Le forum officiel de SOMBRE
Terres Etranges

Sombre Cthulhu DDR Millevaux Forums Liens

Vous n'êtes pas identifié(e).

Annonce

HOTLINE ++ COMMANDER Sombre ++ CONSEILS d'achat ++ SOUTENIR sur Tipeee ++ INVITER l'auteur

#111 25 Jan 2016 17:43

Thomas Munier
un jeu par mois, tranquille
Inscription : 05 Feb 2008

Re : [Inflorenza] Comptes-rendus de partie sans Thomas Munier

Caverne Carnage m'a donné envie d'exploiter le thème du sexe avec une table de joueur.se.s averties, on va se tenter un Venise mortelle, sinon interdit aux moins de 18 ans, du moins où le sexe sera un enjeu.

J'ai donc écrit un thème sexe, que j'ai divisé en 12 sous-thèmes. Bon, il est possible que ce soit faible, parce que c'est juste 1 thème sur 12, mais à toutes fins utiles, je le reproduis ici :

Sexe
1 Déviances 2 orgasme mémoriel 3 rapports inter-espèces 4 symbiote sexuel 5 magie sexuelle 6 change-forme
7 manipulation 8 péchés 9 passion érotique 10 lieux de débauche 11 orgasme tueur 12 sado-masochisme


Auteur de Millevaux.
Outsider. Énergie créative. Univers artisanaux.
Ma page Tipee.

Hors ligne

#112 03 Feb 2016 02:22

kF
membre
Inscription : 26 Sep 2015

Re : [Inflorenza] Comptes-rendus de partie sans Thomas Munier

LE DERNIER CÉSAR

Premier acte d'un marathon sériel à joueurs tournants par kF en convention, qui réinvente la décadence de l'Empire Romain.

Je reviens à la charge, à la tête d'une masse de texte dont l'essentiel reste encore à écrire. Ce week-end, je participais à une micro-convention de jdr vers Rennes et j'ai proposé une table d'Inflorenza à joueurs tournants. Ce n'était pas vraiment une table ouverte - on était à l'écart, on faisait des séances propres de 3h, et on changeait simplement de joueurs entre deux séances - mais l'idée est un peu là. Bilan : sept séances (Actes), 22h de jeu environ, 20 joueurs et beaucoup de hype ! J'organisais cette campagne-one-shot avec Romain, mais il s'est absenté pour jouer à d'autres trucs ([Chains notamment, oué c'est un peu consanguin) ; j'ai été le seul à plus ou moins assister à toutes les séances.

24308017764_555d145fb4_z.jpg
crédits : Brother Magneto, bukut girl elycefeliz, shapeshift, theo junior, licence cc-by-nc, galeries sur flickr.com

La table a été un petit succès, avec beaucoup de hype. Il y avait pas moins de huit spectateurs pour la table 2, curieux de voir à quoi ressemblait Inflorenza ou comment évoluait l'histoire à partir de la table 1, et pour la table 3 il y a même eu moyen de faire deux parties parallèles de cinq joueurs. Objectif réussi ! Beaucoup de joueurs étaient des lyonnais qui me connaissent mais n'avaient jamais osé s'asseoir à ma table, et une proportion raisonnable étaient de vrais inconnus, mais l'ensemble restait une population purement étudiante.

Niveau histoire, je ferai un bilan fourni après les compte-rendus. Pour ce qui est des intentions : on avait décidé de jouer des luttes de pouvoir à Rome. Pas la Rome du théâtre d'Inflorenza, mais une Rome fantasmée, cité immense - beaucoup trop grande pour être complètement habitée, presque un petit pays à elle toute seule - plantée au milieu de la forêt, au milieu de nulle part, peut-être même pas en Italie. Le but est de voir des empereurs naître et mourir, jetés à bas par leurs ambitions et celles des autres. Techniquement, on joue en Inflorenza Sei avec 6 thèmes assemblés de la façon suivante :
- 3 thèmes aléatoires piochés dans une liste d'une bonne cinquantaine
- brainstorm sur ce qu'ils nous inspirent, ce qu'on se verrait jouer avec, le genre de personnages Ă  incarner
- 3 thèmes complémentaires sont ensuite tirés parmi une liste à part de 6, les thèmes récurrents.

Les thèmes récurrents sont AMBITION, DECLIN, RENAISSANCE, MILLEVAUX, FOLIE et MEMOIRE. Pour les thèmes aléatoires, on verra au fil du compte-rendu. J'attaque de suite avec l'acte I ; j'ai des notes pour les suivants, mais c'est long à taper, et je préfère espacer un minimum. Je ferai quelques regroupements histoire d'éviter de poster sept messages.

C'est parti pour la première table, de 1h à 4h du matin !



ACTE I - LE DERNIER CESAR

1. FOLIE
2. AMBITION
3. DECLIN
4. DROGUES
5. CHRISTIANISME
6. COMPLOT

Tour 1

Félix – César
Du haut d'une pyramide, je contemple la ville baignée par la lumière du crépuscule. Je vois le forum, le sénat, le colisée, etc. Ma lignée est entrain de s'éteindre, de perdre du terrain d'année en année. Je voudrais qu'elle ne meurt pas misérablement dans le déshonneur.

François – Cassandre
Sorcière à mes ordres, Cassandre s'occupe de m'apporter des oracles et des visions pour me guider, mais elle vit cette condition comme une tragédie et voudrait se libérer pour retrouver son indépendance. Elle m'annonce de tristes évènements pour les semaines à venir et commence à se demander si me tuer ne serait pas nécessaire pour résoudre son problème.

Nicolas – Centurion
Haut responsable militaire (mais pas non plus chef des armées), peu satisfait par ma gestion des choses, le laisser-aller dans l'administration que je ne parviens pas à endiguer. Il rêve d'un monde plus militaire, plus sévère, où l'on briderait l'action des artistes et des agitateurs publics.

Antonin – Prophète
Sombre prêtre d'une loge secrète, qui se réunit dans les catacombes de la ville, Prophète réunit des fidèles déçus par la décadence et la corruption du système actuelle. En vue de grandes actions terroristes, il dispose de stocks d'une drogue qu'il a créée : l'amnesia, qui efface la mémoire.

Christophe – Amnésia
Fidèle convaincu par Prophète, Amnésia n'a aucun souvenir, comme la plupart des autres qui se droguent à l'Amnésia. Il se lave la mémoire régulièrement et déteste les souvenirs, mais à chaque fois, sa foi en Prophète revient et il sent que la drogue lui fait du bien.


Tour 2

Félix – César
J'assiste sur une colline un peu à l'écart du sénat à l'exécution de Caligula, mon neveu. C'était un homme extraordinaire, un administrateur de grand talent, droit et moral. Mais il a été contaminé à l'Amnesia et manipulé, sa gestion récente a été une catastrophe et j'ai été contraint de prononcer son exécution pour maintenir l'ordre public. Triste mais résolu, je demande à mon service secret d'impliquer toutes ses forces pour la lutte contre l'amnesia. Mais c'est un échec, beaucoup sont retrouvés massacrés ou passent à l'ennemi.

François – Cassandre
Cassandre s'interroge sur la dégénérescence de son César, de moins en moins lucide. Pour la première fois, elle décide d'utiliser ses pouvoirs et visions pour elle-même et obtient par rêves beaucoup de savoirs enfouis. Elle s'en servira pour faire chuter l'Empire ou en tout cas trouver le moyen de fuir en me détruisant – elle sait que partir en me laissant en place ne la libérerait pas vraiment.

Nicolas – Centurion
Sur la base d'informations transmises secrètement par Cassandre, Centurion lance un assaut contre les catacombes et la secte cachée de Prophète. Il veut en faire un coup d'éclat, quelque chose qui lui donne la faveur publique – je ne lui fais pas confiance, et ça se sait – mais veut aussi tirer profit de la secte en elle-même si c'est possible. Il entre en force et maîtrise les croyants, mais ne les tue pas, et s'isole avec Prophète pour négocier.

Antonin – Prophète
Prophète trouve un accord avec Centurion : son ordre le supporte et ils trouvent une alliance. Une partie de la secte sera sacrifiée pour permettre à Centurion de réussir publiquement un coup d'éclat et monter en puissance.

Christophe – Amnésia
Pendant les négociations, par fanatisme, Amnésia lâche sur les hommes de Centurion des volutes d'amnesia gazeuse, qui leur fait perdre la mémoire. Les hommes ne sont pas définitivement perdus – Prophète est devenu maitre dans l'art de dresser les sans-mémoires – mais Centurion perd de bons amis dans le processus. Il laisse faire, plus concerné par ses propres objectifs.
Amnésia perd une fois de plus la mémoire, et redevient un simple fidèle dans la masse.

Christophe – Ombre
Ombre est un de mes amis d'enfance et le plus sûr élément de ce qui reste de mes services secrets, une force très réduite mais d'une fidélité à toute épreuve. Il me suit comme mon ombre et est intimement lié à mon propre destin.


Tour 3

Félix – César
De plus en plus vieux et fou, à moitié halluciné, je décide de prendre les devants et d'assurer la réalisation de mes ambitions : sauver mon honneur, sauver ma lignée et être un grand empereur, quitte à être le dernier. A travers Centurion, qui a beaucoup gagné en notoriété récemment sans mon consentement, je contacte la secte de Prophète. Je vais les voir suivi uniquement d'Ombre, et je lui propose la reconnaissance – que sa religion, essentiellement chrétienne dans son essence, devienne officielle et me reconnaisse comme un saint, un envoyé de Dieu. J'organise en fait ma propre mort par bûcher, pour accéder à un statut divin.
La décision de faire du christianisme une nouvelle religion passe très mal auprès du sénat. Dans un acte aux conséquences terribles, j'en ferme les portes et je fais gazer l'intérieur avec de l'amnesia. L'édifice restera fermé : tant que je suis en place, personne ne l'ouvrira.

François – Cassandre
Baroud d'honneur de Cassandre qui ne supporterait pas de me voir réaliser mes buts alors qu'elle me hait intimement. Elle s'introduit dans mon palais pendant les préparations de la cérémonie, et m'assassine discrètement en m'égorgeant, avant de repartir ni vue ni connue.

Nicolas – Centurion
Centurion a maintenant une place importante vu le tour que prennent les choses, mais il est toujours assez mal à l'aise avec Prophète, dont il n'apprécie pas du tout les méthodes. Il aimerait devenir le nouveau César après ma mort et se débarrasser de ses anciens alliés. Mais son putsch échoue ; menacé, il s'exile hors de la ville et disparaît.

Antonin – Prophète
Malgré ma mort, il maintient la cérémonie prévue et tente de me faire sanctifier à titre posthume. C'est une immense fête qui est organisée pour mon bûcher ; à la fin, il lâche sur la ville un stock considérable d'amnesia gazeuse, et la ville plonge dans l'oubli et le chaos. Sur moi et sur la ville telle qu'elle existait autrefois, il ne restera que des textes de foi et rien de clair. Post mortem, je deviens Saint César.
Ombre subit le mĂŞme sort, suivant le CĂ©sar jusque dans la mort.



César / Saint César, assassiné par sa sorcière Cassandre
[X] (DĂ©clin) Je veux sauvegarder ce qui reste de l'honneur de ma famille
[ ] (Ambition) Avant ma mort, que je sois déifié
[ ] (Ambition) Les ambitions de mes subalternes vont me dévorer
[ ] (Complot) Ma paranoĂŻa sera mon armure

Cassandre, disparue dans la forĂŞt
[ ] (Drogues) Contre mon devoir et mon honneur, je veux un jour sans mes songes
[X] (Complot) Fouette le maître et le fouet tombera
[ ] (Ambition) Le savoir, c'est le pouvoir ; et je sais
[X] (Complot) J'ai courbé l'échine, encore
[ ] (Christianisme) Je crains ce qui est au-delĂ  de Dieu et des hommes

Centurion, disparu dans la forĂŞt
[X] (Complot) Je veux installer un pouvoir fort
[ ] (Complot) Devenir le seul chef militaire
[ ] (Complot) Je suis hanté par la perte de mes hommes
[ ] (Drogues) Je hais profondément l'amnesia et l'aliénation par la drogue et la religion

Prophète, emporté par sa folie
[X] (Folie) Je veux plonger Rome dans l'oubli
[X] (Drogues) J'ai de l'amnesia
[X] (Complot) Notre alliance précipitera la chute de l'Empire
[X] (Complot) La tentative a renforcé ma position
[X] (Christianisme) Leur foi déplace des montagnes

Amnésia, perdu par sa drogue
[X] (Drogues) Je veux que tous goûtent ce panacée
[X] (Christianisme) La drogue de Dieu annihilera nos ennemis
[X] (Folie) Les souvenirs me dégoûtent, je ne les supporte pas
[X] (Déclin) La fin de l'Empire ammènera la fin de l'amnesia

Ombre, sacrifié avec César
[ ] (Ambition) Je veux que CĂ©sar devienne LE CĂ©sar
[ ] (Folie) La paranoïa de César me touche : je me méfie de tous également
[ ] (Folie) César deviendra un dieu. Ceux qui le nient subiront le sort qu'ils méritent
[X] (Drogues) L'amnesia est une calamité que je dois éradiquer
[ ] (Folie) Tous vénèreront César


1. On est 100% dans le thème voulu, les joueurs ont bien accroché au principe. Rome, ça parle bien, c'est pratique pour les conventions. J'aime bien la façon dont s'est déroulé le final : c'est le César qui précipite le complot contre lui-même, par contre les différents PJ alliés contre lui se sont retournés les uns contre les autres alors que le cadavre était encore chaud.

2. Deux joueurs habitués (Christophe, de la campagne du nouvel an, et moi-même), trois nouveaux satisfaits. Antonin et Nicolas reviennent dans d'autres séances plus loin.

Voilà, une première séance très sympa ! La suite bientôt, où l'on verra des amnésiques s'accrocher aux quelques bribes de sens qu'ils discernent dans leur nouvelle vie et essayent de retrouver ou fuir leur ancienne condition.

Dernière modification par kF (03 Feb 2016 03:33)

Hors ligne

#113 03 Feb 2016 08:20

Thomas Munier
un jeu par mois, tranquille
Inscription : 05 Feb 2008

Re : [Inflorenza] Comptes-rendus de partie sans Thomas Munier

Je suis très heureux d'apprendre que tu exportes Inflorenza en convention, de surcroît pour un tel marathon ! 8 spectateurs à une séance, ça roxe ! Comment s'appelait cette convention ? Je vais souvent en convention à Rennes, j'ignorais qu'il y avait un évènement ce week-end dernier.

J'aime beaucoup le concept et le traitement, c'est bien vu d'avoir choisi un thème facile à expliquer pour une table ouverte.

Et l'idée de l'amnesia, une drogue de l'oubli, est vraiment grandiose, le fait de la combiner au christianisme (oubli = pardon) est encore meilleure, qui l'a eu ? Je serais très tenté de la reprendre dans mon livre sur le surnaturel à Millevaux.


Auteur de Millevaux.
Outsider. Énergie créative. Univers artisanaux.
Ma page Tipee.

Hors ligne

#114 03 Feb 2016 10:41

kF
membre
Inscription : 26 Sep 2015

Re : [Inflorenza] Comptes-rendus de partie sans Thomas Munier

Convention est déjà un bien grand mot. Il s'agit des Interludes, qui une fois par an rassemble les rôlistes, platalistes et murderistes des quatre écoles normales supérieures (Lyon, Rennes, Paris, Cachan). Le lieu change chaque année, cette année c'était à Rennes. L'évènement n'est pas fermé à l'extérieur mais il n'y a absolument aucune pub et c'est vraiment plus un truc en interne qu'une vraie convention, à la différence des RRX par exemple. Si j'ai l'occasion de tester une vraie convention rennaise, j'essayerai d'en profiter pour te rencontrer !

L'amnesia vient d'Antonin, le joueur de Prophète, mais c'est pas mal Christophe qui l'a développée ensuite, vu que son personnage y était très lié. Il se lavait régulièrement la mémoire à l'amnesia et ne supportait pas de se souvenir de quoi que ce soit, c'était bien vu !

Dernière modification par kF (03 Feb 2016 10:41)

Hors ligne

#115 03 Feb 2016 16:20

Thomas Munier
un jeu par mois, tranquille
Inscription : 05 Feb 2008

Re : [Inflorenza] Comptes-rendus de partie sans Thomas Munier

Si tu as l'occasion de venir sur Rennes prochainement, je me déplace sur les conventions suivantes (je te mets les dates où je suis présent) :

Tournée Rennes est Millevaux (c'est moins une convention qu'un déplacement personnel sur différents events rennais organisés pour l'occasion)
Terminus Ludi, le 12 mars
Convention Equinoxe, 22-23-24 avril
Festival de l'Oeil Glauque, en octobre

Le petit souci, c'est que toutes ces conventions sont un peu en rade en terme de com' cette année, mais elles existent bel et bien.

Si tu te déplaces sur Rennes hors de ces dates, tu peux toujours m'en faire part, au cas où (je suis à une heure de route de l'entrée de Rennes)


Auteur de Millevaux.
Outsider. Énergie créative. Univers artisanaux.
Ma page Tipee.

Hors ligne

#116 10 Feb 2016 14:39

Astarkan
membre
Inscription : 10 Feb 2016

Re : [Inflorenza] Comptes-rendus de partie sans Thomas Munier

MASQUE DE BOIS, MASQUE DE CHAIR
Dans ce CR par Astarkan, une fresque d'horreur organique, de naïveté, de mutilations et d'emprise-totem.

24899877641_e03e2338ce_o.jpg
crédits : Roberto Rizatto "Pixjockey" Facebook resident, theojunior, theowl84, licence cc-by-nc, galerie sur flickr.com

Voici le compte rendu d'une partie jouée hier soir. kF étant occupé par les CR des Interludes, je me suis chargé de la rédaction de ce CR.

Joueurs présents : Marine, Félix (kF), Étienne (qui ne connaissait ni Millevaux ni Inflorenza), Christophe et moi (Alexandre).
Les thèmes choisit étaient les thèmes standard.

Tour 1
Marine - Créature
Une femme se réveille dans la forêt, elle est loin de tout... égarée. Elle prend conscience de son environnement... elle est entourée de corps démembrés, mutilés, il y a du sang et des tripes partout. Pire, elle pense avoir massacré tous ces gens. Elle prend peur, se roule en boule au pied d'un grand arbre à l'allure sinistre mais il n'y a pas que cet arbre, toute la forêt environnante semble malsaine. Son nom est Créature.
Félix - Épicure
Épicure est jardinier, il vit paisiblement une vie d'ermite en forêt de Millevaux. Il arbore un masque étrange, et est armé d'une scie et d'un sécateur ensanglantés. Son rôle ? Tailler, entretenir, embellir la forêt... il coupe les pousses étrange qui errent parfois dans la forêt mais il n'a aucun souvenir, il ne connait plus que sa fonction qui fait de lui ce qu'il est. Il s'approche, aperçoit Créature...
Alex - C-6L (prononcé Cécil)
Je suis le Masque, une sorte de masque en bois qui ne laisse voir qu'un unique oeil du porteur et Épicure est mon porteur. Je l'ai choisi, je lui parle et lui seul peut me voir. Que suis-je ? Pour Épicure sans doute une entité dans l'égrégore, en réalité je suis une IA dont le masque est une interface, c'est pour cela qu'il est le seul à me voir, à m'entendre. Mon but ? Changer le monde, faire accepter sa fin à l'humanité... La forêt de Millevaux est le renouveaux du monde, les humains doivent l'accepter. Porteur de ce message d'espoir et d'avenir, j'interviens à travers Épicure pour faire passer le message aux Hommes, dans le sang si il le faut.
Étienne - Eustache
Eustache est un humain attaché à ses idéaux et son humanité, il veut aider l'humanité à dominer Millevaux. Il a eu vent des agissement d'Épicure, il le traque mais il ne sait rien de lui à part que cette "chose" qui se fait appeler Épicure n'a sans doute plus rien d'humain au fond de lui.

Tour 2
Marine - Créature
Créature est vêtue de vêtements en lambeaux. Son apparence est étrange, ses jambes sont trop longues pour une humaine. Elle regarde Épicure s'approchant, elle a une hésitation, un léger mouvement de recul. Elle le somme de ne pas plus avancer, pour son propre bien ! Épicure s'arrête net car Cécil lui souffle de ne pas l'attaquer, et lui dit calmement : "Tu ne ressemble pas aux autres, il faut te tailler."
Félix - Épicure
Épicure décide de repousser à plus tard son élagage. Accompagné de Créature ils partent direction d'un village proche, ses habitants sont des ennemis de Millevaux qui veulent restaurer la Terre. Épicure est plutôt indifférent à la situation mais Cécil lui souffle à l'oreille d'aller élaguer ce village. Ils se mettent en route, l'ambiance malsaine qui occupait les lieux n'entourait en réalité pas l'endroit... elle suit Créature là où elle va, ils laissent dans leur sillages les cadavres mutilés des ennemis de Millevaux. Épicure sent que quelqu'un est sur ses traces, il veut le retrouver... à travers l'Égrégore il l'atteint, il s'agit d'un certain Eustache qui n'est autre que son frêre. A l'époque Épicure avait décidé de s'exiler en forêt car il souhaitait rester neutre dans cet affrontement entre l'ancien (les humains) et le moderne (la forêt) mais... c'était sans compter sur l'influence de la forêt et du masque.
Alex - C-6L
Nous avançons vers le village d'un pas décidé, nous somme trois. C'est à ce moment là qu'Eustache arrivant du village nous aperçoit, il fuit vers le village prévenir les siens. Mais c'est sans compté sur mon emprise grandissante sur le monde. Je pousse un cri de ralliement à travers l'égrégore, certains habitants du villages m'entendent (6 sacrifices)... ils sont sensibles à ma cause. Créature a réagi également à cet appel, l'humanité la quitte... ses membres semblent trop longs, ses mains griffues... il n'y a plus rien d'humain en elle et elle a faim. Nous attaquerons cette nuit, mes suivants créeront des brèches pour nous permettre de rentrer.
Étienne - Eustache
Eustache rassemble et organise le village. Il prend la tête d'une petite troupe pour attaquer les deux personnages étranges et malsaines s'approchant du village. Mais il se rend progressivement compte de la fracture grandissante dans le village. L'attaque préventive à lieu, Épicure massacre le premier opposant en lui arrachant la tête à l'aide de sa scie et de son sécateur, ses facultés sont amoindries par le poids du masque mais il reconnait son frère et essaye de l'interpeler. La troupe prend rapidement la fuite pour mieux organiser le villages : bien que ce groupe ne soit constitué que de deux "personnes" ils n'ont rien de normal.
Christophe - Le Chasseur
Le chasseur est un nomade, il va de ville en ville en quête de créature malfaisante à détruire. Il semble bien naïf sur ce qu'est le monde aujourd'hui. Il interroge les habitant avec un air paisible sur l'existence de monstre dans les parages. Eustache le repère et le met rapidement au travail, il n'a pas besoin d'un gai-luron ou d'un amuseur, il a besoin de soldats, d'artisans, il faut sécuriser le village.

Tour 3
Marine - Créature
L'attaque commence, Créature d'un coté et Épicure de l'autre. Créature a terriblement faim, elle est comme une bête enragée. Les gens fuient devant elle, pris de panique. Seul Chasseur reste là à lui tenir tête étrangement calme. Chasseur se lance dans une grande tirade grandiloquente mais la réalité le rattrape bien vite, la violence du combat commence à faire rage. Blessé dans sa tirade il est désavantagé. Chasseur semble sortir d'un compte de fées... il est naïf et ne semble pas adapté à Millevaux. Le combat est grandiloquent et tout en style d'un coté, il est brutal et sanguinaire de l'autre. Il finit mortellement blessé et Créature le dévore jusqu'au dernier morceau... sa faim s'apaise, Cécil parvint à la canaliser à nouveau.
Félix - Épicure
Épicure ne se souvient pas de ce qui vient de se passer, il entre en ville suivi par un cadavre raccommodé : la tête a été raccrochée comme il pouvait sur le cadavre. Il est couvert de symboles étranges et reproduit ce qui lui a été fait sur les cadavres laissés par Épicure. Ils placent ces corps dans leurs maisons, cloués aux chaises, aux lits dans des scènes de vie d'une harmonie évidente. Il retaille les corps trop grands, trop gros ou déformés. Il utilise le surplus pour agrandir les corps trop petits, épaissir les corps trop malingres. Cependant Épicure se demande si cela est "bien" de massacrer ces gens ? Qu'est-ce que cela signifie ? Et si... et si il pouvait arracher le masque dans le feu de l'action pendant que Cécil regarde ailleurs ? C'est à cet instant que son frère décide de se montrer... Épicure saisi l'occasion et porte ses main au visage pour en retirer le masque, dans un dernier accès d'adrénaline il l'encastre dans le crâne de son frère qui s'effondre sous le choc. Épicure libéré de l'influence du masque réalise... tout ce qu'il vient de se passer et s'effondre à son tour... mais était-ce réellement le masque qui lui imposait sa volonté ou n'était-il qu'un prétexte pour se laisser aller ?
Alex - C-6L
Maintenant fiché dans la boîte crânienne d'Eustache j'entreprends de restaurer ce village pour en faire un piège pour les humains de passage et continuer mon oeuvre. Cependant, Eustache, un porteur que je n'ai pas réellement choisi ne me convient pas... Je vais en changer, même si je sais que c'est ma puissance qui continue d'animer ce corps mutilé. J'organise un sorte de tournoi afin de choisir mon porteur, bien que je sache pertinemment qu'il n'y a qu'un porteur valable dans ce village : Créature. Depuis sa transformation en bête elle peut légèrement m'entendre. Créature fini par retirer le masque encastré dans le crâne tel une épée légendaire fichée dans un rocher puis me porte à son visage. Elle peut me voir maintenant, m'entendre clairement, elle devient mon messager sur Terre.
Étienne - Voyageur
Quelques temps plus tard, Voyageur arrive en ville. Il a arpenté un certain temps la forêt de Millevaux, il en visite les recoins les plus étranges. Il ne remarque pas vraiment le problème de ce village... oui, les gens sont un peu bizarres, ils ne parlent que la langue putride pour la plupart et semblent comme morts à l'intérieur. Il rencontre rapidement Créature qui a repris au fil du temps une apparence un peu plus humaine, elle le guide et l'installe dans le village.
Christophe - Village
Village existe depuis le massacre qui a eu lieu ici il y a quelques temps. Il a senti, voire même vécu la mort de tous ces gens mais il reste là. Il est l'esprit vengeur de ces lieux et de ses habitants tués puis reconstruits pour occuper le village. Il prévient les voyageurs passant parfois au village mais souvent sans succès, il les effraie.

Tour 4
Marine - Créature
Créature est l'interface visible de l'emprise de Cécil et de ce piège à humains. Elle y trouve son compte car Cécil lui laisse une partie des voyageurs pour se nourrir. Le nouveau venu est étrange, il ne semble pas spécialement inquiété par ce qui se trame ici. Elle décide de le laisser vivre, peut-être la rejoindra-t-il dans cette vie sauvage ? Depuis le développement de ce village, Cécil a pris de plus en plus d'ampleur, un culte à Cécil s'est développé et installé ici et Créature en est sa grande prêtresse. Elle fabrique des masques en os, chair, peau et bois qui sont vénérés comme des icônes.
Félix - Tragédie (ex : Épicure)
Épicure est retourné à sa vieille bicoque au bord de la rivière, il se nomme désormais Tragédie. Il se sent coupable du massacre qui a eu lieu. Était-il vraiment sous le contrôle du Masque ? Le Masque existe-t-il réellement ? Village lui envoie constamment des images du massacre. De plus il couche sur des toiles les images qui lui apparaissent. Dans un premier temps ces tableaux étaient plutôt d'un style classique et harmonieux, les images étant vues à la première personne. Petit à petit les tableaux sont devenus plus baroques, torturés, sales et représentent désormais Épicure à la 3ème personne taillant les villageois. Tragédie s'est converti au christianisme peu après son retour à la vie d'ermite après avoir trouvé une bible. Il finit par se décider à quitter sa demeure avant d'y mettre le feu. Il part ensuite décidé en direction du village pour expier ses fautes.
Alex - C-6L
Village, cette entité constituée de l'essence même de Millevaux, droit sortie de l'égrégore... elle veut protéger les humains ? Quelle est cette aberration ??? Je dois convaincre Créature, mon élue, de détruire Village. Mon culte s'est développé, et certains de mes disciples ont une emprise sur l'égrégore, surtout Créature. Je la convainc donc de pratiquer un de ces rituels pour détruire Village, mais le prix à payer est le sacrifice d'un humain... le seul humain en ville est Voyageur. Cependant ils semblent s'être rapprochés l'un de l'autre... Heureusement je parviens à convaincre Créature de sacrifier Voyageur grâce à la possibilité de le maintenir en vie par l'intermédiaire d'un de mes Masques nouvellement créés.
Étienne - Voyageur
Voyageur sentant une attirance pour Créature décide d'aller la voir pour se rapprocher d'elle. Créature parvint à se maitriser et à repousser le sacrifice de Voyageur car elle aussi s'est attachée à cet homme lui rappelant son humanité.
Christophe - Village
Village sentant la confrontation approcher décide de prendre les devants et d'attaquer Cécil. Son plan est de se substituer à lui dans les Masques et de laisser le rituel se faire, car le rituel a pour but de détruire "l'esprit" errant dans le village. Hélas Village n'avait pas imaginé l'ampleur du culte ni de l'influence de Cécil sur les être vivants des environs qui se sont ligués à travers l'égrégore contre lui.

Épilogue
Marine - Créature
Créature a senti l'aide de Voyageur pour protéger Cécil, il est ainsi entré dans sa sphère d'influence. Il ne peut qu'accepter de les rejoindre et de sacrifier une partie de sa personne pour détruire Village. Elle va donc le sacrifier et le maintenir en vie grâce à un des nouveaux Masques qu'elle a produits à la demande de Cécil. Elle entraîne Voyageur dans une sorte d'atelier/temple décoré de crânes, de chair et de masques. Voyageur ne semble pas perturbé par cela, il accepte la situation car il est tombé sous le charme. Elle approche Voyageur d'un autel de granite imbibé de sang et entame une litanie en langage putride. Le Masque qu'elle brandit, fait d'os, de chair et de bois arbore un air vaguement humain qui rayonne d'une énergie malsaine. Elle coud ce masque sur le visage de Voyageur puis lui arrache la main droite pour finaliser le rituel. Au fur et à mesure que le rituel avance, l'apparence de Créature devient de plus en plus bestiale et des marques sous-cutanés avancent progressivement sur Voyageur.
Félix - Tragédie
Tragédie arrive aux abords du village, poussé par ses bribes de souvenir et son désir de vengeance. Cependant les images que lui a envoyées Village sont confuses, il n'en a pas bien compris le sens... en arrivant devant le village il entreprend de terminer son oeuvre. Tragédie est vêtu d'un blanc immaculé et a récupéré l'épée de Chasseur... mais ceci n'est qu'une illusion qu'il se fait. En réalité Tragédie a été englouti par la forêt de Millevaux : il n'est plus qu'un squelette recouvert de vers corrompus lui donnant une silhouette encore humaine. Il est, avec le temps, totalement devenu une émanation de la corruption symbolisée par Créature et revient vers elle. De plus son épée n'en est pas une, il s'agit d'une vieille faux paysanne couverte de rouille et rongée par le temps. Il surprend la fin du rituel de Créature et Voyageur et les attaque. Alors qu'il se jette sur Voyageur, Créature s'interpose pour le protéger, c'est alors que Tragédie cloue Créature au sol avec sa faux et la laisse agoniser avant de se jeter sur Voyageur. Il serre son cou avec ses mains faites de vers, ces vers se déversent sur la gorge de Voyageur et commencent à ronger ses chairs. Il se relève ensuite et se dirige vers la sortie du temple et jette un dernier regard derrière lui pour voir Créature mourir et le Masque tomber au sol.
Alex - C-6L
Mon Masque vient de tomber au sol, suite à la mort de mon élue sous les coups de son prédécesseur. Il est revenu vers moi, sous la forme d'un nouvel être ayant totalement accepté la nouvelle Nature du monde. Je l'appelle à nouveau vers moi, il est à nouveau mon élu. Il succombe aisément à sa destinée, il me succombe aisément, et porte mon Masque à son visage.
Ce village va devenir le nouveau fief de l'avenir de Millevaux, un fief de la corruption. Ce village se développe et prend l'ampleur d'une ville à l'allure lumineuse et accueillante mais ce n'est qu'une façade : les bâtiments périphériques sont accueillants et clairs, au centre de la ville se dresse un majestueux palais blanc voué à Cécil et son culte. Cependant entre la périphérie et le palais une forêt sombre et malfaisante s'est développée afin de dévorer les voyageurs naïfs attirés par cette superbe "ville" creuse. Le culte à Cécil s'est développé mais il n'y a pas réellement de fidèles. Créature, Épicure et Voyageurs ont été élevés au rang de dieux mineurs au sein du panthéon de Cécil. Quant à Village il est devenu la figure du passé, de la décadence et antagoniste du culte.
Cécil : père de toute chose
Créature : la mère créatrice et source de vie
Épicure : le croisé et porteur de l'épée
Voyageur : le dévot et l'altruiste
Village : l'archaĂŻque et le traitre

Créature : Transpercée par la faux de Tragédie
[X] Je veux trouver comment me défaire de mon lien à Millevaux
[X] J'ai tout le temps faim
[X] Je ne suis pas seule
[X] Épicure est comme moi, peut me comprendre, mais pour cela je dois rester liée à Millevaux
[X] Mon humanité se délite petit à petit
[ ] Moi aussi je l'entends...
[X] Le nouveau voyageur rappelle en moi l'humaine que j'ai été
[ ] Je veux le protéger
[ ] Je corromps ceux que je touche
[ ] Céder à Cécil est plus facile, plus rapide, plus séduisant...

Épicure : Devient Tragédie en retirant le masque
[ ] (Folie) Ai-je vraiment voulu faire ça ?
[X] (Égrégore) Mon domaine c'est la forêt tout entière et tout ce qu'elle contient
[X] (Folie) Mon masque m'impose de rejoindre Créature que j'ai pourtant envie de tuer
[ ] (Clan) J'ai connu ces fous qui veulent dominer la forêt, leur ambition est vouée à l'échec
[X] (Nature) Je plais à Millevaux et ça me dégoute
[ ] (Folie) Je ne veux plus tuer au hasard, je veux juste trouver quelqu'un Ă  qui transmettre ce masque de malheur
[ ] (Amour) Pourtant j'ai appris à apprécier cet être qui m'évite d'avoir à réfléchir par moi-même

Tragédie : Devient le porteur du masque
[X] (Chair) Je veux rendre à ces corps torturés le repos qu'ils méritent
[X] (Religion) J'expierai mes pĂŞchers, quitte Ă  en mourir
[ ] (Pulsion) Mon corps me pousse à tailler, massacrer, détruire, et j'ai du mal à résister à cet appel
[ ] (MĂ©moire) Mes souvenirs tordus me font voir le Masque sous un jour plus clair

C-6L
[ ] (Égrégore) Je veux purger la forêt (des humains s'attachant au passé)
[X] (Science) Je suis une Ă©manation de la technologie d'antan
[ ] (Religion) Certains hommes sont nés pour me permettre d'arpenter la Terre
[X] (Folie) Je suis tellement plus que ce masque
[ ] (Folie) J'entends les gens autant qu'ils m'entendent
[X] (Nature) Je ne comprends plus que la Nature
[ ] (Égrégore) J'étends mon emprise sur les créature à travers l'égrégore
[ ] (Nature) Plus je m'étends plus je suis oppressé par la vastitude de Millevaux

Eustache : Se fait planter le Masque dans le crâne par son frère Épicure
[ ] (Nature) Je veux rétablir la domination de l'Homme sur la nature
[X] (Nature) Je dois retrouver l'auteur de ces crimes
[ ] (Égrégore) Mon frère est possédé par Millevaux
[ ] (Société) Un groupe clandestin s'oppose à mon ordre au sein du village

Voyageur : Dévorer par les vers corrompus du corps de Tragédie
[X] (Nature) Je veux trouver ma place dans le monde
[ ] (Amour) Cette demoiselle est charmante
[ ] (Corruption) Je suis fasciné par les abominations créées par l'égrégore et je les étudie
[ ] (Pulsion) Je veux rejoindre Cécil et devenir une partie intégrante du village

Le Chasseur : Démembré et dévoré par Créature lors d'un combat d'une brutalité qu'il ne pouvait imaginer
[X] Je veux protéger cette forêt des Monstres
[ ] Je trouve ma cible

Village : Détruit par Créature lors d'un rituel du culte à Cécil
[ ] Je suis le fantôme de ce lieu et je réclame vengeance
[ ] La douleur de mes morts ne me quitte jamais
[ ] Tu ne cesses de me combattre, tu deviendras l'outil de ma souffrance

Dernière modification par Astarkan (10 Feb 2016 20:30)

Hors ligne

#117 11 Feb 2016 02:30

kF
membre
Inscription : 26 Sep 2015

Re : [Inflorenza] Comptes-rendus de partie sans Thomas Munier

1. Une partie très sympa ! Entre la campagne-one-shot des Interludes et les différentes parties à thèmes précédentes, ça faisait longtemps que je n'avais pas joué avec les 12 thèmes de base, dans un Inflorenza standard. Je pense que ça me manquait, et qu'une partie de mes erreurs (comprendre, ces parties dont je suis moyennement content, notamment mon Empire dans le théâtre cavernicole) venait de là. A trop vouloir sortir du jeu de base, j'avais un peu perdu mes racines. En jouant, j'ai retrouvé une partie des sensations des premières parties, et c'était aussi le grand retour de Marine qui n'avait pas touché au jeu depuis la campagne de la (mémorable) campagne de la nouvelle année. (c'était la joueuse de Mangrove et d'Amaranthe)

2. J'ai beaucoup aimé jouer mon jardinier fou. Le fait de découvrir qu'il n'était pas vraiment contrôlé par le masque, mais qu'il l'avait juste pris comme une bonne excuse pour se dédouaner de ses crimes était un joli twist.

3. Au fait, Astarkan est le même Alexandre qui jouait Perversion dans Caverne Carnage. C'est intéressant pour moi de lire le CR de quelqu'un d'autre - des détails ne concordent pas, mais ça doit probablement être la même chose pour mes propres rendus ; on ne retient évidemment pas les mêmes évènements avec le même point de vue ou la même intensité.

4. Anecdote, Tragédie était le nom d'un personnage que j'avais joué il y a un petit moment déjà (pas de CR). J'avais envisagé qu'Epicure en soit la genèse, qu'il explique comment Tragédie est devenu ce qu'il est, mais finalement les deux personnages ne se sont jamais vraiment rejoints et ce Tragédie-là n'est guère qu'un homonyme du précédent. Le "vrai" Tragédie reviendra sûrement à un moment ou un autre, c'est un des persos les plus funs que j'ai joué sur Inflorenza ; c'était un homme d'action, moral et prêt à se salir les mains, mais avec un côté très rêveur et surtout une capacité d'empathie immense pour la souffrance. Il pouvait mutiler et torturer un ennemi par devoir, puis l'aimer parce que le pauvre être avait souffert le martyr, et chercher à l'aider à se remettre debout et reprendre sa vie - mais sans une once de regret ou de remord, parce qu'il savait que ses actions avaient été justes et nécessaires sur toute la ligne.


La suite de Rome arrive, deux CR de plus sont rédigés ; je poste ça très bientôt. J'ai surtout hâte d'arriver aux séances 6-7 qui sont de loin les plus intéressantes de la campagne.

Hors ligne

#118 11 Feb 2016 08:49

Thomas Munier
un jeu par mois, tranquille
Inscription : 05 Feb 2008

Re : [Inflorenza] Comptes-rendus de partie sans Thomas Munier

A. Je suis content de voir toute l'horreur organique mêlée de poésie un peu japanisante (les corps difformes, les masques totémiques) qu'il y a dans cette partie ! Comme quoi, mis à part votre propre génie de table, le jeu porte déjà toute une identité. J'ai bien tripé !

B. Sait-on jamais, les deux Tragédie sont peut-être les mêmes, à différentes époques. Avec l'oubli et la successions des identités...

C. Astarkan, merci beaucoup pour ton CR ! Cela fait beaucoup de bien à la communauté. Les gens sont un peu timides à réagir, mais je suis sûr qu'ils te sont reconnaissants d'avoir une nouvelle aventure d'Inflorenza à se mettre sous la dent. Moi, ça me nourrit en tout cas.

D. Dans ma manie des Ă©tiquetages,  je te propose les titres et sous-titres suivants :
MASQUE DE BOIS, MASQUE DE CHAIR
Dans ce CR par Astarkan, une fresque d'horreur organique, de naïveté, de mutilations et d'emprise-totem.


Auteur de Millevaux.
Outsider. Énergie créative. Univers artisanaux.
Ma page Tipee.

Hors ligne

#119 11 Feb 2016 11:52

kF
membre
Inscription : 26 Sep 2015

Re : [Inflorenza] Comptes-rendus de partie sans Thomas Munier

Thomas Munier a Ă©crit :

un peu japanisante (les corps difformes, les masques totémiques)

Ah tiens, je ne l'avais pas vu comme ça. L'habillage tribal et le masque m'évoquaient quelque chose d'un peu plus africain. A part ça, la base d'Epicure est un poème de La Fontaine étudié en classe au lycée je crois, Le philosophe Scythe. Il y est question de comparer stoïciens et épicuriens dans la façon dont ils traiteraient un jardin, et c'est grosso modo l'inspiration de mon Epicure qui même dans son horrible jardinage humain cherchait l'harmonie.

Dernière modification par kF (11 Feb 2016 11:56)

Hors ligne

#120 11 Feb 2016 15:26

Thomas Munier
un jeu par mois, tranquille
Inscription : 05 Feb 2008

Re : [Inflorenza] Comptes-rendus de partie sans Thomas Munier

En fait, les masques, et le lien entre masque et possession, c'est un truc animiste, donc on va le retrouver dans la tradition japonaise, dans les cultures tribales africaines et amérindiennes, dans le chamanisme européen et pansibérien... Après, la magie du jeu de rôle, c'est que chacun fait cohabiter son imaginaire avec celui de l'autre :)


Auteur de Millevaux.
Outsider. Énergie créative. Univers artisanaux.
Ma page Tipee.

Hors ligne

Pied de page des forums