Le forum officiel de SOMBRE
Terres Etranges

Sombre Cthulhu DDR Millevaux Hotline Inviter Johan Scipion Conseils d'achat Tipeee

Vous n'êtes pas identifié(e).

Annonce

HOTLINE ++ ACHETER Sombre ++ CONSEILS d'achat ++ SOUTENIR sur Tipeee ++ INVITER l'auteur

#331 03 Aug 2018 10:33

Groumphillator
membre
Lieu : The Great Southern Trendkill
Inscription : 03 Sep 2008
Site Web

Re : [guide] Hotline

johan a Ă©crit :

ceci pour diverses raisons qui tiennent à la jouabilité, au game design et au commerce

Oui, je sais -et j'apprécie- ta façon très concise de rédiger les scénarios, je me doute que cette donnée est a prendre en compte, bien évidemment. Trop d'info tue l'info et je le conçois.
Tes scénarios zero, tu les penses en classic avant ou à un moment entre l'idée et la rédaction, ou pas forcément ?

DeathAmbre a Ă©crit :
Groumphillator a Ă©crit :

je me dit que Sombre y gagnerait en cohérence puisqu'on aurait plus a faire a un jeu et ses variantes mais plutôt a un jeu modulable selon nos envies / besoin.

Tu trouves que la gamme manque de cohérence ?
Personnellement le fait de proposer un système planétaires avec ses satellites ne m'a jamais choqué. D'autant que niveau cohérence, Zéro et Classic sont ²ment raccord : statuts des PJ et des antagos, roll high under, gestion du tour, états de "santé", principe de dégradation, types de dés, etc.
C'est justement cette cohérence de gamme qui me séduit, en te proposant plusieurs approches d'un même thème global : jouer des films d'horreur. Mais Zéro n'est pas un "module" de Classic. Moduler Classic, c'est par exemple modifier le lecture des dommages, ou jouer en paliers, etc.

Chaque variante développe des aspects particuliers du thème général : Zéro n'est pas "simplement" écrit pour proposer des parties courtes, il oriente le jeu d'une manière bien différente de Classic. Je vois mal comment tu peux proposer un scénario qui se joue aussi bien dans toutes les déclinaisons de la gamme... Si tu veux de la portabilité, il te faut réécrire le scénario, et par la même en réalité en écrire un nouveau.

Ce qui fonctionne bien par contre, c'est en effet de faire jouer plusieurs groupes de PJ dans le même cadre/autour du même setting, où chacun exploite un système différent, pour diversifier l'expérience de jeu. Jette un œil à Voir Venise Et Pourrir...

Nope, pas spécialement qu'elle n'a pas de cohérence, le soucis c'est peut être moi : je n'arrive pas a me "fixer" sur zero. J'aime beaucoup classique et quand je lis un scénario (DSG par exemple) je me dis tout le temps qu'il serait mieux en classic. Mais c’est probablement un a priori je le reconnait.
Ceci Ă©tant, Voir venise et Pourrir ressemble un peu a ce que je cherche en effet.

Je connais le coté "perfectionniste" de Johan même si je ne connais le gars que par le ouaib, j'ai un profond respect pour sa méthode et sa façon de traiter le bouzin (et je pense qu'il le sait), je sais que s'il propose un scénar comme DSG uniquement un mode Zero, c'est que le scénario fonctionne comme ça. Cependant, j'aimerais peut être avoir le choix ? Me dire que "ouais j'ai un partie de 4 heures a prévoir, pourquoi pas DSG en classic" ou "on me demande a la conv des vaches rolistes dans mon quartier, je vais faire 36 session de DSG de 15 minutes")

Ceci étant, tu me diras -très justement d'ailleurs- "il ne tient qu'a toi d'en faire un scénar classic qui se joue sur 3 heures, y compris le climax tenant sur 15minutes chrono".

C'est pas faux, ca demande du taff mais c'est pas faux. Tu es très réactif dans mes posts, bravo :D

Hors ligne

#332 04 Aug 2018 00:48

Johan Scipion
auteur de Sombre
Lieu : IdF
Inscription : 15 May 2006

Re : [guide] Hotline

Groumphillator a Ă©crit :

Oui, je sais -et j'apprécie- ta façon très concise de rédiger les scénarios, je me doute que cette donnée est a prendre en compte, bien évidemment. Trop d'info tue l'info et je le conçois.

Nan, c'est pas ça.

Du moment que je l'estime justifié, je peux m'étaler autant que je le veux. Je déteste le remplissage, mais écrire long n'est jamais un souci. C'est moi le boss de ma revue. Si je veux écrire un scénar de 70 pages, et ben je le fais. It's good to be the king. bccool

Le truc fondamental, c'est qu'un scénar ne peut pas tourner exactement pareil en Zéro et en Classic. Chacun a ses spécificités. Or mes scénarios sont précisément équilibrés et optimisés pour le système qui les motorise. Du coup, le portage est problématique.



Tes scénarios zero, tu les penses en classic avant ou à un moment entre l'idée et la rédaction, ou pas forcément ?

Ja-mais.

Zéro n'est pas pour moi un sous-Classic. J'exploite chaque système pour ses qualités propres. En général, quand j'ai une idée de scénar, je sais dès le début si c'est pour l'un ou l'autre. Le plus souvent même, elle répond à un besoin ludique spécifique, que seul l'un des deux peut satisfaire. Donc dans la plupart des cas, la question du système se pose en fait avant celle du pitch ou même du thème.



J'aime beaucoup classique et quand je lis un scénario (DSG par exemple) je me dis tout le temps qu'il serait mieux en classic. Mais c’est probablement un a priori je le reconnait.

Il s'agit forcément d'un a priori, vu que d'après ce que je comprends, tu n'as pas encore mené en Zéro. Du coup, c'est mon conseil : mène DSG by the book et tu comprendras pourquoi ce ne peut pas être du Classic.



Cependant, j'aimerais peut ĂŞtre avoir le choix ?

Mais tu l'as.

On en est à dix numéros de Sombre, neuf si tu mets de côté le recueil de nouvelles. Dans huit d'entre eux, y'a du scénar. Au moins un, parfois deux. En Zéro ou Classic. Ça commence à en faire un bon paquet dans tout un tas de formats différents. Lââârgement de quoi parer à toute éventualité ludique. Je le sais, c'est exactement pour ça que je les ai écrits.


Je modère en gras. Lisez la charte svp.

Soutenez Sombre sur Tipeee.

Hors ligne

#333 08 Aug 2018 00:13

Seb
i'll be back
Lieu : Montpellier-Paris
Inscription : 14 Aug 2007

Re : [guide] Hotline

Et GHSF, il y a un souci majeur (mais je ne te jette pas la pierre, j'avais pensé le mener en S-0 moizossi) à mener House en Zéro parce que dans ce format, il n'y a pas de Personnalité et pas d'Esprit or la dégradation à Vitesse (potentiellement, des joueurs en replay ou expérimentés du jeu/système/meneur peuvent mutualiser les pertes) de l'Esprit pousse à la faute et c'est le grand antagoniste du scénario comme dans les véritables grands films d'horreur notamment de zombies (du coup chapeau bas à Johan qui est tiptop dans son cadre), l'enfer, c'est les autres. rock

Par contre, ta question de base me semble pertinente mais il me semble que Johan y répond dans un zine (le N2 pitêt), c'est très cool de mener un format court suivi d'un long, je fais ça pour mon nouveau scénar La Mort Qui Marche avec deux scénars dans la même thématique et avec des lieux en commun et c'est très intéressant de voir comment le court éclaire le long et l'interroge en même temps. Et comme dans le court, les PJ sont désarmés au début, ils comprennent rapidement que l'Arme à Sombre et la Fuite sont tes deux seules amies, en réalité pas un gage de survie mais juste tes deux options et ça c'est bien l'objectif d'un court d'introduction.

Hors ligne

#334 26 Sep 2018 09:14

Groumphillator
membre
Lieu : The Great Southern Trendkill
Inscription : 03 Sep 2008
Site Web

Re : [guide] Hotline

-"Bonjour. Je m'appelle Groumphillator."

- <<BONJOUR GROUMPHILLATOR>>

-"Voila ya deux ans, peut-être trois, j’ai pris conscience que ma passion pour le jeu de rôles stagnait pas mal. Plus rien dans les nouveautés ne me paraissait sympa. Je tournait en rond. Je relisais les vieux ouvrage et menait des trucs connus a base de cow boy mort ou de démiurge. Puis je me suis rappelé que Johan m'avait déja parlé plusieurs fois de son jeu que j'avais eut l'honneur de "voir" naître a l'époque.
C'était l'occasion. Et ce fut une révélation.

La flamme que j'avais perdue fut bien vite rallumée par le ton concis et l'humour a froid de Maître Scipion. Les premières parties confirmèrent vite que le jeu me correspondait parfaitement.

Ouais non, rien Ă  dire. Impec mec. Ăśber cool. Do not fuck with Jesus. Toussa."

-<<MERCI GROUMPHILLATOR>>

-"Euh ouais mais j'ai pas fini. Le premier couac, le vrai premier soucis est arrivé hier soir, alors qu'une partie de loups-garous qui s’annonçait prometteuse (même si je ne peux pas me bâffrer ce jeu, la compagnie humaine, elle, s'annonçait délicieuse) s'est retrouvée annulée et qu'on s'est tourné vers moi pour mener du Sombre, je me suis retrouvé devant un choix a la fois cornélien et amusant : soit improvisé un quickshot zero avec un brainstorming un peu court (il était 20h et la fin de partie annoncée était 22h) ou sortir mes tuiles de D.S.G (que j’ai toujours dans la pochette de mon téléphone, avec un application de minuterie et une application de dès).

Devant moi, une table assez inégale de joueurs vétérans (ma compagne et un ami proche) et de joueurs vaguement novices et des enfants de 11 et 13 ans.

J'ai réflechi un peu. Et avec mon immeeeeeeeeense expérience de Mj qui craint dégun (je suis du Sud, rappelez-vous) ben je me suis retrouvé dans l'incapacité d'improviser. Je ne visualisait pas la "façon" d'expliquer le quickshot a la table, je ne trouvais pas les mots simples et je le sentais pas du tout (brainstorming d'une heure et jeu d'une heure) et surtout je me suis dit que je n'avais pas de fiches vierges (reflexion logique du Mj qui fuit la situation).

Resultat : D.S.G, 5 joueurs, 5 morts. J'ai écarté volontairement un des joueurs de la table pendant la partie.

Mais quand même... Je ressens un fort sentiment de frustration par rapport a mon incapacité a expliquer le quickshot et a ma réticence a me lancer. Je vais rententer ça jeudi (partie a 19h / 19h30, fin annoncée max a minuit). Et j'ai prévu d'en faire ce dimanche également ainsi que la semaine prochaine.

Quelqu'un pourrait me donner des ficelles autres pour lancer le mouvement, pour se sentir rapidement a l'aise avec les quickshots, en tout cas en début de séance ? par exemple, tout bête, Johan explique qu'il prend pas de notes pendant ses séances, c'est quelque chose que je ne me sens pas de faire. Et de par le fait je pense qu'il me faudrait un écran aussi. Mais du coup je perd tout le sel de Sombre....

Bref je me sens perdu mais j'ai pourtant l'immense envie de le tenter.

Aidez-moi, Johbiwan Scipionobi, vous ĂŞtes mon seul espoir (air connu)

Merci de m'avoir écouté."

<<MERCI GROUMPHILLATOR>>

Dernière modification par Groumphillator (26 Sep 2018 09:16)

Hors ligne

#335 26 Sep 2018 11:14

Peggy
video killed the radio star
Inscription : 11 Dec 2015

Re : [guide] Hotline

Hello  ,  c'est  donc  Ă  ce  point  lĂ   pour  les quickshot  !  (  conversation de  lundi)  je savais  pas  ,  si  tu  veux  on peu en recauser  dans  la  journĂ©e  via  messenger  comme  lundi !
Sinon  moi aussi  pas  de note  ( je  garde  tout  en tĂŞte^^)

si  ça  peut  t'aider  en attendant d'en  discuter  ou que d'autre  te  dise ,  ma procĂ©dure  :  1  je  me  replonge  dans  les  Sombres quand j'ai  un doute  en amont  de la  partie,  en suite  en prĂ©parant  le  matos  suivant  les  joueurs  prĂ©vus  ,  je  rĂ©flĂ©chis  Ă  ce qui peut ĂŞtre  fun  Ă   jouer ,  lors  de l'arrivĂ©e  des  joueurs  je  leur demande  toujours  pour  un quickshot  ce qu'ils  ont  envie  de  jouer : 2  question  OĂą  ( dans  le  monde) et  Quand  (  la  pĂ©riode)  et  delĂ  je  les  invite  Ă   crĂ©e leur persos  tout  en me cherchant  un antagos  , en  gĂ©nĂ©ral  les  joueurs  parlent  pendant  la  crĂ©a  de  perso ,  ça  aide   Ă   visualisĂ©  le  lieu  ,  l'ambiance  de la  pĂ©riode  = pnj  trouvĂ© ^^ (  inspi  me  venant  en  tĂŞte  dĂ©cors  de  film  , de  sĂ©rie  ,  et  morceaux  de  bouquins  que  j'ai lu  me  reviennent rapidement  en  tĂŞte ) le  reste  vient  tout  seul ^^
Si  tu as  besoin  tu sais  me  trouvĂ© ^^

Dernière modification par Peggy (26 Sep 2018 11:15)

Hors ligne

#336 26 Sep 2018 12:44

Johan Scipion
auteur de Sombre
Lieu : IdF
Inscription : 15 May 2006

Re : [guide] Hotline

Groumphillator a Ă©crit :

Aidez-moi, Johbiwan Scipionobi, vous ĂŞtes mon seul espoir (air connu)

Alors écoutez, y'a erreur. Personnellement, je suis du côté Sombre de la Force. bcbig_smile


Cela dit, mes conseils :


1. Relire avec attention les zines, particulièrement S4 et S5. Relire également mes comptes rendus de quickshot. Il y en a plusieurs dizaines de gratuits sur ce forum, et d'autres publiés dans la revue (S6, S8, HS2 et bientôt HS3).


2. Privilégier d'abord les configurations ludiques simples. Pour une première fois, tu t'es bien rendu compte que ça, c'était vachement compliqué :

Groumphillator a Ă©crit :

il était 20h et la fin de partie annoncée était 22h

Devant moi, une table assez inégale de joueurs vétérans (ma compagne et un ami proche) et de joueurs vaguement novices et des enfants de 11 et 13 ans.

Vous avez eu les yeux plus gros que le ventre, monsieur Groumph. Avant de vouloir sprinter en finale des Jeux Olympiques, quelques tours de piste au stade municipal du coin ne vous feraient pas de mal. ^^

+ Un quickshot court est bien plus difficile qu'un long.

+ Une table hétérogène (en âge ET en expérience ludique) est bien plus difficile qu'une table homogène.

+ Les préados/ados, c'est de base compliqué.

+ Les noobs aussi.


3. Donc pour bien commencer :

+ Une séance sans impératif horaire trop contraignant, et plutôt longue. Pour avoir le temps de brainstormer et jouer en toute tranquillité.

+ Une table de joueurs adultes, qui soient à la fois des amis et des rôlistes expérimentés. Des gens qui vont pouvoir t'aider durant la partie, à qui tu n'as rien à prouver et qui, si tu te plantes, ne vont pas t'en tenir rigueur. Ça décontracte *vachement*.

+ Un lieu familier, dans lequel tu te sentes Ă  l'aise. Chez toi si tu peux, plutĂ´t que dans une boutique ou un club.

+ Si tu sens que cela peut t'aider, tente d'abord le semi quickshot en posant sur la table un décor tout fait. Tu disposes de Paradise lake (S5), qui est parfait pour ce genre d'exercice.

+ Pour les notes, tout ce dont tu as besoin c'est de tracer une carte relationnelle. Il y en a une toute simple en exemple dans S5, et deux plus élaborées dans HS2.


Je modère en gras. Lisez la charte svp.

Soutenez Sombre sur Tipeee.

Hors ligne

#337 26 Sep 2018 16:39

Groumphillator
membre
Lieu : The Great Southern Trendkill
Inscription : 03 Sep 2008
Site Web

Re : [guide] Hotline

Johan Scipion a Ă©crit :
Groumphillator a Ă©crit :

il était 20h et la fin de partie annoncée était 22h

Devant moi, une table assez inégale de joueurs vétérans (ma compagne et un ami proche) et de joueurs vaguement novices et des enfants de 11 et 13 ans.

Vous avez eu les yeux plus gros que le ventre, monsieur Groumph. Avant de vouloir sprinter en finale des Jeux Olympiques, quelques tours de piste au stade municipal du coin ne vous feraient pas de mal. ^^

+ Un quickshot court est bien plus difficile qu'un long.

+ Une table hétérogène (en âge ET en expérience ludique) est bien plus difficile qu'une table homogène.

+ Les préados/ados, c'est de base compliqué.

+ Les noobs aussi.

Yep, mici m'sieur. En même temps j'ai -beaucoup- relu S5 et je me dit que le lâcher prise est important. je pense que ce qui me manque c'est ça. J'vous tiens au jus de mon expérience de jeudi soir dès que celle ci s'est déroulée.

Hors ligne

#338 26 Sep 2018 21:07

DeathAmbre
mister pitbull
Inscription : 01 Mar 2009

Re : [guide] Hotline

Adepte du scénario écrit et fournit avec pré-tirés, je ne peux pas t'aider : mais de ma maigre expérience en quickshot je retire l'impératif de *super bien* cadrer la création de persos et de rester vigilant : les joueurs tenteront (toujours) de sortir du cadre de "victime" pour retrouver le confort de leurs persos aventuriers. So, je te conseillerai en total contre-pied de mister J. de tenter avec des noobs et non des joueurs XP, afin de shunter à la source la déformation induite par la rôlosphère aventurière. Les joueurs XP sont corrompus, et les ramener dans le droit chemin tu galéreras. Manipuler les faibles, plus simple tu trouveras.

Dernière modification par DeathAmbre (26 Sep 2018 21:15)

Hors ligne

#339 27 Sep 2018 08:18

Groumphillator
membre
Lieu : The Great Southern Trendkill
Inscription : 03 Sep 2008
Site Web

Re : [guide] Hotline

Yep oki je note.

J'avoue que je balise un peu aussi pour les personnalités, c'est vrai que ça fait beaucoup de cadrage pour une première, m'enfin les joueurs font partis des mes joueurs réguliers ca devrait le faire.

Hors ligne

#340 24 Jan 2019 14:13

Alfatta
membre
Inscription : 06 Jan 2019

Re : [guide] Hotline

Bonjour!
Petite question toute simple à la volée mais l'univers d'Extinction a été abordé à la fin de Sombre2. Setting qui m'intéresse (on trouve beaucoup de scénars dans la peur du réveil des grands anciens, cette menace ultime, mais beaucoup moins dans un setting où concrètement les grand anciens se réveillent)
Cependant je ne le vois plus développé dans aucun autre numéro ni ailleurs. Il est également en référence sur la main page de terres étranges, avec des illus, un écran et une couverture, des auteurs et illustrateurs cité,... bref comme si on parlait de quelque chose qui était sorti.
Du coup je suis perdu: Est ce qu'il existe un développement à Extinction où sa publication reste toujours sous la forme de projet futur?

Merci d'avance pour la réponse!

(sinon, ça n'a pas vraiment sa place ici, mais depuis que Thomas Munier à changé l'adresse d'outsider, le lien Millevaux sur la page principale de terres étranges est mort)

Edit: Bon en fait ce sujet aurais plutôt du être posté sur "Hotline", mais trop tard, désolé!

Dernière modification par Alfatta (24 Jan 2019 16:31)

Hors ligne

Pied de page des forums