Le forum officiel de SOMBRE
Terres Etranges

Sombre Cthulhu DDR Millevaux Forums Liens

Vous n'êtes pas identifié(e).

Annonce

Liens utiles (et cliquables) >>> COMMANDER Sombre ++ SOUTENIR sur Tipeee ++ INVITER l'auteur

#1 21 Apr 2016 15:37

Thomas Munier
auteur de Millevaux
Inscription : 05 Feb 2008
Site Web

Playlist Odysséa

[Odysséa] Des albums en écoute gratuite sur internet :

26398051933_68c4605152_q.jpg
Celebration, par Cachalot, un post-hardcore brut, entre post-rock minimaliste, screamo et sludgecore, un braillement de tristesse sincère dans les hauts fonds.

25938692454_7539c6025f_o.jpg
Salvation, par Cult of Luna, un chef-d'oeuvre du post-hardcore, hurlant, introspectif, mélodique, répétitif, infini, révolté, apaisé, marin, souterrain, un rituel de souffrance et d'extase devant la beauté du monde qui meurt.

24585108179_eabdefc6c1_o.jpg
Lifeforms, par Diaphane : electro-ambient m√Ętin√© de drum & bass, marin, a√©rien et myst√©rieux.

25203215540_3b5895cc13_o.jpg
Une belle journée, par Nicolas Dick, de l'ambient riches en nappes, en bourdons et en élégies, un long assouplissement d'un seul et même monde dans son dernier soupir.

24326535033_e690fa41d8_o.jpg
Primitive and Deadly, par Earth, americana-psyché-drone, aventure sous mescal dans une nature hallucinée.

26458399661_5ac4011e3a_o.jpg
Golevka, par The Evpatoria Report, un grand classique du post-rock, de l'émotion à l'état brut, des guitares, des cordes, des choeurs, des spoken words entremêlés dans une même confession à fleur de peau.

26458399461_1747b0a8a4_o.jpg
Maar, par The Evptoria Report, la face apaisée du post-rock, une traversée en douceur de couches et de couches de mélancolie et de rêves.

24273190141_4f3aba9906_o.jpg
Neptune EP, par François 1er : une plongée electro-house dans des profondeurs clarteuses.

25956394233_30511f01af_q.jpg
Metridium Fields, par Giant Squid, post-hardcore à chant clair, la complainte du radeau de la Méduse dans son ampleur épique et mythique.

26270796790_865ceb9fd7_o.jpg
Pentagon Black, par Goliath Bird Eater, du psych√©-drone ritualiste assez facile d'√©coute, une for√™t de boucles en l'honneur de d√©it√©s sourdes, aveugles et arachno√Įdes.

yanqui.jpg
Yanqui U.X.O., par Godspeed You ! Black Emperor : la complainte post-rock ultime, musique de tous les rêves et de toutes les tragédies.

23726340134_079d3ed269_o.jpg
Without Sinking, par Hildur Gudnadottir, goudron de violoncelles en dépression morbide.

25917072694_ea5a93926a_o.jpg
~, par Iamthemorning, voix féminine, piano-cordes, le calme avant la tempête, et des noeuds de tempête au milieu du calme.

26532457566_50786cf41a_o.jpg
Oceanic, par Isis, post-hardcore de référence pour montagnes russes émotionnelles en apnée.

24619840744_b43a2ab7ef_o.jpg
Hyperion, par Krallice, un black metal spatial et instrumental, lumineux, intense et habité.

25132211642_d3b95759ee_o.jpg
Mare Decendrii, par Mamiffer, du piano / ambient / post-rock / noise à chant désincarné pour une mise en lumière de la désolation.

26544435285_e5110abea0_q.jpg
Dioxydes, par Mlada Fronta, entre √©lectro minimaliste et post-indus, une excursion hypnotique dans les cit√©s et contr√©es fant√īmes d√©sol√©es o√Ļ toute vie a abdiqu√©.

26498544926_7f33d7c66c_o.jpg
Arriving Angels, par Helen Money, du violoncelle amplifié, sombre, beau et doom à la fois, l'orée de la forêt entre légèreté et désespoir.

26251632200_3b48e0eb2a_o.jpg
Rays of Darkness, par Mono, du post-rock quintessenciel qui migre √† fleur de peau du climax √©mo vers une noirceur screamo et un final noisy, la m√©taphore des graines de t√©n√®bres o√Ļ germent, √©closent, vibrent et meurent des √™tres en perdition.

24825904639_a61b02b0e6_o.jpg
The River EP, par MonumentuM, du coldwave scand√© et transi, entre bapt√™me pa√Įen et noyades r√©p√©titives.

24305762114_decd0b4ae5_o.jpg
Origine(s) part 1, par Nors'Klh (ambient orchestral, lyrique et exotique pour la décadence des grandes civilisations)

25557204460_562db1a302_o.jpg
The silence in our throats will beckon the thaw, par Pelican, un album-monument de post-rock lesté de plomb et pourtant en perpétuelle ascension, un trip sous acide mystique.

24936892175_666371ed27_o.jpg
Myrra, Mordvynn, Marayaa, par Rorcal, post-hardcore tellurique et baleiner, vingt mille lieues sous les mers et sous la terre.

26466425392_311c926052_o.jpg
Ocean Fire, par Ryuchi Sakamoto & Willits, de l'ambient néo-classique qui se laisse dériver sur la mer à l'infini.

23096736962_0dc03c7574_o.jpg
Antarticka, par Scaphandre : ambient glacée, introspective et hallucinée.

25203216060_7715279d8c_o.jpg
Steve Reich : Drumming, par So Percussion, une pièce de percussions sur une partition minimaliste, un parcours dans des villages, des maisons et des labyrinthes de bois circulaire, hypnotique, interminable.

25953483854_33a41f39ca_o.jpg
Eight Bells, par Subarachnoid Space, instrumental psyché / post-rock / metal dans les bras innombrables du grand Tout.

26458399101_6722e9fa63_o.jpg
More Constant than the Gods, par Subrosa, un doom metal aux accents stoner et à la production claire, emmené par un chant féminin hypnotique, pour les soirs de tristesse et de batailles incantatoires, lourdes, narcotiques et triomphantes.

25557204480_e994b9d10b_o.jpg
Weighing souls with sand, par The Angelic Process, du black metal / shoegaze à chant clair, violent, beau et triste à la fois.

25231323593_2bc30bd899_o.jpg
Through Darkness and Light, par The Hourglass, du metal symphonique et √©lectronique avec un chant f√©minin soprano irr√©prochable, pour climax √©piques et mont√©es en puissance h√©ro√Įques.

24872096553_ea9fd14cd6_o.jpg
Terry Riley - In C, par Trabant Echo Orchestra : une interprétation d'une grande pièce de la musique classique minimaliste, un véritable ruban de Möbius.

26544148585_cac637658c_o.jpg
Ausserwelt, par Year of No Light, d√©part pour l'√ģle des morts √† bord d'un post-hardcore sans parole.


Auteur de Millevaux.
Outsider. √Čnergie cr√©ative. Univers artisanaux.
Ma page Tipee.

Hors ligne

Pied de page des forums