Le forum officiel de SOMBRE
Terres Etranges

Sombre Cthulhu DDR Millevaux Hotline Inviter Johan Scipion Conseils d'achat Tipeee

Vous n'êtes pas identifié(e).

Annonce

HOTLINE ++ ACHETER ++ CONSEILS d'achat ++ S'ABONNER ++ SOUTENIR sur Tipeee ++ INVITER l'auteur

#551 03 Nov 2020 03:04

Johan Scipion
auteur de Sombre
Lieu : IdF
Inscription : 15 May 2006

Re : [buzz] On parle de Sombre

Le Podcast Anonyme cause de Sombre


https://www.youtube.com/watch?v=inhHiJLzCYQ


Merci les gars. Votre enthousiasme, vos compliments et votre soutien me font extrêmement plaisir. Cœur avec les doigts.


Je modère en gras. Lisez la charte svp.

Soutenez Sombre sur Tipeee.

Hors ligne

#552 01 Dec 2020 16:32

Johan Scipion
auteur de Sombre
Lieu : IdF
Inscription : 15 May 2006

Re : [buzz] On parle de Sombre

Sur CasusNO, dans une discussion sur jouer à Cthulhu autrement


sveinethel a écrit :

A titre perso je pense utiliser Sombre de Johan Scipion un de ces quatre pour placer les joueurs dans la posture de nombreux protagonistes des récits de Lovecraft : celle de victimes. Je me suis procuré Terra Cthulhiana pour les propulser directement dans les lieux les plus emblématiques du Mythe pour des one-shots hardcore : à la découverte de Kadath, face à la remontée de  R' lyeh... Ce genre de délires. Avec son système simple et totalement adapté à l'horreur sans espoir, le jeu semble parfait. La gestion de la folie est aussi un vrai bonheur. Du survival lovecraftien avec peu de chances de s'en tirer, le jeu est conçu pour bcsmile . Je sais qu'il y a d' ailleurs un scénar officiel avec le raid de l'inspecteur Legrasse dans les marais dans la gamme Sombre... mais je l'ai pas  bcbig_smile !

Blondin a écrit :
sveinethel a écrit :

A titre perso je pense utiliser Sombre de Johan Scipion un de ces quatre

C'est ce que je me dis aussi, mais faut encore que j'investisse. Mais plus je me renseigne sur Sombre, plus j'ai l'impression qu'il mérite d'être qualifié de "générique horrifique" qui émule de l'horreur cinématographique. Et l'idée jusqu'au-boutiste de jouer des victimes est en fait rafraîchissante en jeu de rôle, je trouve. Sur le fonds, il a comme une parenté avec Cthulhu Dark, pas dans leurs mécanismes mais en partie dans leur philosophie. L'un est plus cérébral et abstrait (enquête et horreur cosmique), l'autre est plus charnel et nerveux dans son approche. Mécaniquement, toutefois, Sombre me paraît d'une souplesse assez incroyable. C'est pas pour rien que le système dispose de trois variantes officielles. 

En plus du scénario lovecraftien pour Sombre Max, y a aussi Extinction dans Sombre #2. Je crois que Johan Scipion le décrivait comme du "post-apo aquatique cthulhien". Quelque chose du genre en tout cas.

Cryoban a écrit :
Blondin a écrit :

"générique horrifique" qui émule de l'horreur cinématographique.

C'est même écrit sur la couverture en fait...l'horreur comme au cinéma

Blondin a écrit :
Cryoban a écrit :

C'est même écrit sur la couverture en fait...l'horreur comme au cinéma

Je crois que c'est plus exactement "la peur comme au cinéma"  tong .

Ça fait un peu lapalissade, mais Sombre a quand même reçu pas mal de critiques assez injustifiées à une certaine époque. Pour rappel, la Cellule avait été jusqu'à remettre en cause le fait qu'il s'agisse d'un jeu de rôle. À moins de considerer que Johan soit le système de jeu, à leurs dires.

Je peux personnellement pas rémunérer Johan 38h/semaine, mais je peux faire l'achat du fanzine de un pour en profiter avec des potos, de deux pour soutenir un auteur. Surtout que c'est un artisanat des plus éprouvés et qui sent le travail bien fait et de longues, longues réflexions. Ce sera donc sûrement mon prochain achat jdr bierre.

sveinethel a écrit :

Pour y avoir joué dans mon club je peux te certifier que le jeu tourne très bien alors que, pourtant, son auteur n'était pas présent dans la salle bcbig_smile . Franchement moi ça m'a convaincu, ça m'a amusé et pareil pour celles et ceux qui étaient autour de la table. Avec un peu de pot ça fera le même effet avec ton groupe.

Blondin a écrit :

J'en suis persuadé aussi. Et j'ai l'impression que c'esf vraiment un jeu qui donne envie d'experimenter pleins de genres horrifiques vers lesquels on irait pas spontanément, cthulien ou pas.


Je modère en gras. Lisez la charte svp.

Soutenez Sombre sur Tipeee.

Hors ligne

#553 22 Oct 2021 19:38

Johan Scipion
auteur de Sombre
Lieu : IdF
Inscription : 15 May 2006

Re : [buzz] On parle de Sombre

Le Fix publie sa petite sélection de JdR pour Halloween


Sombre y figure en bonne place (et fort bonne compagnie).


Le Fix a écrit :

Sombre

A tout saigneur, tout honneur; Sombre de Johan Scipion est un peu le client facile pour ce type d’article.

En plus d’être un excellent jeu, que ce soit en terme de mécanique ou d’explication, la gamme offre également une telle variété des genres que vous êtes sûr de trouver votre bonheur : Zombie (Sombre 1), horreur gothique (jouable sur une nuit complète – Sombre 7), Horreurs spatiales (Sombre 3), slasher (Sombre 8), scénario où les jouets prennent vie (Sombre 5) ou horreur action où l’on bute du monstre à coups de fusil à pompe (Sombre 9).

Bref, Sombre, c’est très bien, c’est pas cher et c’est vraiment très bien (comment ça je l’ai déjà dit ?!?)


Merci Vincent. bierre



Source : http://lefix.di6dent.fr/archives/15963


Je modère en gras. Lisez la charte svp.

Soutenez Sombre sur Tipeee.

Hors ligne

#554 28 Jan 2022 03:35

Johan Scipion
auteur de Sombre
Lieu : IdF
Inscription : 15 May 2006

Re : [buzz] On parle de Sombre

Tales, podcast rôliste, cause de Sombre


On l'écoute ici : https://tales.lepodcast.fr/episode-4-so … -au-cinema


Quand quelqu'un consacre une émission entière à Sombre, c'est toujours un bonheur et un honneur. Cœur avec les doigts, les gars. Le petit défaut de celle-ci (mais c'est déjà arrivé avec d'autres, et cela arrivera encore) est qu'elle n'est pas super bien informée.

Des trois intervenants, un seul avait préalablement lu les fanzines, et seulement une demi douzaine sur les 21 parus. C'est très frustrant d'écouter des gens se poser des questions sur Sombre sans parvenir à y apporter de réponses satisfaisantes, alors que toutes se trouvent dans les numéros publiés. J'avais envie d'entrer dans leur émission pour leur dire « Oh les gars, dans Sombre X à la page Y, j'aborde ce problème en long, large et traviole ! ».

A minima, j'aurais aimé que les podcasteurs précisent d'emblée d'où ils parlent, c'est-à-dire qu'ils indiquent quelle est leur connaissance de Sombre, de façon à ce que l'auditeur puisse mieux mettre leurs avis en perspective. Toutes les infos finissent par arriver (Yohan énumère même les numéros des zines en sa possession, ce qui est très cool), mais un peu tard et un peu en vrac.

Cela dit, big up à Yohan, qui défend bien son bout de steak. Il est précis sur les numéros de Sombre qu'il a parcourus et les scénarios qu'il a menés, preuve qu'il m'a lu avec attention. C'est très gratifiant pour l'auteur que je suis, surtout si l'on considère que Sombre fut sa première maîtrise. À écouter les retours de jeu des deux autres, j'en ai retiré l'impression qu'il n'avait pas démérité. Félicitations !

Sinon, Antoine m'a fait sourire à plusieurs reprises. Le fan de Cthulhu bousculé par Sombre est un classique indémodable. J'en ai croisé des kilos. Hey monsieur Antoine, this is horror.


Quelques précisions factuelles

+ Il n'existe pas de Personnalité courageuse. Celle dont parle Antoine à plusieurs reprises est l'impulsive, qui évolue en téméraire puis suicidaire, un arc psychologique qui me paraît cohérent.

+ Sombre est en vente depuis 2015 en boutiques (y compris chez Philibert, l'un de mes premiers clients pro). Et il reste disponible à prix libre (minimum prix de couv) directement auprès de l'auteur.

+ Le Sombre que j'écris plus particulièrement pour les débutants (mais pas que) est Zéro.

+ Pour ce qui est de la sécurité émotionnelle, lisez Sombre 11. Il rend beau, fort, intelligent, et fait le poil soyeux. De la croquette de qualitay.


Et une réflexion personnelle

Les gars, ce n'est pas à vous que je vais apprendre que le jeu de rôle est pour une large part une auberge espagnole. On y trouve surtout ce qu'on y amène.

Si vous jouez à Sombre en mode déconne, vous obtenez de la déconne. Ce qui est parfaitement cool, hein, je le fais souvent. Si vous voulez plus d'immersion, de roleplay, d'implication, just do it. Et vous verrez que le jeu répondra présent. Il y a tous les outils qu'il faut dedans.

Qu'on soit bien clair, je ne parle pas d'utiliser Sombre pour faire des trucs pour lesquels il n'est pas prévu. Je dis juste : prenez-les au sérieux, le cinéma d'horreur et lui, et vous obtiendrez des parties sérieuses. Je le sais parce que ça aussi, je le fais souvent.


Je modère en gras. Lisez la charte svp.

Soutenez Sombre sur Tipeee.

Hors ligne

Pied de page des forums