Le forum officiel de SOMBRE
Terres Etranges

Sombre Cthulhu DDR Millevaux Forums Liens

Vous n'êtes pas identifié(e).

Annonce

Liens utiles (et cliquables) >>> COMMANDER Sombre ++ SOUTENIR sur Tipeee ++ INVITER l'auteur

#1 05 Nov 2013 18:51

Thomas Munier
auteur de Millevaux
Inscription : 05 Feb 2008
Site Web

L'Arrière-Cuisine du Bûcheron

J'adore faire du service après-vente. L'échange de conseils avec les meneurs qui veulent maîtriser Millevaux est l'un des aspects préférés de mon travail. J'aime beaucoup faire des propositions qui rebondissent sur les idées du meneur et révéler des éléments de l'univers encore inédits.

Dont-Worry-Its-Electric-150_snakemanrob.jpg
snakemanrob, licence creative CC by-nc, galerie sur flickr.com

Néanmoins, je me rends compte que jusqu'à présent, il manquait un espace dédié à à ça sur ce forum. Le manque est désormais comblé !

J'ouvre donc ce topic pour discuter de préparation de parties à Millevaux, que ce soit pour Sombre, Inflorenza ou Arbre.

Pour les meneurs de Millevaux Sombre, je rappelle qu'il y a cette aide de jeu sur le SDEN pour préparer ses séances.

A titre d'archive, vous pouvez vous faire une idée de ce qui vous attend avec ce brainstorming en préparation du one-shot Le Phare de l'Angoisse par Omen.


Auteur de Millevaux.
Outsider. Énergie créative. Univers artisanaux.
Ma page Tipee.

Hors ligne

#2 03 Feb 2014 17:04

Arjuna Khan
membre
Inscription : 26 Apr 2013

Re : L'Arrière-Cuisine du Bûcheron

Je réfléchissais à un nouveau setting pour inflorenza et en feuillettant le livre de base je suis tombé sur un aspect intéréssant : un état semi-indépendant crée sur la lune.

Si Shub-Niggurath est à l'origine de la création de millevaux on pourrait estimer raisonnablement que ses ambitions ne se limitent pas à la terre. Je verrais bien un huit clos dans un environemment protégé sur la lune.

Quelqu'un a t-il déja envisagé quelque chose sur la lune ? Ou même sur mars (chronique martienne de ray bradbury étant une bonne influene) ?

Hors ligne

#3 04 Feb 2014 09:36

Thomas Munier
auteur de Millevaux
Inscription : 05 Feb 2008
Site Web

Re : L'Arrière-Cuisine du Bûcheron

J'ai déjà fait un one-shot sur Mars où l'on assistait à l'opération "Ultima Thule" : une invocation de Shub-Niggurath par des Néandertal nazis dans le but d'éradiquer la population humaine martienne... Hélas, je n'ai pas de CR à te fournir, je n'en écrivais pas à l'époque !

Note juste que leur plan a fonctionné. Aujourd'hui, Mars est un Etat 100% Néandertal... Ils pourraient bien remettre ça sur la Lune !

Shub-Niggurath est la Divinité de la Vie. Il est présent partout dans l'univers, mais surtout où il y a de la vie. On en déduit que sur la Lune, avant l'arrivée des humains, il était absent. Mais les humains pourraient bien l'importer... de Millevaux !

La Lune est un état humain indépendant, qui a fait secession des USA après C-Day. On peut considérer qu'ils s'en sont fait des ennemis et que la CIA complote contre eux d'une façon ou d'une autre.

En théorie, malgré leur position d'observation idéale, les séléniens ne peuvent pas observer Millevaux, à cause de la densité de l'atmosphère qui le recouvre. Mais ça... c'est de la théorie...

La loi internationale du Blackout est censé interdire toute observation ou excursion dans le territoire de Millevaux... mais ça aussi c'est de la théorie ! Les séléniens n'ont pas fait secession des USA pour suivre ensuite des lois imposées par ce pays.

On peut imaginer que les séléniens tentent des expéditions sur Millevaux depuis l'espace en toute discrétion, et ce pour X raisons : trouver des essences végétales hyperproductives, faire des études scientifique, capturer des Horlas, récolter de la corruption pour la gloire de Shub-Niggurath...

Une expédition revient à la base lunaire... Une alarme retentit et toute la base se retrouve en quarantaine... A bord de la navette... il y a quelque chose... Spores de corruption, Horlas, Corax, manifestations spectrales liées à l'égrégore, morceaux de Shub-Niggurath... Toutes les spéculations sont possibles !

Et bien sûr il y a surement des Néandertal ou des gars de la CIA infiltrés dans l'opération...

Voilà, ça se serait mon point de départ, mais tu peux avoir une vision différente des choses !


Auteur de Millevaux.
Outsider. Énergie créative. Univers artisanaux.
Ma page Tipee.

Hors ligne

#4 04 Feb 2014 13:30

Thomas Munier
auteur de Millevaux
Inscription : 05 Feb 2008
Site Web

Re : L'Arrière-Cuisine du Bûcheron

Sinon, si tu veux rajouter du drama, tu peux broder une histoire sur des gens qui veulent fuir Millevaux... On peut imaginer qu'il y a quelques années la Lune a toléré des réfugiés, mais depuis ils ont voté une loi pour interdire leur entrée sur le territoire à cause de la corruption qu'ils portent... On peut imaginer des PJ Luniens qui seraient originaires de Millevaux. Soit des immigrés clandestins, soit des gens qui ont laissé un parent à Millevaux ou ont rencontré quelqu'un à Millevaux et aimeraient le faire entrer clandestinement dans le territoire lunaire... Est-ce que je vais désobéïr aux lois de mon pays d'accueil et à la prudence en faisant venir ma femme de Millevaux ?


Auteur de Millevaux.
Outsider. Énergie créative. Univers artisanaux.
Ma page Tipee.

Hors ligne

#5 21 Feb 2014 19:44

Arjuna Khan
membre
Inscription : 26 Apr 2013

Re : L'Arrière-Cuisine du Bûcheron

Merci thomas pour toute ces réponses exhaustives, ça donne pas mal d'idées. Je vais cogiter sur un truc autour de la lune. Le coup des manifestations spectrales me botte bien.

Dernière modification par Arjuna Khan (21 Feb 2014 19:45)

Hors ligne

#6 22 Feb 2014 08:04

Thomas Munier
auteur de Millevaux
Inscription : 05 Feb 2008
Site Web

Re : L'Arrière-Cuisine du Bûcheron

Cool ! Inspiré par ta question, j'ai moi aussi fait jouer un one-shot lunaire cette semaine (mais sans spectres). Compte-rendu ici.


Auteur de Millevaux.
Outsider. Énergie créative. Univers artisanaux.
Ma page Tipee.

Hors ligne

#7 27 Apr 2014 15:30

Thomas Munier
auteur de Millevaux
Inscription : 05 Feb 2008
Site Web

Re : L'Arrière-Cuisine du Bûcheron

Avant de passer à un autre sujet de brainstorming, je dois te dire que j'avais beaucoup aimé ton concept de mélanger le setting lunaire, le retour d'un sélénien de Millevaux, et l'intro de Caligula.

Est-ce que tu as eu l'occasion de creuser l'idée ?


Auteur de Millevaux.
Outsider. Énergie créative. Univers artisanaux.
Ma page Tipee.

Hors ligne

#8 27 Apr 2014 15:33

Thomas Munier
auteur de Millevaux
Inscription : 05 Feb 2008
Site Web

Re : L'Arrière-Cuisine du Bûcheron

A l'intention d'Orlov, j'ouvre un brainstorming pour un théâtre d'Inflorenza sur la Corse. Pour entamer le débat, un extrait de l'Atlas (à paraître) qui porte sur cette région. Orlov, note que si ça ne cadre pas assez avec ce que tu avais prévu, tu peux ignorer ce texte. L'univers de Millevaux n'est pas sacré, chaque MJ  ou auteur peut se le réapproprier.

La Presqu’île Corse

       Si depuis l’assèchement de la Méditerranée, la Corse n’est plus une île, elle n’en demeure pas moins isolée, puisque le Nomase Lande la sépare des terres boisées du continent. Seule une langue littorale permet de rejoindre les Monts des Pires Ennemis ou les Altes dans des conditions de voyage acceptables, encore que le trajet soit aussi encombré de brigands que de pèlerins.

    La presqu’île bénéficie d’un microclimat favorable. Ses collines rocheuses sont couvertes de maquis mais la corruption y est moins présente qu’ailleurs. Sa position géographique en fait une plaque tournante du timide trafic maritime de la Mer des Tyrans, et sur son littoral fleurissent aussi bien les ports marchands que les criques des pirates. Le peuple corse est resté aussi farouche et indépendant que le veut la légende, et tout le monde ne voit pas d’un bon œil l’affluence des marins. On permet aux étrangers de bivouaquer, mais quiconque s’enfonce dans les terres s’expose à des représailles. Les corses eux-mêmes ne prennent la mer que pour pêcher, ou voyager le long de la presqu’île. Sans vraiment s’en rendre compte, ils se retrouvent peu à peu dépendants du commerce avec les marins étrangers.
   
Les corses mènent une vie austère et s’accommodent plutôt bien des privations post C-Day. Conformes à l’esprit insulaire, ils ont offert peu de prise aux religions venues du continent, qu’elles soient chrétiennes ou païennes, encore qu’au plus profond du maquis se terrent des tribus vouées au Bouc Noir, ou des damnés qui s’accouplent avec des poissons dans les baies les plus isolées. Le culte prédominant est l’adoration des Étoiles.


Jaccio
Le joyau brûlant de la Presqu’île corse

       Du fait de la baisse du niveau des eaux, il est peu probable que Jaccio soit construite sur le site historique d’Ajaccio (aujourd’hui à l’intérieur des terres). La nouvelle ville est à l’extrémité du golfe, sans doute sur l’ancien site des Îles Sanguinaires. Elle prête ses flancs de porphyre aux reflets du soleil et ses murailles arides au souffle du sirocco.  Guidés par son haut phare rouge, marins carthaginois, esclavagistes numides et gentilshommes de fortune florentins y côtoient les autochtones vêtus de noir. Jaccio est le siège de l’adoration des Étoiles. Les prêtres du culte subissent une ablation des pavillons auriculaires à l’adolescence. Ils mènent ensuite une vie consacrée à l’idolâtrie. Ils sont également mêlés à la vie de la cité, on les consulte aussi bien sur des questions maritimes que sur des augures diplomatiques.
Toutes les nuits, du solstice d’été au solstice d’hiver, les prêtres des Étoiles entretiennent de grands feux dans toute la ville, transformant Jaccio en fourmilière de lueurs. Ces feux rendent hommage aux Étoiles. Ce que la plupart des corses ignorent, y compris les prêtres, c’est ce que ces feux ont une fonction beaucoup plus concrète. Servent-ils de balises pour les drones furtifs américains, pour des Corax, ou pour des entités plus lointaines encore ?


Auteur de Millevaux.
Outsider. Énergie créative. Univers artisanaux.
Ma page Tipee.

Hors ligne

#9 27 Apr 2014 16:20

Orlov
membre
Inscription : 25 Apr 2014

Re : L'Arrière-Cuisine du Bûcheron

Bonjour à tous,

Merci pour ce point sur la situation en Corse, Thomas.

J'ajouterais bien les briques suivantes que m'inspirent les légendes insulaires:

Mare et Rocca: Le littoral oriental, du fait du retrait de la mer est redevenu ce qu'il était au Moyen Age. Un vaste cloaque nauséabond et marécageux, un nid à malaria. Le vent d'autan ramène vers les terres un air empoisonné chargé de la pollution qui s'est accumulée au fond de la mer des tyrans.
Des bastides en haut des crêtes dominent des marines fréquentées seulement en hiver. On évite les chaleurs putrides de l'été et l'on monte à travers le maquis dans l'Alta Rocca.

A Macchia: le Maquis est ce qu'il a toujours été: un désordre végétal, sec et brûlé, où l'on marche sur des insectes. Les sentiers qui le parcourent peuvent tout aussi bien avaler le voyageur que de l'emmener vers des destinations fantastiques. Des rochers votifs ont forme humaine. Des tombes, des inscriptions IFF, FLNC, PPE auxquelles on attribue des pouvoirs magiques. C'est le domaine des bergers, ces psychopompes qui vivent près des bêtes et des morts.

Les arbres: le figuier avec ses fruits en forme de couille vole la virilité de celui qui s'endort à l'ombre de ses branches tordues. Sur le dernier châtaigner appelé Mal Cunciliu poussent des avis de décès que le vent pousse jusque dans les villages. Malheur à celui qui les lit car il doit tuer celui dont le nom est écrit ou mourir lui même.

La Vendetta: avec le syndrome de l'oubli, on ne sait plus de qui on doit se venger.  Si les hommes ne se souviennent pas, le couteau lui se souvient et a la mémoire longue. Deux hommes se pensent comme des frères, mais leurs armes en ont décidé autrement. On se tue à la chasse, on se tue lors des mariages, on se tue sans savoir pourquoi. Tous et toutes sont des vengeur(ses) ou des victimes.

Le Deuil: on porte le noir. On ne se rase pas. Mauru hante le maquis et les montagnes. Il rôde aux abords des villages. Il a soif d'âme et malheur à celui qui ne lui laisse pas à boire. C'est l'embusqué (imbuscadu). Il appelle à travers les vallées ceux qui vont mourir (c'est la frequenza Maura). On le supplie, on se flagelle dans de sombres processions menées par les fratelli pour l'apaiser. Mais rien n'y fait et l'on jure sur la tombe "oghjé a té, a dumanu a mé". Dans la montagne, on croit moins aux étoiles qu'en Lui.

Les sorciers: les mazzeri gorgées d'égrégore parcourent le maquis sous la forme d'animaux et jettent le mauvais oeil à ceux qui les traquent. Les signatori lisent dans l'huile d'olive les Signes et se transmettent les nouvelles de vallée à vallée. Les Veuves noires, les stragga, sont les sicaires de Mauru et volent l'âme des vivants. On se protège à l'aide de formules magiques qui ne se transmettent que le soir de la nuit des étoiles, le 15 août, fêtée dans toute la corse.

Nustrale: un peuple farouche et oublieux du monde, qui se méfie de l'étranger, du voisin, de celui qui n'est pas du Clan. Les hommes des villes ne travaillent pas, pour des raisons d'honneur, et razzient les esclaves de l'arrière pays. Ceux des communes gardent leurs secrets, dans la crainte de Mauru et des forces du maquis. Ceux des hameaux et des bergeries se nourrissent de farine d'olive et d'un fromage noir où grouillent les vers.

Voilà. C'est quelques unes des idées autour desquelles je tourne.

PS: Pour les quarante ans, ça sera plutôt un scénario pour sombre, mais je compte malgré tout développer en théâtre pour Inflo (on teste samedi, en mode carte blanche, peut être sans instance).

Hors ligne

#10 27 Apr 2014 19:03

Thomas Munier
auteur de Millevaux
Inscription : 05 Feb 2008
Site Web

Re : L'Arrière-Cuisine du Bûcheron

Salut Orlov,

C'est franchement cool. Moi, ça me donne envie de jouer. J'accroche surtout sur le couteau qui est le seul à se rappeler qui il faut tuer. Tu trouve un couteau et il te pousse à tuer quelqu'un parce qu'il porte la vendetta en lui. C'est complètement dans l'esprit de Millevaux et d'Inflorenza.

Comme tu le sais, un théâtre pour Inflorenza, ça peut se limiter à ce que tu viens d'écrire, c'est-à-dire un contexte. Tu fusionne mon texte et le tien et roule.

Si tu souhaite développer, plusieurs techniques possibles :

+ articuler le texte selon les douze thèmes. Exemple : pour la Mémoire, ton paragraphe sur la vendetta, pour les pulsions, ton paragraphe sur le Deuil, ainsi de suite.

+ Tu peux aussi proposer des thèmes de substitution, tel Vendetta au lieu de mémoire, Deuil au lieu de Pulsions, Mauru au lieu d'Egrégore...

Si tu veux vraiment élaborer, tu peux proposer une ou des situations de départ possible, des situations ouvertes que les joueurs peuvent s'approprier (ex : vous êtes réfugié dans une bastide en apparence abandonnée. Il y a un couteau posé sur la table. Qui êtes vous ? Ou êtes vous exactement ? Que faites vous ?)

Je veux bien que tu m'explique plus en détail ce qu'est Mauru. Est-ce qu'on pourrait en faire une interprétation locale de Shub-Niggurath (dont l'aspect peut varier en fonction des régions) ?

Si tu fais jouer, je serais grave preneur d'un compte-rendu, même succinct.

Sinon, même si ça se passe en Grèce et non en Corse, un CR de partie qui m'évoque une ambiance proche de certains des éléments que tu amène.


Auteur de Millevaux.
Outsider. Énergie créative. Univers artisanaux.
Ma page Tipee.

Hors ligne

Pied de page des forums