Le forum officiel de SOMBRE
Terres Etranges

Sombre Cthulhu DDR Millevaux Forums Liens

Vous n'ĂȘtes pas identifiĂ©(e).

Annonce

Liens cliquables : COMMANDER Sombre + CONSEILS d'achat + SOUTENIR sur Tipeee + INVITER l'auteur

#1 12 Feb 2019 11:14

Thomas Munier
un jeu par mois, tranquille
Inscription : 05 Feb 2008

[Bois-Saule] La quĂȘte de l'arbre docile, par Arjuna Khan

LA QUÊTE DE L'ARBRE DOCILE

Arjuna Khan s’essaye à Bois-Saule avec un roleplay ñpre et charnel.

A suivre en direct sur le forum des Courants Alternatifs, ce sera recopié ici au fur et à mesure.

3483288513_f3635aeb46.jpg
Jerzy Durczak, cc-by-nc, sur flickr.com

Retour de jeu pour Bois-Saule  jeu solo tout rĂ©cent de thomas munier, jeu de rĂŽle pour errer dans les tĂ©nĂšbres sauvages de la forĂȘt de Millevaux

CW : blessure, addictions
TW : mort

Ambiance sonore pour la création : https://bearbrawler.bandcamp.com/album/ ... trid-swamp

Création de personnage :

Destin fatal : (Le Soleil) Les deux personnes ignoraient qu'elles Ă©taient proches.
Chasser et se faire chasser : Le horla que j'ai crĂ©e me chasse et je chasse l'arbre docile qui s'est enfui dans la forĂȘt
Une question et une certitude : Pourquoi je me réveille les mains couverte de sang lors des nuits sans lune ? Nous ne vivons que pour réparer nos fautes.
Une croyance : Certains monstres sont des messagers qui nous guident vers la vérité
Une vertu et un vice : Je ne mens jamais, je suis une personne d'honneur. J'ai une addiction au sexe, j'ai besoin de baiser peu importe avec qui ou avec quoi.
Un souvenir qui te hante : J'ai crée le horla à parti des corps de ma famille morte
Ta quĂȘte : Je dois extraire la sĂ©ve de l'arbre docile pour endiguer la corruption et rĂ©parer mes fautes.
Tes deux symboles : DĂ©sir et pardon
Qui t'accompagne : Je possĂšde un objet important
Ton historiette d'introduction : Je suis lia fossoyeureuse. Je suis lĂ  pour enterrer le monde d'hier et rĂȘver le nouveau. Je suis dĂ©jĂ  condamnĂ©.e et mon Ăąme est sinistre mais peut ĂȘtre que je peux encore faire quelque chose avant de mourir. Pour quĂ©rir le pardon des miens et de celleux Ă  qui je ferais du mal

Ambiance sonore pour le premier rp : https://ruralfaune.bandcamp.com/album/peacock-black

Premier rp

Par soucis de simplicitĂ© je met directement les Ă©lĂ©ments de contexte en gras dans le texte d’exploration vu que je m'en sers pour poser la premiĂšre scĂšne.

Exploration

Je suis dans une grotte , la nuit n'en finit pas de tomber, la tempĂȘte gronde encore dehors comme pour me dissuader d'aller plus loin. Je suis encore trĂšs malade, ma blessure au coup s'est infectĂ©e et surement que cela ne fera qu'empirer. Tout ce qui m'arrive n'est surement qu'un juste retour des choses : on obtient pas le pardon sans souffrir. Cela fait dĂ©jĂ  quelque temps qu'un feu brĂ»le au fond de la grotte et diffuse sa chaleur bien qu'il ne laisse paraĂźtre aucune fumĂ©e. Je sens que cela ne serait pas trĂšs prudent de se rapprocher pourtant la chaleur est attirante et ma blessure ne me laisse guĂšre assez de conscience pour ĂȘtre totalement libre de mes mouvements. Une personne est assise prĂ©s du feu, elle a un grand capuchon noir fait semble t(il d'une matiĂšre indiscernable qui se rĂ©flĂ©chit Ă  la lumiĂšre toute proche. Sans mĂȘme se retourner elle me dit que d'ici quelques heures, ma blessure aura raison de moi et que je serais Ă  elle. Elle me dit qu'elle attend que l'heure vienne mais que je peux profiter du feu si je le dĂ©sire. Je me dĂ©bat violemment et dit que ma vie ne m'appartiens pas, que je n'ai pas le droit de mourir, pas maintenant et qu'elle n'aura rien tant que je ne serais pas venu au bout de ma quĂȘte (je fais un six au jet pour atteindre mon but). La personne sourit rĂ©vĂ©lant ses dents acĂ©rĂ©s et me dit "eh bien dans ce cas, je saurais ĂȘtre patiente". Elle fait voler de sa manche un Ă©trange papillon verdĂątre qui se pose alors sur mon cou .

- Cela te guĂ©rira, me dit-elle, enfin si tu es Ă  mĂȘme de souffrir la douleur que cela produira chez toi.

Un réconfort

En effet, la douleur Ă©tait horrible. J'ai l'impression d'avoir hurlĂ© plusieurs heures durant. Pourtant je ne ressens plus aucune douleur et il y a comme une sensation d'apaisement qui m'envahit. Je m'endors d'un sommeil sans rĂȘve.

Fin de journée

Je me lĂšve et prend mon sac de voyage. La tempĂȘte s'est calmĂ©. Le jour vivace fait mĂȘme force Ă  l'entrĂ©e de la grotte comme pour mieux m'Ă©blouĂŻr. Alors que j'en franchis le seuil je reste figĂ©. Face Ă  moi le horla que j'ai fait naĂźtre de mes mains. Il a le regard sauvage et l’Ɠil trouble. Il m'a retrouvĂ©... (coup de thĂ©Ăątre)


Mes inspirations :

Mes symboles : DĂ©sir et pardon
ÉlĂ©ment forestier du jour : L'emprise ou la transformation
Historiette du jour : Sur son corps démembré, les volutes de fumée disparaissaient peu à peu. Ne laissant que cendre et chaos en guise de réconfort.
DĂ©tail forestier du jour : Mouches/papillons/ fourmis
Nature de la pĂ©ripĂ©tie : Une interaction sociale Ă©pineuse avec un ĂȘtre sentient

Retour sur le début du jeu

Le jeu reste assez crunchy pour du solo en tout cas de ce que j'en connais. A ce stade lĂ  la notion de "destin fatal" reste assez encore assez cryptique quand Ă  son utilisation. Egalement des notions tel que croyance ou "chasser et ĂȘtre chasser" pourrait peut ĂȘtre nĂ©cessiter davantage de guide spĂ©cialement si on ne connait rien Ă  l'univers. MĂȘme si dans l'ensemble on s'en sort la suggestion de table alĂ©atoire pourrait surement ĂȘtre un bon guide pour certaines types de joueuses.

Le contexte aide et je m'en suis pas mal servi pour ce premier rp mĂȘme si cela risque d'ĂȘtre redondant Ă  force : Ă  voir. La pĂ©ripĂ©tie s'est plutĂŽt jouĂ© facilement mĂȘme si je n'ai pas dĂ©fini le "ce qui t'attend" je trouvais ça pas forcĂ©ment utile pour une premier rp oĂč on installe le personnage. Les inspirations sont trĂ©s utile pour typer la fiction, se laisser surprendre et aussi typer le monde afin de lui donner une couleur Millevaux. L’historiette du jour a Ă©tĂ© en revanche plus difficile Ă  caser car l’histoire Ă©tait dĂ©jĂ  dense entre installer un personnage, un dĂ©cor et une pĂ©ripĂ©tie. J'ai fini par gĂ©rer l'historiette plutĂŽt comme quelque chose qui aurait pu se passer si le personnage se laissait aller, comme un destin funeste.


Auteur de Millevaux.
Outsider. Énergie crĂ©ative. Univers artisanaux.
Ma page Tipee.

Hors ligne

#2 20 Mar 2019 11:46

Thomas Munier
un jeu par mois, tranquille
Inscription : 05 Feb 2008

Re : [Bois-Saule] La quĂȘte de l'arbre docile, par Arjuna Khan

Ambiance sonore pour le ce rp :
26429693052_1ef7393277_o.jpg
Souvenirs d'un Autre Monde, par Alcest, l'élan vital du black metal dans une post-pop éthérée, ode vibrante à la nature et à l'enfance.

Rp du 11/02/19

Inspiration :

Symbole : désir et pardon
Eléments de Millevaux du jour : l'oubli et la mémoire
Historiette du jour : DerriĂšre ces cages de corps, cadavre souriants. Il y avait une perle qui attendait d’ĂȘtre cueillie. Kinder, mon chasseur de fĂ©e.
Le détail forestier du jour : Corbeau

Contexte :

Lieu : un rĂȘve
Le moment : La nuit
Climat : calme
Ce qui te tiraille aujourd'hui : le manque causé par l'oubli

Ma journée

Introspection

Je reste statique face Ă  ce double de moi mĂȘme Ă  qui j'ai donnĂ© vie. La crĂ©ature me fixe de son Ɠil rouge et de sa pupille Ă©troite. Je crois distinguer comme un instant de pitiĂ© ou de colĂšre peut ĂȘtre. Cela me ramĂšne Ă  ma propre colĂšre, lorsque sur mon Ă©tabli de travail je m’efforçais d'animer ces flux d'Ă©grĂ©gore qui aspiraient mon souffle. Je voulais donner la vie, je voulais faire la vie, pour pouvoir la comprendre et forger un monde nouveau. Y suis je seulement parvenu ? Avais je seulement le droit d'utiliser ces corps que j'avais jadis aimĂ© ? Les ais je seulement aimĂ© je n'en suis plus certain.e (le manque causĂ© par l'oubli) (J'ai crĂ©e le horla Ă  parti des corps de ma famille morte) Peut ĂȘtre le horla n'est-il finalement pas lĂ  devant moi ? Peut ĂȘtre n'est ce qu'une hantise (rĂȘve) ? Une anticipation de l'irrĂ©mĂ©diable... J'enfouis mon visage dans mes mains ne sachant plus que faire ni ou aller et c'est Ă  ce moment je sens cette chose, ce bec juchĂ© sur mon nez, comme un bec de corbeau qui serait venu picorer mon corps pour me changer en monstre. Peut ĂȘtre est-ce le premier signe que le horla a voulu m'envoyer pour m'annoncer mon funeste destin (Le horla que j'ai crĂ©e me chasse ).

Pas de réconfort j'ai préféré relancé mon dé d'émotions

La fin de journée

Le horla a disparu mais une nuĂ©e de corbeaux s’amoncellent Ă  l'entrĂ©e de la grotte comme s'ils voulaient me dire quelque chose (coup de thĂ©Ăątre).

Retour sur la séance

Je n'ai clairement pas utiliser tous les Ă©lĂ©ments pour jouer mais en mĂȘme temps ce n'Ă©tais pas nĂ©cessaire. Il y avait dĂ©jĂ  pas mal de choses Ă  jouer. Jouer une scĂšne d'introspection aprĂšs une pĂ©ripĂ©tie fat du bien et cadre un rythme et une Ă©nergie qui crĂ©e du sens. Bref Ă  voir pour la suite mais plutĂŽt intĂ©ressant et agrĂ©able en terme de sensation de jeu jusque lĂ .


Auteur de Millevaux.
Outsider. Énergie crĂ©ative. Univers artisanaux.
Ma page Tipee.

Hors ligne

#3 20 Mar 2019 11:48

Thomas Munier
un jeu par mois, tranquille
Inscription : 05 Feb 2008

Re : [Bois-Saule] La quĂȘte de l'arbre docile, par Arjuna Khan

Ambiance sonore pour le ce rp :
30558809826_89942e2183_q.jpg
Fortress of the Sun, par Arborea. Du post-folk oĂč un couple se rĂ©pond de rĂȘve en rĂȘve, de reflet en reflet entre les branches et les chevauchĂ©es dans le soleil couchant. https://arborea.bandcamp.com/album/fortress-of-the-sun

Rp du 12/02/19

Inspiration :

Symbole : désir et pardon
Eléments de Millevaux du jour : l'emprise ou la transformation
Historiette du jour : L'idĂ©e que jadis les hommes Ă©taient davantage que des bĂȘtes n'est qu'un fantasme. Tout le monde doit survivre, ouvrez les yeux.
Le détail forestier du jour : branches, rejets
Nature de la péripétie : une enigme

Contexte :

Lieu : Nulle part
Le moment : Le jour
Climat : TempĂȘte
Ce qui te tiraille aujourd'hui : la soif


Ma journée

Péripétie

Les corbeaux continuent Ă  envahir le sol dehors. Ils envahissent l'air et le vent comme une tempĂȘte surnaturelle. Ils cachent le soleil masquant le jour et le ciel bleu. J'ai soif de lumiĂšre que me cachent ces figures sombre. Leurs battements d'ailes forment comme une toile d'araignĂ©e de branchages. C'est une vĂ©ritable forĂȘt qui prend son envol et m’emmĂšne vers un nulle part sans retour. Des hommes brulent des forĂȘts et se glacent dans la colĂ©re de l'Ă©tranger ou de l'Ă©trange. CruautĂ© naturel d'une humanitĂ© qui a peur d'elle mĂȘme (L'idĂ©e que jadis les hommes Ă©taient davantage que des bĂȘtes n'est qu'un fantasme. Tout le monde doit survivre, ouvrez les yeux.)

On cherche Ă  m'adresser un message mais que puis je y faire ? Je ne pourrais ramener les forĂȘts arachnides mĂȘme si je le dĂ©sirais de toute mes forces. (tu peux atteindre ton but seulement si tu en accepte le prix/tes actes ont des consĂ©quences graves). A part peut ĂȘtre si je bois leur sang Ă  la sĂšve d'un arbre... Alors que la matiĂšre gluante coule le long de ma gorge, je sens que je deviens l'une d'elle et que je perd lentement le contrĂŽle de mes propres dĂ©sirs. Les pulsions caressantes me dominent dĂ©sormais.

RĂ©confort

Le sang des forĂȘt arachnides me donneront le pouvoir qui me manquait.

La fin de journée

Je suis pas lia fossoyeureuse qui va réveiller l'humanité. Je suis de celleux qui vont l'enterrer à jamais.


Auteur de Millevaux.
Outsider. Énergie crĂ©ative. Univers artisanaux.
Ma page Tipee.

Hors ligne

#4 20 Mar 2019 11:51

Thomas Munier
un jeu par mois, tranquille
Inscription : 05 Feb 2008

Re : [Bois-Saule] La quĂȘte de l'arbre docile, par Arjuna Khan

Ambiance sonore pour le ce rp :
24623689833_1a069e9cea_o.jpg
Devotional Hymns, par Aderlating, du black metal indus / torture porn, pour scĂšnes souterraines et messes noires au sein de temples paĂŻens.

Rp du 13/02/19

Inspiration :

Symbole : désir et pardon
Eléments de Millevaux du jour : La ruine ou les ruines
Historiette du jour : Chariots à conneries ! J'l'ai pas buté pour la nourriture ! J'l'ai cramé pour qu'personne mette la main dessus.
Le détail forestier du jour : Guy / Cuscute / Orobanche / Autres parasites végétaux
Nature de la péripétie : Un antagonisme

Contexte :

Lieu : Une vasiére
Le moment : Le jour
Climat : Vent
Ce qui te tiraille aujourd'hui : L'insécurité


Ma journée

Péripétie

J'ai dormi.Longtemps surement ou peut ĂȘtre juste une Ă©ternitĂ©. Le vent souffle et broie les os, la vase noie et hurle sa faim. C'Ă©st comme si cet endroit avait dĂ©vorĂ© mille ruines et les recrachaient par petit bout : amour flĂ©tri et statues millĂ©naire s'exhument par les pores du sol. Je suis le dĂ©sir des forĂȘts arachnide; un parasite vĂ©gĂ©tal qui veut crĂ©er sa propre vie. Nous sommes l'infinitĂ© enfermĂ© sous les Ă©corces,nous sommes l’évolution ratĂ© d'une nature encore sauvage et premiĂšre. Je veux baiser avec cette vase pour lui raconter mon histoire mais l'esprit dĂ©vorant m'en empĂȘche. Les esprit de ces mille morts et de ces histoires Ă©touffĂ©s refusent qu'on change leurs histoires. Je cherche Ă  faire un pacte avec elles... (Tu peux atteindre ton but seulement si tu acceptes le prix Ă  payer/tu ressens une Ă©motion trĂšs forte, Ă©ventuellement refais un tour d'introspection) Une Ă©motion me submerge alors et vois le visage d'un amour ancien, un amour interdit comme un dĂ©sir crachĂ©. Les esprits de la vase accepte mon dĂ©sir mais je dois m'engager Ă  porter le leur. Je dois retrouver la personne aux yeux cousus et aux cheveux tressĂ©s.

RĂ©confort

Moi qui avait l'ùme éteinte, émotions et désirs m'assaillent et me protÚge. Comme si un destin étrange peignait une vie sur une toile blanche.

La fin de journée

Mes propres souvenirs sont-il réellement les miens ? Je crois que je ne sais déjà plus.


Auteur de Millevaux.
Outsider. Énergie crĂ©ative. Univers artisanaux.
Ma page Tipee.

Hors ligne

Pied de page des forums