure, je remontais au premier sous-sol et au rez-de-chaussée pour distribuer des flyers et informer les clients qu'il y avait une animation gratuite là-bas, tout en bas. Ce qu'il y a de bien dans un bar geek, c'est que quand tu proposes à des gens des initiations à un jeu de rôle d'horreur, on ne te regarde pas comme un extraterrestre. Enfin si, ça arrive, mais quand même moins souvent que dans un lieu plus ordinaire. Quelque part, c'est vachement agréable. Ça repose, on va dire.

Et ça a marché ! J'ai réussi à faire descendre quelques personnes, qui ont grossi le flot des joueurs venus tout exprès pour jouer à Sombre (spéciale dédicace à Charlotte, Vincent, Dorothée, Patrick, Francis, René, David et les autres). Au final, c'est environ une centaine de personnes qui se sont assises à nos tables durant ces six heures. Certaines pour une partie, d'autres pour plusieurs. De mon côté, j'ai fini la journée sur les rotules. C'est la première fois en dix ans que je participe à une convention sans mener et je suis reparti aussi claqué que si j'avais enchaîné une dizaine de démos. Mais comme dirait ma grand-mère, c'était de la bonne fatigue. J'ai quitté le Dernier Bar le sourire aux lèvres et des étoiles plein la tête. Ce Dark Day fut excellent et il est clair qu'il ne sera pas le dernier.

On remettra ça, sûr et certain.



*



Les mercis

13_Dark_Day_4.jpg
photo Guislain Gluzicki pour Projets R


+ Merci à tous les meneurs et meneuses qui ont donné de leur temps et de leur énergie pour faire vivre Sombre durant ces six heures. Vous roxxez du poney moldave par paquets de douze !

+ Merci à Projets R, dont les membres se sont déplacés en masse. Vous avez grave assuré, les kopaings.

+ Merci à l'équipe du Dernier Bar, qui nous a accueillis durant cette journée. Merci en particulier à Fabien, Thibaud, Bobby et Lucas.

+ Merci aux gens qui se sont assis à nos tables. On a eu grand plaisir à jouer avec vous et on espère que ce fut réciproque.



*



Notre body count

13_Dark_Day_5.jpg
photo Guislain Gluzicki pour Projets R


Cialf :
+ No return alley : quatre joueurs, un survivant.
+ No return alley : trois joueurs, un survivant.

Clémence :
+ Deep space gore : cinq joueurs, deux survivants.
+ Deep space gore : cinq joueurs, deux survivants.
+ Deep space gore : quatre joueurs, deux survivants.
+ Deep space gore : quatre joueurs, zéro survivant.

Créateur :
+ Overlord : six joueurs, zéro survivant.
+ Deep space gore : trois joueurs, un survivant.

Globo :
+ Overlord : quatre joueurs, un survivant.
+ Overlord : quatre joueurs, un survivant.
+ White trash : cinq joueurs, zéro survivant.

Krom :
+ Quickshot : quatre joueurs, zéro survivant.
+ Evil Dead next gen : quatre joueurs, zéro survivant.
+ Carrie : quatre joueurs, zéro survivant.

Mandoline :
+ Dalek arena : cinq joueurs, zéro survivant.
+ Dalek arena : six joueurs, un survivant.

Mathilde :
+ Supérette of the dead : quatre joueurs, zéro survivant.
+ Supérette of the dead : cinq joueurs, deux survivants.
+ Supérette of the dead : cinq joueurs, zéro survivant.
+ Supérette of the dead : quatre joueurs, zéro survivant.

Picsou :
+ Overlord : quatre joueurs, zéro survivant.
+ House of the rising dead : cinq joueurs, zéro survivant.
+ Overlord : six joueurs, deux survivants.

Polo:
+ Kellerhaus : quatre joueurs, zéro survivant.
+ Kellerhaus : cinq joueurs, deux survivants.

Tom :
+ Overlord : quatre joueurs, un survivant.
+ Overlord : trois joueurs, zéro survivant.

Total : 27 parties, 119 personnages, 19 survivants.


Je modère en gras. Lisez la charte svp.

Soutenez Sombre sur Tipeee.

Hors ligne

#3 01 Nov 2013 12:16

Johan Scipion
auteur de Sombre
Lieu : IdF
Inscription : 15 May 2006

Re : Dark Days, les jours les plus Sombre

Ă€ propos du Dark Day, Melenkurion sur Opale a Ă©crit :

Merci Ă  toi !

Ce fut un plaisir partagé.
C'est la première que je jouais à ton jeu.
Et je suis fier d'être mourru 2 fois dans les... 2 parties où j'ai joué ^^.

Dire que je savais mĂŞme pas que c'Ă©tait Mando qui m'a fait un jet de persuasion pour payer 4 zines le prix de 3  bcbig_smile

Force et Honneur, non, Force et Horreur pour contaminer ceux qui ne le sont pas encore !


Je modère en gras. Lisez la charte svp.

Soutenez Sombre sur Tipeee.

Hors ligne

#4 13 Jul 2016 16:00

Johan Scipion
auteur de Sombre
Lieu : IdF
Inscription : 15 May 2006

Re : Dark Days, les jours les plus Sombre

Dark Day 2 – juillet 2016 – Les Caves Alliées



Au départ, l'idée était de se faire une petite soirée de jeu avec Batronoban à l'occasion de son séjour estival parisien. Rien de trop funky, hein, juste deux tables réservées aux Caves Alliées. Donc j'en parle à Christophe, le boss des dites Caves, qui me répond oui, pas de souci. Mais le plan tombe à l'eau en dernière minute. Cas de force majeure, Batro est retenu dans son fief montpellierinois montpellierinais montpelliérinot. Rhââââ ça m'agace ! Il est coincé à Montpeul.

Du coup, est-ce que j'annule ? Ça m'embête parce que je n'aime pas trop me dédire, surtout quelques jours avant un event. D'un autre côté, ce n'est pas super raisonnable. J'avais fait l'effort pour Batro, mais en vérité, j'ai bien d'autres chats à fouetter : du taf par-dessus les oreilles et mon premier playtest de l'été calé pour la fin de semaine. Par dessus tout ça, j'étais aux Caves il y a quelques jours pour la dernière IRL Opale et y reviendrai sans doute la semaine prochaine pour la suivante. En plus, le Dark Day est prévu pour mi-juillet, en plein milieu de semaine. Qui que je vais bien pouvoir rameuter à une date pareille ? À la base, la soirée jeux était surtout un prétexte pour se voir avec Batro. Sans lui, ça ne tient plus trop.

Ah pis fuck, je le fais quand mĂŞme !

Je confirme auprès de Christophe, fais un peu de promo sur les forums rôlistes et les réseaux sociaux, ce grand désert estival, et me pointe hier comme prévu aux Caves. Et bin, j'ai eu bien raison car ce fut une soirée pure excellente. Déjà, y'a des gens qui se sont déplacés spécialement pour Sombre, des fans qu'ils sont super cool. Franchement, la communauté qui se monte autour de mon jeu me met grave la banane : tout un tas de jeunes gens super sympas avec qui j'ai grand plaisir à jouer et à discuter. Ça fait plaize, nom de Dieu !

Au final, quatre démos. La première, un Grimmies, dans des conditions idéales : tout seuls dans la cave des Caves. Royal. Les suivantes, deux Overlord et un Chombre, furent un tantinet plus rock'n'roll because les deux autres tables du sous-sol étaient occupées. Pas mal bruyant, pour dire le moins. La vache, une partie de Vampire : TES ça envoie, surtout quand les joueurs s'engueulent sur des points de règle. Mais bon, j'étais frais, donc ça l'a fait. Du coup, moi qui avais annoncé que je mènerais pas au delà de 22h, j'ai ajouté un quatrième créneau et terminé à près de minuit.

Merci les gens, ce fut extrêmement fun. Clairement, je le referai. Il y aura d'autres Dark Days, peut-être avant la fin de l'année, très certainement en 2017.



Mon body count

4 parties, 20 joueurs, 18 morts


Je modère en gras. Lisez la charte svp.

Soutenez Sombre sur Tipeee.

Hors ligne

#5 13 Jul 2016 16:48

Saint Epondyle
membre
Inscription : 25 May 2016
Site Web

Re : Dark Days, les jours les plus Sombre

Yeah !  C'Ă©tait très chouette. Hâte de recommencer (je guette les dates) et si possible de la jouer Classic avec le MaĂ®tre ! Comme je t'ai dis, je suis 100% dispo pour du playtest. :)
Ce soir je mène comme prévu House avec trois PJ, je vous balancerai mon compte-rendu dans la foulée.


Gare au shoggoth !
---
Cultiste freelance @ Cosmo † Orbüs

Hors ligne

#6 20 May 2018 13:02

Johan Scipion
auteur de Sombre
Lieu : IdF
Inscription : 15 May 2006

Re : Dark Days, les jours les plus Sombre

Dark Day 3 – mai 2018 – La Fine Gueule


18_FineGueule.jpg
Mes bien chers frères, mes bien chères sœurs, prions le dieu des réussites critiques.


Hier, la tournée Sombre a fait un crochet par un lieu improbable, une cave à vins du XIIIe arrondissement de Paris. Et cette fois-ci, l'association d'événementiel ludique Projets R me prêtait main forte. Tandis que je tenais un stand au rez-de-chaussée, Mando et Krom assuraient des démonstrations de Sombre (Classic et Zéro) au sous-sol, sur des tables décorées par leurs soins.

Il n'y a pas eu foule, mais tout de même une dizaine de joueurs, dont pas mal de têtes connues (bien cool de vous voir, les gars et les filles). Ils ont enchaîné les parties durant tout l'après-midi, d'où le gros body count. Les scénarios étaient pour la plupart made in Projets R : Daleks vs Glee, du Stephen King arrosé au sang de porc, Harry psycho killer Potter, et même un blob tout dégueu. Festival geek, quoi.

Samedi prochain, les choses sérieuses reprennent pour bibi : Ludicitié s'annonce sportive.


Les mercis

+ Grand merci Ă  Iago pour l'invitation et l'orga.

+ Merci Ă  Cyril pour la mise Ă  disposition du lieu.

+ Super merci à Projets R pour les animations et le véhiculage retour.


Le body count de Projets R

8 parties, 34 joueurs, 26 morts


*


Tournée Sombre 4/8 + tunnel de convs 2/3 : still going strong

+ Samedi 26 mai à Ludicité (Paris)

+ Mercredi 13 juin Ă  Athis-Mons (Essonne)

+ Samedi 16 juin à Fouesnant (Finistère)

+ Samedi 23 et dimanche 24 juin Ă  Paris est Ludique (Paris)

Toutes les infos qui vont bien (horaires, lieux, inscriptions) ici : http://bit.ly/2og6avY


Je modère en gras. Lisez la charte svp.

Soutenez Sombre sur Tipeee.

Hors ligne

Pied de page des forums