Le forum officiel de SOMBRE
Terres Etranges

Sombre Cthulhu DDR Millevaux Forums Liens

Vous n'êtes pas identifié(e).

Annonce

Cliquez pour COMMANDER Sombre, SOUTENIR le jeu sur Tipeee, ou INVITER l'auteur à un événement.

#51 20 Mar 2012 23:10

Thomas Munier
auteur de Millevaux
Inscription : 05 Feb 2008
Site Web

Re : [Millevaux Sombre] Mildiou

Merci encore Omen pour avoir mené Mildiou. C'est le deuxième feedback d'un MJ tiers pour Millevaux (avec "Les Maîtres du Vieux Château" par Ariksker), et le premier d'un MJ que je ne connais pas personnellement.
Tout d'abord, je voulais dire que ta partie est très diffĂ©rente de ce que j'ai pu avoir en playtest. DiffĂ©rente, mais cohĂ©rente avec ce qui est mentionnĂ© dans le scĂ©nario, la patte personnelle de ton groupe en plus.Il y a plein de passages dans ton feedback oĂą je suis restĂ© sur le cul de voir comment les choses avaient tournĂ©e.  Et ça, c'est juste super. Voir comment les choses se passent Ă  une autre table Ă  partir du matĂ©riel que j'ai Ă©crit, voir se dĂ©velopper des situations que je n'avais que vaguement anticipĂ©es, c'est une grande rĂ©compense pour mon travail d'Ă©criture.

    4.1 Post-it des PJ

L’idée des post-it me paraissait excellente, le problème c’est qu’ils ont complètement été oubliés par les joueurs. Je pense que cela est principalement dû au fait que c’était leur premier partie dans ce système de jeu, et donc qu’ils avaient une foule d’autres choses à comprendre. Pas que les règles soient compliquées, mais le rapport à l’adversité change du tout au tout par rapport aux autres jeux de rôles.

Ma routine personnelle : je me mets les mêmes post-it derrière mon écran, histoire de surveiller ce que doivent gérer les joueurs, et de leur faire des rappels si nécessaire. Je me fais des post-it pour tous les avantages / désavantages qui ont des utilisations occassionnelles en partie.


    4.2 Utilisation de la sonnette

Bon, je n’avais pas de sonnette j’ai donc utilisé un animal en peluche qui fait « pouet », un jouet pour chien. Bon, j’ai pas suffisamment expliqué que c’était pour basculer du temps narratif au temps en round, et en plein combat, mon Grigori (qui en a fait des belles) appuyait en permanence dessus pour lancer ses attaques.
Sinon, l’idée me semble énorme, simplement il faut que je précise que c’est vraiment pour certaine action particulière qui ont besoin de prendre les autres de cours.

C'est vrai que mes joueurs ont tendance Ă  faire la mĂŞme chose !


    4.3 Eau contaminĂ©e et fatigue / attrition – routine du matĂ©riel

Mes joueurs se sont bien pris au jeu, ce qui a conduit à des interrogations vraiment puissantes comme « faut-il que nous attaquions les paysans de Kersev pour leur prendre leur nourriture ? ». Le gibier était plutôt maigre en général, et Ohm n’est pas parvenu à surmonter son dégoût et à permettre aux autres de manger sa chienne, après qu’elle se soit enfoncée trop profondément en forêt et qu’elle soit revenu les yeux pleins de vers fouisseurs de chairs. Il l’a tué et malgré les protestations de Vadim, l’a enterré. Finalement, tous ont respecté son choix.

C'est un développement intéressant ! En fait, dans mes playtests, les PJs n'ont jamais eu l'occasion de manger autre chose que du gibier et des prédateurs. Votre groupe a créé d'intéressants dilemmes autour de la bouffe.


    5.1 Le faux-cosaque

Grigori, légèrement éméché, voyant arrivé la silhouette d’un inconnu traînant quelque chose derrière lui, lui décocha immédiatement une flèche, en appuyant fort sur l’animal qui fait « pouet ». Bien entendu, le cosaque commencera son blabla, et les joueurs se méfieront peu à peu de lui, jusqu’à ce que Ohm remarque des mouvements dans les sous-bois aux alentours.
Je n’ai pas décidé de faire attaquer les bandits, décident que la décision de tuer Andrei était la bonne et qu’il paraissait intéressant de la récompenser.

C'est bien vu, car ça te permet d'amener plus facilement le groupe jusqu'au climax. Lors d'un playtest, mon groupe avait tué Andreï également. Ils ont trouvé sur son corps un talkie walkie qui permettait de communiquer avec les acolytes. ça permet de faire monter la pression, car les PJs réalisent à quoi ils ont échappé, et comprennent que les acolytes peuvent toujours retrouver leur trace.

    5.3 PJs sans Tir Ă©quipĂ©s d'armes Ă  feu

Pas de soucis là-dessus, Ohm a compris le truc immédiatement, prêtant son fusil pour les tours de garde.

C'est pas mal : mes playtesteurs n'ont pas eu l'occasion de se montrer aussi malins.

   

5.4 Faire mal

Malgré la létalité du système, j’ai eu (encore !) trop de scrupule à tuer les personnages ou à les amocher sérieusement avant le climax. Malgré tout, ils ont bien dégusté et Grigori a perdu un bras alors qu’il batifolait avec Tatiana. Malgré cela, ils ressentaient bien la pression et on pu vivre un climax riche en rebondissement.

Oui, c'est déjà pas mal. Et du moment que le climax est sanglant, on respecte bien les codes du genre horrifique.

    6.1 Choix des personnalitĂ©s des prĂ©tirĂ©s et interprĂ©tation

J’ai eu des soucis avec Grigori. Son interprétation était too much. Mais surtout, plus encore que cela, les autres ne l’ont pas apprécié. Cela a conduit à un « tous contre lui » qui rendait les tensions intra-groupe trop manichéenne et simple.
Je n’ai pas voulu jouer au MJ flic, d’autant que ce groupe de joueur est régulier et que je met ça davantage sur l’excitation du joueur à la découverte du système, et sur sa fatigue personnelle.

Le personnage de Vadim, interprété par mes soins jusqu’à ce que Grigori décède, est décidément le personnage que je trouve le moins intéressant. Trop lisse. Lorsque l’ex-Grigori s’est retrouvé au pied levé avec Vadim (après que Ieronika l’ait chevauché et lui ait coupé son bras valide), il n’a pu prendre des marques. Je pense que c’est aussi du au fait que nous étions dans une situation de stresse. J’aurai du jouer la sanction et privé Grigori de jeu jusqu’à la fin du climax. Cela aurait accru la pression sur les autres joueurs.

Les joueurs ont tous énormément apprécié interpréter leur personnage (Grigori en était réellement emballé, avec des difficultés à sortir de son personnage lorsqu’il a du en changer.) J’ai eu droit à une Magdalene débutante (première partie de jeu de rôle) bluffante, récitant le conte de Viy a merveille et jouant très bien son rôle de petite vieille faiblarde.
Elle en viendra même à tenter de raisonner les PNJs de Kersev ayant pris en otage Ohm lorsqu’il était seul. Magdalene s’est approché de Tatiana qui menaçait Ohm de son couteau, alors même qu’il était ceinturé par Iouri et Vassilli. Elle sortie alors rapidement des ciseaux tranchants qu’elle planta directement dans la gorge de Tatiana avec un superbe 6/5.

Les prétirés représentent le plus gros travail d'écriture sur ce scénario ; je suis ravi que tes joueurs aient eu plaisir à les interpréter. C'est assez vrai que le personnage de Grigori est insupportable : il est là pour créer une tension. Si effectivement, ça devenait trop pesant, c'est plutôt mieux qu'il soit mort avant la fin. Le désavantage Hostilité Animale de Grigori est d'ailleurs conçu pour réduire son espérance de vie. Après tout est affaire de nuance, et surtout du type de roleplay que les joueurs veulent voir à leur table.
Vadim est en effet un personnage très lisse : il est là pour servir de contraste.

Je pense que l'intérêt de ses prétirés extrêmes (Vadim autant que Grigori ou les autres) est aussi de voir comment les joueurs vont les faire évoluer.

Il reste qu'à ta table c'est vous les chefs et vous pouvez bien sûr prendre vos libertés par rapport à la façon dont les prétirés sont écrits.


la prise d’otage de Ohm par les gens de Kersev.

Je serais curieux que tu développes ce qui s'est passé avec les gens de Kersev. Je vois qu'ils prennent Ohm en otage, que Tatiana séduit Grigori. Je pense qu'il s'est passé plein de choses inédites !


Puis l’arrivé dans une Bekrel quasiment déserte, avec un Piotr peu engageant et qui conduit immédiatement les personnages à une Ieronika vraiment flippante (du caviar à jouer avec les indications). Un climax qui démarre dur avec la tentative vaine de Grigori de poignarder la sorcière pendant les négociations. Il se retrouve à cavaler, se fait littéralement hacher menu.

Apparition de Vladek, fou à lier, puis retour de Ieronika, à nouveau prête à discuter. Mes joueurs étaient désormais prêts à mourir, ils prennent l’initiative de l’attaquer. Et bien sur, Laika, au bout, dégouté de la proposition de Ieronika (que tous reste à Bekrel, à l’exception de ceux sans intérêts génétiques, soit Magdalene et Oleg), envois un 11/5 sous adré à la sorcière, rapidement défaite par Oleg et Ohm. Adieu pauvre antago. Vladek se réfugiera dans l’église, et une foule de mutants les encercleront. Utilisant à nouveau l’adrénaline, ils parviendront à se frayer un passage parmis le groupe de mutant, pensant que comme dans le conte l’église peut être un lieu où on peut se protéger. Bien entendu, moi, à ce moment, je me frotte les mains. Ils rentrent en trombe dans l’église, barricade la porte comme ils peuvent et tuent rapidement Vladek qui lance un « Viy réveille-toi ! ». Mais il est trop tôt, le soleil n’est pas encore couché.

Ils vont donc être dans l’attente, un siège terrible se prépare, avec un cheval de Troy aux longues paupières. La visite de la cuve va les prendre au dépourvu, de très bonnes propositions fuseront, mais nul moyen de vaincre Viy ainsi : « je lui fait boire ma potion de sommeil », « je lui coud les paupières ! », « je lui glisse mon canon dans la bouche et je tire ». Bien sûr, rien de cela n’aura d’effet. Vers 21h, Piotr demande aux personnages de sortir, après avoir brisé un des vitraux. Puis il hurle « Viy réveille-toi ! ».

Des minutes passent. Puis Viy apparaît. D’abord il parle d’une voix douce, puis de plus en plus grave, émergeant de la pénombre. Il lâche un « soulevez mes paupières, que je puisse les voir ». Et la porte de l’église qui explose sous la pression des mutants, désormais armés de haches. L’une d’elle sera lancée et se plantera dans la tempe de Vadim, lui emportant le visage et l’envoyant rejoindre Grigori. Et puis les yeux de Viy roule dans leur orbite, et regardent enfin les personnages.
On passe sans transition dans un rêve éveillé. Les personnages sont des oiseaux de fer, ils survolent l’Atlantique, partie des Etats-Unis. Peu à peu la description se précise, ils sont missiles et s’écrasent finalement au Sud de Paris dans un orgasme de fer et de feu. Onirique à souhait, en lien avec le thème, je suis content de cette petite impro qui a fait grosse impression. J’annonce ensuite aux personnages qu’ils sont tous morts désormais. Fin de partie et debriefing.

J'adore ton climax car il est complètement différent de ce que j'ai pu jouer ! Pourtant, il est fidèle aux indications qui sont données dans le scénario. Déjà, tes joueurs font fort en dézinguant Ieronika et Vladek. Très cool. Et je trouve ça vraiment super qu'ils se barricadent dans l'église et y attendent la nuit, qui sera pour eux mortelle.
Le fait qu'ils découvrent Viy endormi et s'acharnent dessus, ça aussi je ne l'avais pas testé : j'aurais voulu être une petite souris pour voir çà.
La vision de fin illustre ton apport personnel de MJ, elle est vraiment intéressante parce qu'elle lie Viy à la radioactivité et à l'origine de Millevaux.


7.4 Playlist de la séance

Je reconnais beaucoup de titres de "Musiques Sombres pour Jeux de Rôle Sombres", ce qui me fait chaud au coeur ! Et les autres titres titillent ma curiosité du coup. Content de voir que tu peux intégrer des albums de dark ambient pour certains très homogènes avec une gestion de la musique en playlists.
Je suis vraiment heureux que le scénario ait plu à ton groupe. Je ne peux hélas promettre aucune date précise pour un prochain scénario entier, mais tu retrouves 5 "putrid facts" dans le fanzine Putride, qui sont des mini-scénars. L'Atlas, à paraître prochainement, regorgera également de background et d'amorce de scénars.

Certains scénarii peuvent être aussi reconstitués à partir des feedbacks, notamment "Rouge", "La Guerre des Miasmes", et "Les Maîtres du Vieux Château".

Dernière modification par Pikathulhu (20 Mar 2012 23:11)


Auteur de Millevaux.
Outsider. Énergie créative. Univers artisanaux.
Ma page Tipee.

Hors ligne

#52 21 Mar 2012 12:33

Omen
membre
Inscription : 07 Mar 2012

Re : [Millevaux Sombre] Mildiou

Pikathulhu a Ă©crit :

    5.1 Le faux-cosaque

Grigori, légèrement éméché, voyant arrivé la silhouette d’un inconnu traînant quelque chose derrière lui, lui décocha immédiatement une flèche, en appuyant fort sur l’animal qui fait « pouet ». Bien entendu, le cosaque commencera son blabla, et les joueurs se méfieront peu à peu de lui, jusqu’à ce que Ohm remarque des mouvements dans les sous-bois aux alentours.
Je n’ai pas décidé de faire attaquer les bandits, décident que la décision de tuer Andrei était la bonne et qu’il paraissait intéressant de la récompenser.

C'est bien vu, car ça te permet d'amener plus facilement le groupe jusqu'au climax. Lors d'un playtest, mon groupe avait tué Andreï également. Ils ont trouvé sur son corps un talkie walkie qui permettait de communiquer avec les acolytes. ça permet de faire monter la pression, car les PJs réalisent à quoi ils ont échappé, et comprennent que les acolytes peuvent toujours retrouver leur trace.

L'idée du talkie est excellente ! Personnellement pour accroître les doutes des PJs, j'ai décris, lorsque Ohm m'a demandé, le cosaque comme étant sans vivres sur lui a l'exception d'une bouteille d'alcool. Cela a renforcé leur suspicion.

la prise d’otage de Ohm par les gens de Kersev.

Je serais curieux que tu développes ce qui s'est passé avec les gens de Kersev. Je vois qu'ils prennent Ohm en otage, que Tatiana séduit Grigori. Je pense qu'il s'est passé plein de choses inédites !

Simplement, dès la rencontre entre les deux groupes, Grigori a pris à part Iouri pour lui expliquer sa manière de penser, du genre : "il faut se serrer les coudes, si vous êtes cool avec nous, tout ira bien, etc."
Ensuite, durant son tour de garde, Grigori est allé draguer Tatiana. Mais contrairement à ce qu'il pensait, celle-ci n'a pas repousser longtemps ses avances, et il a trouvé ça louche. Malgré tout, elle l'emmène pour le bisouiller dans les bois, le moment (dramatique héhé) que choisi le loup pelé pour sauter sur un Grigori complètement occupé à autre chose.
Ensuite, nouvelle journée de marche, avec un Grigori bien mal en point, mais qui finira quand même par menacer Iouri discrètement pour lui faire passer un message : il a bien remarqué que les gens de Kersev se tenaient assez à l'écart d'eux ce soir là. Si ils préparent quelque chose, Grigori prévient Iouri que ça va mal se passer pour eux.
Peu après, Grigori et Oleg partent poser des collets, Grigori, Magdalene et Laika vont chercher des champignons ou des herbes à proximité dans les bois.
Ohm reste seul Ă  monter le camp. Il se fait prendre par surprise par Iouri et Vassilli qui le ceinture. Tatiana s'approche pour le menacer de son couteau.
Il me semblait qu'à ce moment de la partie, les gens de Kersev se savaient en rivalité directe avec les PJs pour l'achat du grain qui n'allait plus tarder. Ils ne pouvaient se permettre de rentrer bredouille.
Je ne voulais pas non plus que les personnages se sentent trop en confiance, trop nombreux, en entrant dans Bekrel. La trahison et la solitude me semblait profitable pour la tension.

7.4 Playlist de la séance

Je reconnais beaucoup de titres de "Musiques Sombres pour Jeux de Rôle Sombres", ce qui me fait chaud au coeur ! Et les autres titres titillent ma curiosité du coup. Content de voir que tu peux intégrer des albums de dark ambient pour certains très homogènes avec une gestion de la musique en playlists.
Je suis vraiment heureux que le scénario ait plu à ton groupe. Je ne peux hélas promettre aucune date précise pour un prochain scénario entier, mais tu retrouves 5 "putrid facts" dans le fanzine Putride, qui sont des mini-scénars. L'Atlas, à paraître prochainement, regorgera également de background et d'amorce de scénars.

Certains scénarii peuvent être aussi reconstitués à partir des feedbacks, notamment "Rouge", "La Guerre des Miasmes", et "Les Maîtres du Vieux Château".

Du coup, j'ai une envie d'explorer davantage le monde de Millevaux avec ce groupe de joueur. Ils sont réellement tous emballés. Je ne te décris pas le plaisir d'un de mes joueur, grand grand amateur de Fallout, lorsqu'il s'est retrouvé avec le personnage de Ohm !
Si jamais tu as l'envie qu'on teste pour toi certains de tes scénarios, n'hésite pas en tout cas héhé ! J'ai trouvé Mildiou royalement bien écris, et la manière dont le scénario était présenté m'a facilité extrêmement la lecture. Allez, un petit bémol pour le fait que certaines routine ne soit pas toute regroupé à un endroit (dans un annexe par exemple), comme un ensemble de petite règle a utiliser ou non.

Je pense improvisé une création de personnage et un petit scénario dans la France de Mildiou, en jetant un œil à ces "putrid facts".

Si je peux contribuer d'une manière ou d'une autre à l'avancement de Millevaux, j'en serai ravi, donc si tu as besoin de retours sur certains trucs, d'idées, de relecture ou de je ne sais quoi, n'hésites pas à demander.

Dernière modification par Omen (21 Mar 2012 12:34)

Hors ligne

#53 21 Mar 2012 13:14

Johan Scipion
auteur de Sombre
Lieu : IdF
Inscription : 15 May 2006

Re : [Millevaux Sombre] Mildiou

Omen a Ă©crit :

la manière dont le scénario était présenté m'a facilité extrêmement la lecture.

Ah, ça c'est à moi que ça fait plaisir !

Car la structure du texte Mildiou est pile poil celle des scénarios officiels de Sombre : http://www.terresetranges.net/forums/vi … 5612#p5612



Allez, un petit bémol pour le fait que certaines routine ne soit pas toute regroupé à un endroit (dans un annexe par exemple), comme un ensemble de petite règle a utiliser ou non.

Pourrais-tu détailler ? Qu'est-ce qui, exactement, t'a gêné ?

La question m'intéresse à fond car l'une des difficultés de l'écriture des scénars est de savoir quoi mettre où. En particulier, quelles routines regrouper dans la section Feedback et quelles autres ventiler dans le reste du texte.

Ton feedback sur le sujet nous serait super utile, je pense.


Je modère en gras. Lisez la charte svp.

Soutenez Sombre sur Tipeee.

Hors ligne

#54 21 Mar 2012 14:41

Omen
membre
Inscription : 07 Mar 2012

Re : [Millevaux Sombre] Mildiou

Johan Scipion a Ă©crit :

Allez, un petit bémol pour le fait que certaines routine ne soit pas toute regroupé à un endroit (dans un annexe par exemple), comme un ensemble de petite règle a utiliser ou non.

Pourrais-tu détailler ? Qu'est-ce qui, exactement, t'a gêné ?

La question m'intéresse à fond car l'une des difficultés de l'écriture des scénars est de savoir quoi mettre où. En particulier, quelles routines regrouper dans la section Feedback et quelles autres ventiler dans le reste du texte ?

Ton feedback sur le sujet nous serait super utile, je pense.

Et bien, les routines que développe Pika comme le combat dans l'obscurité, celle du matériel, celle des post-it, celle des 50 m, et quelques autres, auraient gagnées à mon avis à être regroupées dans une partie en annexe, nommée "système" ou quelque chose comme ça.

Finalement, on en parle beaucoup dans les Feedback de partie (section 4 : système), il serait intéressant que le scénario lui-même puisse avoir une place réservé aux divers compléments de règles, de sorte à pouvoir l'épingler ou la retrouver facilement. (je ne dis pas que ce n'est pas simple à faire pour le MJ qui prépare le scénario, hein).

Simplement, c'est vrai que d'un point de vue pratique et visuel, ça permet d'avoir toute les gestions-système des situations propres au scénario à porté d'œil.
En espérant que c'est plus clair.

Dernière modification par Omen (21 Mar 2012 14:42)

Hors ligne

#55 21 Mar 2012 16:21

Johan Scipion
auteur de Sombre
Lieu : IdF
Inscription : 15 May 2006

Re : [Millevaux Sombre] Mildiou

Omen a Ă©crit :

regroupées dans une partie en annexe, nommée "système" ou quelque chose comme ça

Hmmm, une aide de maîtrise rassemblant l'intégralité du patch technique de Mildiou ? Un truc court, genre un A5 ou, mieux, un A6. Bonne idée, ça.

T'en dis quoi, Pika ?


Je modère en gras. Lisez la charte svp.

Soutenez Sombre sur Tipeee.

Hors ligne

#56 21 Mar 2012 21:48

Thomas Munier
auteur de Millevaux
Inscription : 05 Feb 2008
Site Web

Re : [Millevaux Sombre] Mildiou

A Omen : je te remercie beaucoup pour ton enthousiasme et l'aide que tu propose. Je vais cogiter pour voir ce qu'on peut envisager.

a Omen et Johan : c'est en effet une bonne idée de mettre toutes les routines de Mildiou dans une annexe. Je vais préparer ça pour la version illustrée.


Auteur de Millevaux.
Outsider. Énergie créative. Univers artisanaux.
Ma page Tipee.

Hors ligne

#57 22 May 2017 14:08

Saint Epondyle
membre
Inscription : 25 May 2016
Site Web

Re : [Millevaux Sombre] Mildiou

Salut Ă  tous !

compte-rendu de ma partie de Mildiou menée hier dimanche, en 6h briefing compris (1h).
Je ferai par la suite un feedback sur mon opinion du scénar, quelques idées, remarques constructives et retour de masterisation. Un truc à la fois !

***

COMPTE-RENDU
basé sur la dernière version (2016 ?) parue du scénario.

bekrel.png

***

Tous les PJ sont choisis par les joueurs Ă  l'exception de Ohm et LaĂŻka que je joue en PNJ.

1ère partie : LIVIV > KERSEV

Après le briefing assez long et le conte de Viy raconté par Magdalene à la veillée, les PJ sont convoqués par Fiodor. Amorce : les personnages ne rechignent pas car leur ambition de servir le village est plus forte que le chantage au poison. Seule Laïka, PNJ, refuse catégoriquement d’être utilisée comme marchandise et elle essaiera tout au long de la semaine de convaincre Oleg de s’enfuir avec elle.

Le début de la marche se déroule sans encombre et le groupe semble soudé. A la première veillée le tour de garde s’organise et personne n’attend d’être à court de bouffe pour poser des collets et chasser. Ayant fait l’erreur de leur faire lire l’arbre des rumeurs eux-mêmes, la règle des 50m leur est connue et ils font bien attention à ne pas sortir du chemin. Seul Vadim s'éloigne un peu, tombe sur une foule de mannequins en plastique fondus éparpillés dans les sous-bois pour une obscure raison, il se barre en courant, bredouille, par sécurité.
L’attaque de la chauve-souris ventouse à raison de la vache Olga (instakill) et l’avantage paradoxal de fournir de quoi manger au groupe (la vache et la chauve-souris) sans blesser personne d’autre que Ohm, PNJ.

A ce stade la routine de la bouffe et de la boisson est un peu pesante, on passe son temps à grailler sans créer du jeu particulièrement fertile. Ça viendra, toutefois.

Le lendemain Andreï arrive sur le chemin, prétendant aller vers Liviv en venant de Kersev. Il apprend aux joueurs que le Mildiou frappe également cette communauté. L’échange est plutôt courtois, mais comme Andreï ne pouvait pas repartir dans la direction de Kersev (retrouver ses comparses) alors qu’il prétendait aller dans l’autre sens, il propose de dormir au bivouac pour se tirer discrètement à la faveur de l’obscurité juste avant l'aube.
Il n’en aura pas le temps puisque Oleg et Vadim viennent lui trancher la gorge dans son sommeil (!) : trop risqué de le garder à proximité. Des points d’Esprit sont perdus dans ce meurtre gratuit, et les effets du cosaque (sabre, vêtements) sont ajoutés un temps au convoi comme monnaie d’échange, puis rejetés à la forêt par prudence. Je ne blâme pas ce comportement, puisque je leur avais dit "c'est du post-apo méchant, ne soyez pas trop gentils".

Dans la nuit, on entend Karum vagir au loin. Personne ne veut aller voir.

Le troisième jour, Lena renifle de l’eau non viciée et part en courant dans la forêt, Ohm sur ses pattes. Grigori peste mais les accompagne de loin, et ils trouvent une mare d’eau claire un peu plus loin, et remplissent leurs boutanches (contaminées auparavant par de l'eau de la forêt "filtrée" dans du tissu) .
C’est le moment choisi par les bandits d’Andreï pour attaquer. Le sot et la mariée tombent à bras raccourcis sur Grigori isolé dans la forêt pendant que leurs complices chargent le chariot resté sur la route. Ohm et Grigori se débarrasseront sans trop de mal de leurs agresseurs, pendant que Magda, Laïka, Oleg et Ohm se battent autour du chariot. Echanges de coups de couteaux, plusieurs morts chez les brigands, Ohm et Laïka sont blessés.
Pendant ce temps, Vadim qui était à la chasse entame un duel d’archerie avec le brigand à l’arc. Il le blesse, et le maraud cherche à s’enfuir. L’échange de tirs finira plus loin dans la forêt sous un arbre aux pendus. Vadim se mange une flèche de dos en rebroussant chemin (6 blessures !), Grigori surgit qui achève le brigand d’une flèche bien aligné avant que ce dernier ne puisse finir son compagnon. Bonne action d’équipe !

Secoués mais ne déplorant aucune perte, l’équipe reprend la route pour arriver bientôt au Carrefour du Roué. J’abrège un peu la monotonie de l’équipée et je m’inquiète à part moi : pour le moment peu d’occasions de roleplay théâtral…

Deuxième partie : KERSEV > BEKREL

kersev-e1495037899681.png

Le convoi n’ira jamais à Kersev, puisqu’il ne manque pas de bouffe et qu’il sait que le village est frappé de Mildiou.
Juste au niveau du carrefour, ils trouvent Iouri, Tatiana et Vassili. Le contact se fait pacifiquement mais ça ne durera pas : le trio de Kersev mettra de la distance après que…
Le ton monte salement entre Laïka et Grigori, ils en viennent aux mains, des coups de couteau d’échangent. Les autres les arrêtent, Laïka s’enfuit dans la forêt de plantes hallucinogènes, poursuivie par Oleg. Les deux rentreront sans dommage mais intoxiqués aux narcotiques, souffrant de visions. Par sécurité, Vadim propose de lier les mains des amants au chariot pour éviter tout risque. Oleg accepte mais pas Laïka qui prend de la distance. Elle marchera à 50m derrière le chariot jusqu’à la fin, tiraillée entre l’envie d’abandonner le groupe, la peur de se retrouver seule dans les bois, et celle de laisser Oleg loin d’elle. Celui-ci continue de la nourrir et de l’abreuver comme depuis pratiquement le début sur ses réserves à lui.
Le dialogue a quand même eu le temps de se lier entre Tatiana et Magda, dont le flachebaque lui a permis de se rappeler qu’elle a torché le cul du petit Vassili il y a de années, et qui donc profite d’une certaine sympathie du groupe de Kersev. Elle découvre que Tatiana connait la recette du remède. S’en suivront une heure (réelle) de tractations secrètes entre Magda, Oleg, Tatiana, Vadim pour savoir qui aura le droit au remède, pour faire quoi, à quelles conditions. Beaucoup de promesses (incompatibles) sont faites mais Tatiana n’a pas encore préparé quoi que ce soit.
Parallèlement, on cherche à sortir le chariot de l’ornière boueuse où il s’est enlisé.
Les palabres sont interrompues par un loup pelé qui saute sur Grigori par surprise et lui arrache la trachée ! La bête est maîtrisée sans autre mal mais le premier mort est à déclarer. Laïka crache sur son cadavre.

La route reprend.

Magda à réussit à obtenir de Tatiana la promesse de préparer le remède en échange d’un mariage avec Vadim à Kersev (mais que le mari doive venir au village de la mariée, ça chagrine terriblement Magda car c’est une entorse à la tradition et ça priverait Liviv d’un de ses hommes dévoués…). De toute façon, Vadim reste à convaincre car il n’est pas au courant. Pendant ce temps, Laïka tanne Oleg pour demander le remède à Tatiana ou (« à quelqu’un à Kersev qui saura bien le préparer ») pour partir vivre ensemble à Kersev. Celui-ci lui promet de demander à Tatiana, le joueur qui l’incarne nourrit une furieuse envie de la noyer mais Oleg restera fidèle jusqu’au bout.

Ohm (reprit pas la joueuse qui jouait Grigori) part à la recherche d’une source d’eau car les privations ont commencé (de sommeil et d’eau, la nourriture ne manque pas). Il tombe sur la rivière d’eau lourde et là, cède à la joie de voir une eau courante limpide, s’y plonge le visage, rince ses plaies, et se baigne carrément sans regarder son compteur Geiger ni penser aux capsules d’iode.
Il revient au convoi, les boutanches rechargées à plein et jovial comme tout. Sa peau ne tarde pas à rougir et se craqueler, du sang suinte de partout, il se liquéfie, tombe à l’agonie. Il se couche, seul, encore persuadé que cette rivière est le plus beau cadeau de sa vie.

Encore plus amoché le lendemain, la nourriture vient à lui manquer. Il en réclame aux autres, menace de son fusil, essaie de tirer sur Laïka (mais n’arrive pas à la blesser car il n’a pas Tir. Le seul usage de ce fusil dans la partie aura été de tirer 4 balles dans le vide à ce moment.), et s’installe sur le chariot, fusil en main, ou il ne tardera pas à mourir d’inanition. Les autres, poches pleines de bouffe, le regarderont tomber et ne lèveront pas le petit doigt pour récupérer son corps. [palme de la scène la plus déprimante de ma vie de rôliste]

Le reste du chemin se passe sans plus d’encombre, quoique la présence de la rivière irradiée et de Karum qui erre non loin des campements n’aide pas à rester serein. Surtout que le taux de radioactivité ne fait qu'augmenter, que certains aperçoivent Karum pendant la nuit, et que Vassili raconte l’avoir rencontré ! Bref, personne ne se risque loin du bivouac.

L’arrivée en vue de Bekrel se fait à travers une cuvette où la végétation s’éclaircit au profit d’un cimetière de voitures. Oleg demande à Laïka de s’y cacher, ce qu’elle fait pour ne pas aller à Bekrel.
On arrive au village en soirée, les rues sont désertes à part Piotr qui accueille les deux convois et leur propose de se reposer dans une grange en attendant Ieronika. Repos. Quand elle arrive une heure plus tard, ils découvrent la face réelle de ce village dément. La négociation – très chaotique - se fait dans l’église entre elle, Vladek, Magda, Oleg et Vadim. J'expose les conditions, tout le monde répond un truc différent, je serre des mains par poignées pour sceller des accords que je sais intenables et eux aussi. Pendant ce temps, ça cogite dans les cerveaux pour se demander comment se tirer de ce mauvais pas.
Ieronika demande que les mâles restent pour se marier à des femmes de Bekrel, ce qu’Oleg et Magda acceptent mais pas Vadim. Magda vend la mèche et dévoile aux habitants de Bekrel que Laïka est cachée un peu plus haut sur le chemin – elle ne voit pas venir le coup de poing d'Oleg qui l’assomme sur le champ. Vadim, devenu Tyrannique (et qui n'a pas l'intention de rester dans ce trou à féconder des femmes mutantes), pète un boulon et sort son pistolet (hors d'usage) dans l'église ! Il menace tout le monde, se tire, et se précipite sur Tatiana (restée aux chariots) pour la forcer à préparer un remède à la seconde - flingue dans la bouche. Iouri et Vassili réagissent, en un round Vadim est mort à coups de gourdin et couteau.
Sur ces entrefaites, Oleg (qui ne veut pas rester non plus), prend la fuite sous les hurlements en langue putride de la sotnika qui appelle les habitants mutants à le rattraper (ainsi que Vadim) et qui réveille les golems de fumier.
Ébranlée, Magda tombe à genoux, la tête de Vadim sur les genoux et implore le ciel de leur venir en aide. Elle répète « Le marché est conclu, apportez le grain à Liviv ! ».

(
Dans sa carcasse de voiture, Laïka est témoin de l’apparition de Karum – déité horla de la moisissure – qui lui demande d’une voix fluette de donner sa vie en sacrifice pour jeter le mildiou sur Bekrel. Elle ne répond pas, esquive à gestes ralentis, se barre en courant, courant, courant vers Bekrel, se foule la cheville, tombe dans le noir.
)

Poursuivi par le golem et une bande de mutants, Oleg court à toutes jambes dans la direction de Laïka. C’est alors qu’il a un flachebaque de la guerre des mutants, d’une situation similaire et d’un ordre en langue putride capable de commander aux horla et de terrifier les mutants. Il se retourne et hurle une imprécation comme un vade rétro.
Son Esprit était trop entamé, ça ne marche que le temps de surprendre ses poursuivants, qui reprennent illico la poursuite.

Dans le carnaval grotesque de la foule mutante qui glapit, suinte et hulule autour d’elle, Magda reste prostrée. Des mains multiples la soulèvent de terre et l’embarque vers l’église – qu’elle reconnaît ! – où Vladek l’attend et Ieronika vient d’entrer en transe. Le pope ouvre la porte blindée de la cuve radioactive placée au centre de l’iconostase. Viy en sort.
« - Soulevez mes paupières que je puisse la voir ! »



---
Une très bonne partie malgré des moments de creux pendant la première partie. La tension est bien montée au fur et à mesure et les joueurs ont vraiment eu la sensation de pouvoir faire des choix libres sur ce qui leur arrivait. Très clairement, le groupe de prétirés fait 70% du job mais le fait très bien !

Les joueurs ont bien apprĂ©ciĂ© malgrĂ© la rudesse de l'univers, des enjeux et le peu de perspective  offerts pour une vie meilleure. C'est un des fondements du post-apo, que Millevaux Ă  su faire passer.
Les règles de Sombre leur étaient un peu connues, mais dans un contexte beaucoup moins axé sur les relations entre persos. Un bon complément de découverte après avoir playtesté mon scénar Mad World "Urgence(s)" qui est de l'action pure et violente en 1h.

Feedback plus poussé à venir. :)

Dernière modification par Saint Epondyle (22 May 2017 14:13)


Gare au shoggoth !
---
Cultiste freelance @ Cosmo † Orbüs

Hors ligne

#58 23 May 2017 09:30

Thomas Munier
auteur de Millevaux
Inscription : 05 Feb 2008
Site Web

Re : [Millevaux Sombre] Mildiou

A. Un tout grand merci ! Les comptes-rendus par les tiers sont cruciaux pour que Millevaux continue à vivre et bénéficie de la contribution de tous.

B. Quelques questions, tu pourras incorporer les réponses à ton feedback :

C.  LaĂŻka est un personnage important. Crois-tu que ça a impactĂ© le roleplay théâtral du fait qu'elle Ă©tait (dans les deux premiers tiers de jeu) PNJ et non PJ ?

D.  Dans l'ensemble, c'est un scĂ©nario assez charnu et pour le faire tenir dans une durĂ©e courte, il faut trancher dans le vif comme je l'ai fait dans ce test de 3h, briefing inclus. Compte tenu du fait que visiblement, vous aviez une longue soirĂ©e de jeu devant vous, est-ce que le fait que le briefing ait durĂ© une heure vous a posĂ© problème ?

E.  Avec la forĂŞt de plantes hallucinogènes et le cimetière de voitures, plus loin, on dirait des Ă©lĂ©ments tirĂ©s de ta table alĂ©atoire de 100 lieux dans la forĂŞt. Tu Ă©tais content de son utilitĂ© en jeu ?

F. 

A ce stade la routine de la bouffe et de la boisson est un peu pesante, on passe son temps à grailler sans créer du jeu particulièrement fertile. Ça viendra, toutefois.

Le début de la route est en effet assez axé sur le survivalisme (dépendamment de comment les PJ s'organisent, en fait) : c'est en fait les racines de Millevaux, ce autour de quoi tout découle ensuite. Est-ce que ça a eu le mérite au moins de poser une ambiance (survivaliste, donc) qui a ensuite influé sur les décisions, ou pour vous, ça a été juste du temps perdu ?

G.

Il n’en aura pas le temps puisque Oleg et Vadim viennent lui trancher la gorge dans son sommeil (!) [...] Je ne blâme pas ce comportement, puisque je leur avais dit "c'est du post-apo méchant, ne soyez pas trop gentils".

Est-ce qu'avec le recul, tu regrettes d'avoir eu cette phrase au briefing, ou est-ce que finalement ça te paraissait intéressant que les PJ agissent de façon aussi bassement pragmatique ? Je précise que ce type de comportement, c'est vraiment une pente lié à l'univers de jeu et au fait qu'il soit motorisé ici avec un système assez punitif. Ce sont des comportements que j'ai vu émerger dès mes premières séances de Millevaux quand je maîtrisais avec L'Appel de Cthulhu. A tel point que j'ai ensuite intégré ça dans ma description d'univers, j'appelle ça la "moralité pragmatique" et il y a un paragraphe consacré à ça dans le livre Civilisation. Si on veut que les PJ se comportent de façon plus naïve ou altruiste, il faut soit un briefing approprié soit un système qui le permette, comme par exemple Marchebranche.

H.

J’abrège un peu la monotonie de l’équipée et je m’inquiète à part moi : pour le moment peu d’occasions de roleplay théâtral…

As-tu donc été satisfait par les longs moments de roleplay qui ont suivi ?

I. 

Le convoi n’ira jamais à Kersev, puisqu’il ne manque pas de bouffe et qu’il sait que le village est frappé de Mildiou.

Je sais qu'en préparation, tu craignais que les PJ peinent à s'extraire du déroulé le plus probable et linéaire du scénario. As-tu regretté qu'ils zappent Kersev ou est-ce que ça a convenu finalement ?

J. 

Magda, dont le flachebaque lui a permis de se rappeler qu’elle a torché le cul du petit Vassili il y a de années, et qui donc profite d’une certaine sympathie du groupe de Kersev.

On a vu en préparation que tu craignais que les PJ sous-utilisent les flachebacques. Dans ton CR, avec cet exemple et celui du flachebacque de la guerre des mutants, je vois deux utilisations du post-it Flachebaque. Est-ce que tu étais satisfait ou as-tu eu un goût de trop-peu ?

K.

Les autres, poches pleines de bouffe, le regarderont tomber et ne lèveront pas le petit doigt pour récupérer son corps. [palme de la scène la plus déprimante de ma vie de rôliste]

Déprimante dans le bon sens (une scène marquante par la perte d'humanité des PJ) ou dans le mauvais sens (pour un éventuel excès de misérabilisme) ?

L. 

J'expose les conditions, tout le monde répond un truc différent, je serre des mains par poignées pour sceller des accords que je sais intenables et eux aussi.

Je trouve ça énorme :)

M. 

Magda vend la mèche et dévoile aux habitants de Bekrel que Laïka est cachée un peu plus haut sur le chemin

Là, je me suis dit : "Quelle pétasse !" :)

N. 

Dans sa carcasse de voiture, Laïka est témoin de l’apparition de Karum – déité horla de la moisissure – qui lui demande d’une voix fluette de donner sa vie en sacrifice pour jeter le mildiou sur Bekrel. Elle ne répond pas, esquive à gestes ralentis, se barre en courant, courant, courant vers Bekrel, se foule la cheville, tombe dans le noir.

Tu vois que finalement aucun PJ n'a accepté le pacte :)

O. Juste par curiosité, as-tu eu l'occasion de sonoriser la partie ?

P. 

Je ferai par la suite un feedback sur mon opinion du scénar, quelques idées, remarques constructives et retour de masterisation.

Cela m'intéressera beaucoup !

Q. Avec ce scénario, je crois que tu as testé ce qui se fait de plus hybride entre survivalisme forestier et relationnel dans mes scénarios longs disponibles pour Millevaux Sombre. Ceci dit, Rouge est pas mal du même tonneau.


Auteur de Millevaux.
Outsider. Énergie créative. Univers artisanaux.
Ma page Tipee.

Hors ligne

#59 23 May 2017 09:58

Saint Epondyle
membre
Inscription : 25 May 2016
Site Web

[Millevaux Sombre] Mildiou

Salut Thomas ! Tu poses plein de questions intéressantes et j'imagine ton envie d'en savoir plus. Je vais t'expliquer tout ça, ça prendra juste un peu de temps d'écrire alors... patience. :D
En tous cas merci pour ta présence en amont et en aval du scénario. C'est tellement précieux, ça me fait d'autant plus aimer les jeux indé.


Gare au shoggoth !
---
Cultiste freelance @ Cosmo † Orbüs

Hors ligne

#60 23 May 2017 12:33

Thomas Munier
auteur de Millevaux
Inscription : 05 Feb 2008
Site Web

Re : [Millevaux Sombre] Mildiou

C'est un plaisir !


Auteur de Millevaux.
Outsider. Énergie créative. Univers artisanaux.
Ma page Tipee.

Hors ligne

Pied de page des forums